Currently set to Index
Currently set to Follow

Les vertus incroyables de la mycothérapie

Qu’est-ce que la mycothérapie ?

C’est l’utilisation des champignons à des fins curatives.

Ils sont utilisés depuis des milliers d’années en médecine chinoise pour leurs nombreuses vertus sur la santé.

Les plus connus sont le shiitake, le reishi, le maitake ou encore le cordyceps.


Le monde des champignons est un règne à part. Ils sont organisés en réseau sous-terrain permettant la communication des arbres entre eux. C’est un véritable écosystème mutualiste de la forêt. Le champignon représente à la fois le système immunitaire, le système digestif et le système nerveux de la forêt.

Ce qui est fascinant est que le génome des champignons est très proche du génome humain. Nous sommes donc très réceptifs à la mycothérapie, bien plus qu’aux plantes dont le génome est plus éloigné. Ceci explique les effets très bénéfiques sur le corps humain. Les études cliniques se multiplient pour tacher de démontrer les grandes capacités curatives des champignons.

Pour optimiser les vertus de la mycothérapie, il est nécessaire que le champignon soit pur, que le chapeau, le pied et surtout le mycélium soient utilisés.

Il est également important que les écorces sur lesquelles ils poussent soient bien choisies pour leur richesse en micro-organismes.

En effet les champignons captent l’ensemble des substrats bénéfiques présents dans les écorces comme par exemple le sélénium ou encore les polyphénols, ce qui offre une synergie encore plus bénéfique.

Les champignons sont riches en minéraux, vitamines, oligo-éléments rares, acides aminés, enzymes, antibiotiques naturels, fibres, polysaccharides favorables au microbiote et antioxydants.

Les champignons contiennent de plus une grande concentration de bêta-glucanes spécifiques qui se fixent sur les récepteurs immunitaires, ce qui favorise grandement l’action de ces cellules. Les bêta-glucanes activent de fait le système immunitaire. Les champignons les plus riches en bêta-glucanes sont le shiitake, le maitake, le reishi et le pleurote.

Des vertus innombrables

Ils s’associent parfaitement avec l’allopathie et la phytothérapie.

Les crises curatives sont rares et il n’y a pas d’interactions avec les médicaments, notamment avec la chimiothérapie.

Ce sont des super-aliments, adaptogènes et immuno-modulants.

Ils ont une action antibactérienne, antiacide, antimycotique et immuno-modulatrice sur les cellules immunitaires. Ils augmentent les anticorps et font baisser les cytokines.

Les champignons ont une action à la fois sur les réactions exagérées du système immunitaire comme les allergies ou les maladies auto-immunes, et les réactions freinées comme les infections et les maladies chroniques.

Les champignons sont particulièrement intéressants dans l’accompagnement du cancer, ils sont protecteurs cardio-vasculaires et régénérant du système nerveux.


Quelques lectures intéressantes:

Zoom sur les principaux champignons

Le shiitake

Le Shiitaké est le champignon du foie, idéal pour le tropisme hépatique. Il nourrit le microbiote grâce à son action prébiotique. Il est intéressant en cas de candidose. Il est antibactérien et alcalinisant. Il stimule le système immunitaire et contribue à améliorer la qualité de vie des malades du cancer. Il est utilisé comme traitement complémentaire du cancer du côlon. Il protège le système cardio-vasculaire par ses effets hypocholestérolémiants, hypolipidémiants et vasodilatateurs. Enfin c’est une bonne source de vitamine D.

Le reishi

C’est un champignon adaptogène, il renforce les défenses immunitaires, augmente la résistance générale de l’organisme et sa vitalité, on le surnomme d’ailleurs le champignon de longue vie. On l’utilisera donc en cas de fatigue chronique ou de convalescence, notamment en suites de chimiothérapies ou radiothérapies. Il possède une action anti-inflammatoire et sera donc intéressant en cas d’allergies, de troubles respiratoires ou d’asthme. Il diminue le stress physique et psychique, c’est un grand relaxant. Il est enfin fort intéressant dans les cas d’hypertension.

Le maitake

On l’appelle le roi des champignons pour sa richesse en bêta-glucanes. Il est associé à la chimiothérapie car il augmente son efficacité. Il est anti-tumoral, immuno-modulateur et antioxydant. Il montre des effets bénéfiques sur le diabète en régularisant la glycémie, l’hypertension et le cholestérol. C’est un bon stimulant immunitaire et ses propriétés adaptogènes en font un bon allié du stress.

Le cordyceps

Comme ses congénères, ce champignon montre un grand champ d’action, il est adaptogène, antioxydant, stimulant du système immunitaire, protecteur rénal, hépatique et aphrodisiaque, on le surnomme d’ailleurs le viagra tibétain.

La crinière de Lion

Ce champignon a des actions importantes sut le système nerveux, notamment sur les pertes de mémoire, les troubles cognitifs et les maladies neurologiques. Grâce à sa richesse en prébiotiques, c’est un grand allié des troubles digestifs liés à l’estomac et à l’intestin, notamment dans la lutte contre Hélicobacter pylori et la régénération de la muqueuse intestinale. Il a également une action bénéfique sur l’ensemble de l’organisme, sur la lutte contre la fatigue physique, la fatigue mentale et le stress.

Le pleurote en forme d’huitre

C’est un prébiotique, riche en bâta-glucanes, vitamines et minéraux. Il est apprécié pour renforcer le système immunitaire en cas d’infections virales et chroniques, en cas de mycoses et pour renforcer l’ensemble de l’organisme. Il comporte des antioxydants, a des vertus anti-tumorales et régule le cholestérol.

Article rédigé par Laurence Guillon,
Naturopathe à Lille (Nord) et à Colombes (Hauts de Seine)
Consultations possibles par vidéo sur demande
Laurenceguillon.naturo@gmail.com




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com