Currently set to Index
Currently set to Follow

Les bienfaits des graines germées : Vertus, utilisation, précautions

Les graines germées font partie de l’alimentation vivante, ce sont de véritables bombes d’énergie et elles possèdent un potentiel vital inégalable. En effet une graine sèche renferme en elle l’ensemble du potentiel énergétique pour faite pousser une plante ou un arbre. Le processus de germination permet de profiter de leur valeur nutritive exceptionnelle. On les appelle dans le jargon naturopathe des super-aliments.

 

Un processus qui entraine de nombreux effets bénéfiques

C’est un processus totalement naturel qui va au contact de l’eau et de la chaleur, permettre à la graine de germer.

La germination possède plusieurs avantages.


Tout d’abord elle élimine les anti-nutriments toxiques comme les phytates, la trypsine, les tanins et les lectines contenus dans les légumineuses et certaines céréales.

Ces anti-nutriments empêchent notamment la biodisponibilité des protéines et de certains minéraux comme le calcium, le magnésium, le zinc, le fer ou encore le cuivre.

Les graines germées permettent ainsi de rendre favorable l’assimilation des protéines et des minéraux.

Le processus de germination entraine la synthèse de la chlorophylle qui regorge de bienfaits.

Elle montre en effet des effets bénéfiques sur la digestion, la détox, la circulation et l’immunité.

Elles sont facilement assimilées par l’organisme.

En effet la germination conduit à une prédigestion des pousses.

Les protéines sont transformées en acides aminés et les glucides en sucres simples.

Par ailleurs la teneur en amidon diminue au bout d’une journée.

Enfin, la teneur en vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés essentiels, acides gras essentiels et enzymes est décuplée.

Par exemple la teneur en vitamine C, en vitamines B6 et B9 augmente de 600 %.

L’activité enzymatique ainsi multipliée, améliorera le travail digestif.

Les graines germées sont également une excellente source de fibres et d’antioxydants.

Elles sont de plus très peu caloriques.

 

Les bienfaits sur la santé

Leur premier bienfait est d’apporter de la vitalité, étant donné que les nutriments sont bien assimilés.

Elles sont bénéfiques à la digestion, ont un rôle protecteur de la flore intestinale et sont un bon soutien du système immunitaire.

Lire : Pour rester en bonne santé, préservez votre flore intestinale !

Elles sont une aide précieuse pour la prévention des maladies cardio-vasculaires grâce aux acides gras essentiels contenus dans les graines.

Elles sont anti-oxydantes et participent ainsi à la lutte contre les radicaux libres.

Lire : Anti radicaux libres: comment lutter contre le stress oxydatif

Enfin les graines germées participent au métabolisme des graisses et à la diminution du taux de cholestérol sanguin.


Quelques lectures intéressantes:

 

La méthode

Vous pouvez soit vous procurez des graines déjà germées en magasin bio, soit les faire germer vous-même, ce qui est plus économique, facile et amusant.

Il suffit de se procurer un germoir ou d’en fabriquer un soi-même avec un bocal, une mousseline et un élastique.

Vous trouverez des germoirs assez facilement dans les magasins bio ou sur internet.

La première étape consiste à faire tremper l’équivalent d’une cuillère à soupe de graines sèches dans un germoir rempli d’eau de source pendant environ douze heures.

Passée cette étape, retirez l’eau, bien rincez les graines et renversez le germoir sur le plateau de germination afin que les graines s’égouttent.

Rincez les graines matin et soir, et en cas de chaleur 3 fois par jour. De petites feuilles vertes apparaissent au bout de 2 à 3 jours selon les graines.

Une fois les petites feuilles apparues, stocker les graines germées dans un récipient hermétique en verre au réfrigérateur.

Vous pouvez alors les consommer, toujours crues bien évidemment, en les parsemant sur vos salades, plats et soupes.

Je vous conseille d’éviter d’en consommer le soir étant donné leur pouvoir énergétique, cela pourrait contribuer à des difficultés d’endormissement.

 

Les précautions à prendre

Les graines germées se développent dans un environnement humide et se mangent crues, facteurs pouvant faciliter le développement de bactéries.

Il est donc important d’utiliser un matériel propre et désinfecté et de ne consommer que des graines de qualité biologique afin de ne pas profiter des pesticides …

Bien faire tremper les graines et les rincer avec une eau de source.

En cas de moisissures, de mauvaise odeur ou au moindre doute, il vaut mieux jeter les graines et bien désinfecter le germoir au vinaigre blanc avant de le réutiliser.

Enfin certaines graines contiennent des substances toxiques et ne doivent en aucun cas être consommées, ce sont les graines d’aubergine, de poivron, de tomates, de soja jaune et de rhubarbe.

Attention, certaines graines germées sont phyto-œstrogéniques, ne pas les consommer en cas de cancer hormono-dépendant, c’est le cas du trèfle jaune et rouge, soja vert, riz, lin, lotier, fenouil, carotte, brocoli et alfalfa.

 

Quelques graines parmi les plus courantes

L’alfalfa ou luzerne,

c’est une des graines les plus fortifiantes et une des plus connues. Elle est riche en calcium, cobalt, fer, iode, manganèse, magnésium, potassium, phosphore, sodium, zinc, vitamines A, B et surtout B9, B12, C, D, E et K.

 

Les lentilles,

elles sont très riches en protéines et glucides, en fer, manganèse, phosphore, zinc, magnésium, sodium, cuivre, potassium, calcium, vitamines A, B, C et E. Elles apportent ainsi une belle énergie, équilibrent le système digestif et régulent le système nerveux.

 

Le brocoli,

il est riche en calcium, magnésium, nickel, phosphore, potassium, souffre, fer, iode, cobalt, cuivre chlore, vitamines A, B et C. Il contient du sulforaphane, puissant antioxydant utile dans la prévention du cancer.

 

Le radis noir,

il contient du magnésium, phosphore, potassium, calcium, souffre, fer, iode, vitamine A, B et C. Le radis noir intervient dans les troubles digestifs et hépatiques, ne pas en consommer en cas de traitement au Lévotyrox.

 

Le fenugrec,

il renferme du fer, phosphore, soufre, vitamines A, B, C et D. Il favorise l’appétit, peut aider à reprendre du poids et renforce l’action du pancréas en intervenant dans le mécanisme du glucose et en faisant baisser le taux de sucre dans le sang.

 

Article rédigé par Laurence Guillon,
Naturopathe
Laurenceguillon.naturo@gmail.com
06 07 04 26 76

 




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com