Allergie alimentaire que faire?

On estime que près de 2 millions de personnes en France souffrent d’allergies alimentaires, et ce nombre est en augmentation.

Le nombre d’enfants et d’adolescents souffrant d’allergies alimentaires a augmenté d’environ 18%, et le motif n’est pas encore bien clair.

Huit types de produits alimentaires représentent environ 90% de toutes les allergies alimentaires. Voici le banc des accusés:
les arachides, les noix, les œufs, le lait, le blé, le soja, le poisson et les crustacés.


Les réactions allergiques aux aliments varient d’une personne à l’autre, mais ils peuvent produire des picotements ou des démangeaisons dans la bouche, de l’urticaire, des nausées ou des vomissements, des douleurs abdominales et la diarrhée.

Dans les cas plus graves, une personne souffrant d’allergie alimentaire peut rencontrer un gonflement des lèvres, de la langue, et / ou de la gorge, un essoufflement, une difficulté à avaler, une douleur thoracique, et une chute soudaine de la pression artérielle.

La présence de symptômes graves pourrait être un indicateur de l’anaphylaxie, une réaction potentiellement mortelle qui nécessite une attention médicale immédiate.

Bien sûr, la meilleure façon d’éviter une réaction allergique à la nourriture est d’éviter de consommer la nourriture qui la déclenche, mais cela peut être plus facile à dire qu’à faire.

Allergie alimentaire: que faire avec notre alimentation?
Heureusement, une nouvelle étude suggère qu’il peut y avoir un moyen simple de prévenir ou inverser les allergies alimentaires: un régime alimentaire riche en fibres, enrichie en vitamine A:

Les fibres déclenchent la production d’acides gras à chaîne courte pour réduire l’allergie alimentaire.
La Co-auteur de l’étude, Laurence Macia de l’Université Monash en Australie, et ses collègues sont parvenus à cette conclusion après avoir étudié des souris qui ont été artificiellement élevées pour être allergiques aux arachides.


Quelques lectures intéressantes:

Les chercheurs ont nourri certaines des souris avec un régime alimentaire riche en vitamine A haute teneur en fibres – présente dans de nombreux fruits et légumes – tandis que d’autres souris ont été nourries avec un régime alimentaire avec de la fibre moyenne, du sucre, et une certaine teneur en calories (les contrôles).

Les chercheurs ont constaté que les souris nourries avec un régime alimentaire riche en fibres ont eu des réactions allergiques moins sévères aux arachides que les autres souris.

En poussant l’analyse, les chercheurs ont constaté que le régime alimentaire riche en fibres modifie les bactéries de l’intestin des souris, qui les protègent contre les réactions allergiques aux arachides.

Ensuite, les chercheurs ont pris certaines bactéries intestinales altérées de souris recevant le régime riche en fibres et les ont transférés dans les entrailles de souris avec une allergie aux arachides.

Même si ces souris sans germes ne sont pas nourries avec un régime riche en fibres, l’équipe a constaté que l’addition des bactéries intestinales altérées les protégeait contre les réactions allergiques aux arachides.

Les chercheurs expliquent que les bactéries de l’intestin décomposent les fibres alimentaires en acides gras à chaîne courte.

Dans leur étude, l’équipe a constaté que l’augmentation des niveaux de ces acides gras travaillent avec le système immunitaire du corps, empêchant les cellules dendritiques – qui régulent les allergies alimentaires – de déclencher une réaction allergique. La vitamine A est également importante pour la régulation des cellules dendritiques.

Leurs conclusions ont été validées lorsque l’équipe a donné de l’eau enrichie avec des acides gras à chaîne courte pendant 3 semaines aux souris allergiques, avant de les exposer à l’arachide. Leur réaction allergique a été réduite.

Les résultats indiquent qu’une alimentation faible en fibres pourrait être accompagnée d’allergies alimentaires, et que l’adoption d’un régime riche en fibres – enrichie en vitamine A – pourrait être un moyen de réduire le risque d’allergie alimentaire.
Source: medicalnewstoday.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com