Salamba Sirsasana : posture sur la tête soutenue (explications et vidéo)

Salamba Sirsasana est une posture de yoga d’inversement, qui se fait sur la tête. Elle convient le mieux aux personnes qui ont au moins un niveau intermédiaire. Le nom sanskrit vient de deux mots, « Salamba », qui signifie « avec soutien » ou « avec appui » et « Sirsa », qui veut dire tête.

Étapes :

Salamba Sirsasana : posture sur la tête soutenue

  1. Commencez par vous mettre en posture de l’enfant, Balasana. Posez votre tête sur un tapis de yoga ou sur une couverture.
  2. Agenouillez-vous ensuite sur le sol, et liez vos mains en appuyant bien vos avant-bras par terre. Posez votre tête entre vos doigts.
  3. En inspirant, décollez votre corps du sol, en approchant vos pieds de votre tête. Vos talons doivent pointer vers le plafond et vous devez appuyer vos omoplates contre votre dos.
  4. Expirez et levez les jambes jusqu’à ce qu’elles soient perpendiculaires au sol, tout en tournant vos cuisses légèrement vers l’intérieur.
  5. Essayez de coller votre coccyx contre votre pelvis. Votre dos doit absolument rester droit.
  6. Tendez vos jambes vers le plafond.
  7. Vous pouvez tenir cette position pendant 10 secondes, ou plus si vous le souhaitez, si vous êtes confortablement installé.
  8. Sortez de cette posture en faisant bien attention à ce que vos deux pieds touchent le sol en même temps tout en expirant.

Précautions à prendre :

  • Ne tentez pas cet asana si vous avez eu ou que vous souffrez d’une blessure au dos ou à la nuque, si vous avez des maux de tête, une pression artérielle élevée ou basse ou si vous avez un problème de santé au cœur.
  • Cette position ne doit pas être faite pendant les règles.
  • Il est déconseillé de pratiquer cet asana pendant la grossesse, à moins que vous le maîtrisiez déjà complètement avant de tomber enceinte.

Conseils pour les débutants :

La posture sur la tête soutenue peut être faite contre un mur, le temps que vous trouviez votre équilibre. Cette astuce permet aussi de ne pas mettre trop de poids sur votre tête et votre cou.


Quelques lectures intéressantes:


Les bienfaits pour le corps :

  • Salamba Sirsasana renforce tout le corps.
  • Elle raffermit les muscles abdominaux ainsi que les jambes.
  • Elle stimule le système nerveux ainsi que la glande pinéale et la glande pituitaire (hypophyse).
  • Elle fait travailler les poumons, ils gagnent donc en efficacité.
  • Elle permet de mieux digérer.
  • Elle renforce la colonne vertébrale, les bras et les jambes.
  • Elle aide à soulager les symptômes de la ménopause.
  • Elle peut limiter et traiter la rétention d’eau dans les jambes et les pieds.
  • Cette position permet une meilleure circulation de sang sain dans le cerveau.

Les applications thérapeutiques :

  • Cette position peut être utilisée pour traiter plusieurs troubles de santé tels que les maux de tête, les insomnies, l’asthme, le diabète, le rhume des foins, les sinusites et l’anxiété.
  • Elle peut améliorer la posture et la digestion.
  • Elle peut aussi soulager le stress et la dépression modérée.
  • Elle aide également à traiter certains problèmes de santé concernant le foie, les organes reproducteurs, l’estomac, les reins et les intestins.
  • Les symptômes de la ménopause sont estompés si vous faites cet asana.
  • Il peut aider à traiter les problèmes tels que l’amygdalite, les palpitations, la mauvaise haleine, le rhume ou même la toux persistante.
  • Elle pourrait être utilisée pour traiter la perte de mémoire et la léthargie, ainsi que pour améliorer la lucidité et l’acuité mentale.

Les variations :

  • L’une des variations de Salamba Sirsasana s’appelle Eka Pada Sirsasana, la posture de la jambe derrière la tête. Votre jambe gauche doit rester perpendiculaire au sol car elle va vous servir d’appui. La jambe droite doit être levée, parallèlement au sol.
  • Vous devez contracter les fessiers et commencer une rotation à partir de la hanche, jusqu’à ce que la jambe droite soit à nouveau en position neutre. Tenez la pose entre 10 et 30 secondes avant de reposer le pied au sol et de faire le même mouvement avec la jambe droite.

Les positions préparatoires :

  • Adho Mukha Svanasana : position du chien tête en bas.
  • Salamba Sarvangasana : posture sur les épaules soutenue.
  • Uttanasana : posture de la cigogne.
  • Virasana : posture du héros.

Les positions à faire après :

  • Adho Mukha Svanasana : position du chien tête en bas.
  • Balasana : posture de l’enfant.

Source et crédit photo :

yogawiz.com

posturesdeyoga.fr

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com