6 bienfaits prouvés du Reishi

Les bienfaits du champignon reishi

Le reishi, connu également sous le nom de lingzhi et ganoderma est un champignon utilisé depuis des milliers d’années dans les médecines traditionnelles asiatiques, notamment chinoise et japonaise. Ce champignon, que l’on retrouve en forêt, pousse sur les troncs d’arbre ou sur le sol. Il est utilisé pour ses nombreuses vertus et peut-être bénéfique dans le traitement du cancer, dans les maladiescardiovasculaires et pour le système immunitaire.

Comment fonctionne le champignon Reishi  ?

Qu’est-ce que le champignon Reishi ?

Les champignons Reishi poussent en plein air. Ils sont originaire de certaines régions d’Asie notamment la Chine, la Corée et le Japon. Bien qu’ils soient comestibles (certaines personnes les décrivent comme amer et ayant une texture dure), vous aurez plus de chances de les trouver sous forme de compléments, de teinture ou de poudre.


Le Reishi pousse sur le sol et produit un «corps fructifère» avec des brins conjonctifs (appelés mycélium), transformés en phytothérapie, teinture, thé, poudre ou extrait.

Durant de nombreuses années, en médecine traditionnelle chinoise, le reishi a été séché, coupé en tranches, bouilli dans de l’eau chaude puis imprégné pour faire du thé ou de la soupe aux vertus thérapeutiques. Aujourd’hui, les fabricants de produits à base de reishi utilisent une technique dans laquelle le reishi est bouilli à plusieurs reprises à haute pression, ce qui permet d’extraire les ingrédients actifs pour former une teinture.

Au cours des dernières décennies, des dizaines d’études différentes menées au Japon, en Chine, aux États-Unis et au Royaume-Uni ont démontré que les champignons Reishi sont capables d’offrir une protection contre de nombreuses maladies et affections, notamment pour les symptômes ou pathologies suivants: (2)
inflammation
• fatigue (notamment le syndrome de fatigue chronique)
• infections fréquentes (voies urinaires, bronchite, infections respiratoires, etc.)
• maladie du foie
allergies alimentaires et asthme
• problèmes digestifs, ulcères de l’estomac et syndrome de l’intestin perméable
• croissance tumorale et cancer
• Maladies de la peau
• Maladies auto-immunes
• Diabète
• virus, notamment la grippe, le VIH / sida ou l’hépatite
• maladie cardiaque, hypertension artérielle et cholestérol élevé
troubles du sommeil et insomnie
• anxiété et dépression

Les champignons reishi sont capables de traiter beaucoup de choses, et contrairement aux médicaments, ils ne sont pas toxiques et ne produisent pratiquement aucun effet indésirable. En effet, la plupart des gens remarquent une amélioration rapide de leur niveau d’énergie, de leurs capacités mentales et de leur humeur tout en bénéficiant d’une réduction des maux, des douleurs, des allergies, des problèmes digestifs et des infections.

Le secret derrière leur potentiel de guérison ?

Ce sont les divers ingrédients actifs que contiennent ces champignons, dont notamment: les sucres complexes connus sous le nom de bêta-glucanes, les stérols végétaux qui peuvent agir comme précurseurs des hormones dans le corps, des polysaccharides qui combattent le développement de cellules cancéreuses et des substances acides appelées triterpènes qui empêchent les réponses allergiques. (3)

Des résultats récents suggèrent que le Reishi peut diminuer l’inflammation et augmenter la libération de cellules tueuses naturelles (ou de cytotoxicité), qui permettent d’éliminer différents types de cellules mutées du corps. Cela fait du Reishi un traitement naturel idéal contre le cancer et pour la prévention ou les maladies cardiaques.

 

6 bienfaits prouvés du reishi

1.Lutte contre la croissance tumorale et le cancer

Tout comme les autres aliments anti-inflammatoires, le reishi contient plusieurs types d’éléments nutritifs anti-cancéreux importants, notamment des antioxydants (comme les polysaccharides et triterpénoïdes), les bêta-glucanes et les acides aminés. Les chercheurs pensent que l’un des composants les plus bénéfiques du reishi est son polysaccharide, qui est  nutriment  de type hydrosoluble que l’on retrouve dans les aliments riches en glucides dont on sait qu’ils ont des capacités anti-tumorales.

