Parivrtta Parsvakonasana : posture du grand angle retourné

La posture du grand angle retourné, connue sous le nom sanskrit de Parivrtta Parsvakonasana est une position intermédiaire. Les personnes qui ont déjà pratiqué le yoga plusieurs fois peuvent la faire parfaitement, mais les débutants auront du mal.

Cela s’explique parce que c’est un asana un peu difficile, surtout pour ceux qui viennent de commencer le yoga. Il existe cependant quelques variations qui permettent d’ajuster la difficulté pour chaque niveau.

La plupart des élèves de yoga apprennent donc des variations au lieu du vrai asana. La posture du grand angle retourné peut se faire assis ou debout. Vous pouvez utiliser cette position pour améliorer la santé et le fonctionnement de votre corps ainsi que pour vous renforcer et être plus souple.


Étapes :

Parivrtta Parsvakonasana : posture du grand angle retourné

  1. Prenez une profonde inspiration et tenez-vous bien droit, avec vos bras détendus, de chaque côté de votre corps. Expirez lentement puis écartez vos pieds d’environ 1m20.
  2. Posez vos mains sur vos hanches et pivotez vos pieds vers l’extérieur pour que vos talons soient alignés.
  3. Contractez un peu les cuisses pour qu’elles soient bien fermes et faites en sorte d’aligner la cheville droite avec le centre de la rotule.
  4. Déplacez votre cuisse droite si besoin, pour qu’elle soit parallèle au pied droit et levez-la en direction du plafond. Tendez la jambe gauche lentement tout en approchant le coccyx du pubis.
  5. Penchez votre torse vers le bas en vous tournant vers la droite. Expirez et placez votre main gauche sur le sol, à côté de votre pied droit. Poussez votre coccyx vers le sol et penchez votre torse légèrement vers l’arrière.
  6. Tournez la tête vers la droite et fixez votre bras droit du regard. Détendez votre abdomen et étirez votre colonne vertébrale. Inspirez profondément et commencez à faire une torsion du torse.
  7. Tenez la pose pendant environ 30 secondes puis inspirez profondément.
  8. Ensuite, expirez et relâchez la torsion. Faites-la de l’autre côté, avec le pied inverse avant de reprendre la position de départ.

Précautions à prendre :

  • Comme c’est une pose de torsion, elle n’est pas recommandée pour les personnes qui ont des problèmes à la nuque ou au cou, ou bien en bas du dos.
  • Évitez de pratiquer Parivrtta Parsvakonasana si vous avez mal à la tête ou souffrez d’une pression artérielle trop basse ou trop élevée.
  • Pour les personnes qui ont des problèmes au cou, ne tournez pas trop votre tête si vous tenez à faire la posture du grand angle retourné.

Conseils pour les débutants :

Les débutants peuvent avoir du mal à trouver leur équilibre tout en faisant une posture de torsion. Par conséquent, ils peuvent lever un peu le talon au lieu de le coller au sol. Vous pouvez également utiliser un accessoire tel qu’une brique de yoga en mousse pour soutenir le talon.


Quelques lectures intéressantes:

Les bienfaits pour le corps :

Cet asana peut être bénéfique pour plusieurs parties du corps, mais il a surtout un effet positif sur :

  • L’aine,
  • Les jambes,
  • La poitrine,
  • Les chevilles,
  • Les épaules,
  • Le torse,
  • Les poumons,
  • La taille,
  • La colonne vertébrale.

Cet asana aide à renforcer et raffermir les muscles de ces parties du corps, tout en améliorant la circulation sanguine et en stimulant les organes internes.

Les applications thérapeutiques :

  • Cet asana est censé être excellent pour les personnes souffrant de stérilité.
  • Il pourrait aussi être idéal pour ceux qui ont un mal de dos constant, surtout s’il est situé au niveau des lombaires.
  • Si vous avez une sciatique, que vous souffrez d’ostéoporose ou de constipation, vous pouvez aussi faire Parivrtta Parsvakonasana pour traiter ces problèmes.

Les variations :

L’une des variations les plus classiques de la posture du grand angle retourné est de la faire avec les mains en position d’Anjali Mudrar. Les étapes restent les mêmes, la seule différence est que vous devez amener vos mains près de votre sternum et les coller en position d’Anjali Mudrar. Cela permet une meilleure respiration et intensifie votre ressenti de la torsion en haut du dos.

Les positions préparatoires :

  • Parivrtta Trikonasana : posture du triangle inversé.
  • Baddha Konasana : posture du cordonnier.
  • Upavistha Konasana : posture de l’angle assis.
  • Virasana : posture du héros.
  • Gomukhasana : posture de la tête de vache.

Les positions à faire après :

  • Garudasana : posture de l’aigle.
  • Gomukhasana : posture de la tête de vache.
  • Bharadvajasana : posture de l’alouette.
  • Marichyasana III : posture du sage III.

Source et crédit photo :

yogawiz.com

jackcuneo.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com