Les polysaccharides, également trouvés dans d’autres aliments végétaux bénéfiques comme les patates douces ou les betteraves, ainsi que les triterpénoïdes sont des substances qui semblent défendre l’ADN et arrêter les mutations cellulaires tout en protégeant les cellules saines.

De plus, des tests de laboratoire ont démontré que les triterpènes possédaient des propriétés de lutte contre le cancer, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles les aliments riches en antioxydants comme la citrouille, les baies et le riz noir sont réputés bénéfiques pour la santé. Les composés de triterpène semblent inhiber l’invasion tumorale et les métastases en limitant l’attachement des cellules cancéreuses aux cellules endothéliales. Les bêta-glucanes sont également des combattants naturels du cancer car ils empêchent la croissance et la propagation des cellules cancéreuses tout en faisant en sorte que le système immunitaire devienne plus actif.

Le reishi a été utilisé avec succès pour aider à lutter contre le cancer du sein, des ovaires, de la prostate, du foie et des poumons, parfois en combinaison avec d’autres traitements. (6) Pour les patients qui se remettent d’un cancer ou qui subissent des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie, le reishi a des effets protecteurs qui peuvent rendre les médicaments plus efficaces.

La recherche chez les patients cancéreux suggère que le reishi a des effets antiprolifératifs et chimiopréventifs, qu’il aide à atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie, tels qu’une immunité faible et les nausées et améliore potentiellement l’efficacité de la radiothérapie.

 

2. Améliore la fonction du foie et la détoxication

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) diffère de la «médecine occidentale» à certains égards parce qu’elle insiste sur la prévention des maladies, au lieu de simplement traiter les symptômes une fois qu’ils apparaissent. Dans le corps, l’un des principaux points de concentration de la MTC est le foie, car le foie aide à nettoyer, à  traiter,  à entreposer et faire circuler le sang et les nutriments sains. Les plantes adaptogènes  ou les compléments comme le reishi sont une partie du  puzzle quand il s’agit de maintenir le bon équilibre dans le corps (d’autres aspects importants incluent une alimentation saine, l’exercice et la méditation) parce qu’ils sont censés aider à renforcer l’appareil digestif, où les aliments  sont décomposés et absorbés.


Quelques lectures intéressantes:

Les plantes adaptogènes peuvent aider à améliorer la fonction hépatique et prévenir les maladies du foie, ce qui entraîne de nombreux avantages, car cela permet de purger efficacement les déchets et les toxines du corps, en améliorant l’immunité contre les maladies qui peuvent se développer au fil du temps. Une étude de 2013 publiée dans  le International Journal of Medicinal Mushrooms  a constaté que le reishi provoque des effets hépatoprotecteurs sur les lésions hépatiques car il contient des propriétés antioxydantes et combat les réponses immunitaires néfastes qui ralentissent la fonction hépatique.  (7)

3. Favorise la santé cardiaque et équilibre la pression artérielle

Le reishi semble pouvoir réduire la tension artérielle et être bénéfique pour la coagulation sanguine et le cholestérol, probablement parce qu’il aide à réduire l’inflammation dans les vaisseaux sanguins et les artères tout en rétablissant l’équilibre hormonal. (8) L’hypertension artérielle ou le taux de cholestérol élevé peuvent parfois être causés par des problèmes hormonaux notamment des troubles de la thyroïde ou de fortes tensions, mais le reishi permet de restaurer des taux hormonaux optimaux et renforce également le système cardiovasculaire. (9)

En plus de baisser la tension artérielle, le réishi peut améliorer la circulation globale, diminuer les inflammations qui aggravent les problèmes cardiaques et prévenir les artères obstruées ou les taux élevés de cholestérol. Certaines recherches suggèrent que la prise de compléments de reishi (notamment le Ganopoly) réduit les symptômes des artères bouchées, des douleurs thoraciques et de la dyspnée.

4. Aide à équilibrer les hormones et à lutter contre le diabète

La recherche laisse à penser que plusieurs antioxydants et des composés anti-inflammatoires trouvés dans le reishi changent la façon dont les nerfs transmettent des messages au cerveau, améliorant diverses fonctions au sein des systèmes nerveux central et endocrinien et équilibrant les hormones naturellement. La supplémentation en champignon Reishi est utilisée pour diminuer les symptômes du diabète, de la fatigue et des déséquilibres hormonaux, tout en améliorant la fertilité et la santé reproductive. (10)

Le reishi réduit la quantité de toxines ou de métaux lourds qui peuvent s’accumuler dans le corps et causer de la lenteur, c’est pourquoi ces champignons sont associés à l’amélioration des niveaux d’énergie, à une meilleure concentration, à une meilleure mémoire et même à un meilleur sommeil. Les études cliniques ont également montré que l’extrait de Reishi exerce des effets anti-diabétiques et améliore la dyslipidémie. Certaines recherches suggèrent que la prise de suppléments de reishi pendant 12 semaines réduit la gravité et les complications du diabète de type 2, puisqu’il peut augmenter le taux d’hémoglobine mais pas le taux de glycémie.

5. Lutte contre les allergies et l’asthme

L’un des ingrédients actifs du reshi est le triterpène, un type d’acide ganodérique lié à une réduction des allergies et des réactions à l’histamine associées à l’asthme. C’est la raison pour laquelle le champignon reishi est un remède naturel pour l’asthme. (11) Les triterpènes sont capables de réduire les réactions allergiques en raison de leur façon d’affecter le système immunitaire, de renforcer les organes digestifs, de protéger la muqueuse intestinale, de diminuer les inflammations, d’inhiber une libération d’histamine, d’améliorer l’utilisation de l’oxygène et d’améliorer les fonctions hépatiques.

6. Réduit le risque d’infections et de virus

Le reishi est considéré comme une substance antivirale naturelle, antibactérienne et antifongique. Mis à part la réduction des allergies, les triterpemes offrent une protection contre les infections microbiennes, les virus et les infections fongiques. Les triterpènes peuvent être trouvés dans de nombreux aliments végétaux qui ont un peu d’amertume, un signe qu’ils sont de nature protectrice et défendent la plante contre les prédateurs.

Parce que le reishi peut améliorer la circulation sanguine et réduire l’inflammation, il peut aider à résoudre les infections plus rapidement, réduire la douleur et lutter contre la fatigue. Le reishi a été utilisé pour aider à traiter les symptômes et les causes sous-jacentes des infections des voies urinaires, des infections respiratoires et sinusoïdales, de l’hépatite, de la bronchite et même des virus VIH et sida.

 

Reishi: Posologie / Dosage

Par jour :

• 1,5 à 9 grammes de champignons secs bruts
• 1 à 1,5 gramme de poudre de reishi
• 1 millilitre de solution (teinture)

Le champignon reishi est cultivé et vendu comme aliment, mais il peut être dur et amer.

Lorsqu’il est pris pour des raisons de santé, il est habituellement séché ou prélevé comme extrait, par exemple sous la forme de :
• Liquide
• Capsule
• Poudre

Quels sont les risques ?

Effets secondaires. Lorsqu’il est utilisé sur trois à six mois, le Reishi peut provoquer une réaction allergique associée à la sécheresse dans plusieurs endroits :

• Bouche
• Gorge
• Les voies nasales

Cela peut aussi provoquer :
• Vertiges
• Démangeaisons
• Éruption cutanée
• Des maux de tête
• Maux d’estomac
• Saignement de nez
• Sang dans les selles

Effets secondaires du Reishi – danger et risques potentiels

Le Reishi peut être contre indiqué si vous souffrez de tension artérielle ou si vous prenez un traitement pour augmenter votre tension artérielle, si vous prenez des médicaments contre le diabète, si vous avez une maladie auto-immune ou si vous prenez des médicaments pour le système immunitaire.

Des doses plus élevées de reishi pourraient rendre les saignements plus abondants chez les personnes ayant un très faible taux de plaquettes

Par précaution, évitez d’utiliser le reishi si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, car il n’y a pas assez d’études sur le sujet.

Où trouver du Reishi ?

Tout simplement sur Amazon. Voici notre sélection:

[amazon_link asins=’B00492PY38,B00XU8AUC2,B00U8XATTG’ template=’ProductCarousel’ store=’therapeutes0f-21′ marketplace=’FR’ link_id=’61aa0a91-45f4-11e7-9df7-271feb3975b7′]

Crédit photo : wikimedia.org

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com