Currently set to Index
Currently set to Follow

Que faire de votre confinement ?

Cette période imposée et inédite est une occasion fabuleuse de se remettre en question et de bouleverser nos fonctionnements habituels.

Nous sommes obligés de rester chez nous.

Au lieu de considérer ce confinement comme une punition ou une entrave à notre liberté, pourquoi ne pas en profiter pour se créer de nouveaux horizons, modifier nos habitudes et mettre en place de nouvelles orientations.


Ne serait ce pas une chance d’enrichir nos relations avec les nôtres ou de renouer des liens délaissés.

Et surtout ne serait-il pas temps de s’occuper de nous, de prendre du temps pour soi.

Ce confinement est certes une épreuve pour un certain nombre d’entre nous.

Pour ceux qui ont la chance d’être en bonne santé, c’est une occasion inouïe et qui ne se reproduira peut-être pas d’ici peu de ra-len-tir, de profiter et de respirer …

Je vais donc tenter ci-dessous de vous donner quelques pistes pour faire de cette période un enrichissement personnel et favoriser des activités nouvelles.

Prendre du temps et ralentir

Combien d’entre nous se plaignent régulièrement de ne pas avoir le temps de…, d’être victime du rythme incessant métro-boulot-dodo et de ressentir une fatigue constante… Nous l’avons ce temps, il est à nous, et pour certain, cette impression inhabituelle est vertigineuse.

Il n’est plus question de culpabiliser de ne rien faire, nous avons enfin le luxe d’en profiter.

Alors il est temps de relâcher et de se reconnecter à son propre rythme.

Il y a de multiples façons d’exploiter l’instant présent.

Profiter de son canapé, lire un bon roman, partager un thé avec son conjoint, échanger avec ses enfants, cuisiner …

Se mettre au balcon ou au jardin si on a la chance d’en avoir un et profiter du soleil, faire le plein de vitamine D au passage, par ailleurs excellente pour notre immunité. Faire des jeux de société ou encore écouter de la musique.

Et tout cela en conscience, sans penser en même temps à ce que l’on doit faire le moment d’après.

Faire le point

Il peut être intéressant également de prendre un temps pour faire le point sur ce que le confinement est susceptible de vous apporter, sur ce que vous allez en retenir, sur ce qui est vraiment essentiel pour vous.

Vous allez de fait consommer moins, économiser, moins vous maquiller, apprendre à cohabiter, à vous soucier davantage des autres.

Vous serez plus sensibilisé au dévouement du personnel médical, touché par la solidarité générale, vous aurez apprécié de ne plus prendre votre voiture pour un oui ou pour un non. Vous vous serez rendu compte que la famille, le respect de l’autre et le travail sont des valeurs à remettre à leur place.

Vous aurez apprécié le calme, la baisse de la pollution et le chant des oiseaux.

Il me semble vraiment nécessaire que nous prenions conscience collectivement de tout cela et de prendre le temps de penser à la façon dont chacun pourrait apporter sa petite pierre pour améliorer l’avenir.

Cultiver son bien-être et sa santé

Nous prenons conscience plus que jamais que notre santé est précieuse, c’est le moment de se faire du bien et de prendre soin de sa santé.

Soignez votre alimentation, évitez surtout de vous réfugier dans les aliments sucrés ou raffinés.

En effet ces aliments créent de l’inflammation et une baisse du système immunitaire.

Prenez le temps de manger et de mâcher en conscience et faites-vous plaisir.

Pour ceux qui le souhaitent, c’est aussi la période idéale pour drainer le foie et faire des mono-diètes.

Prenez soin également de votre sommeil, c’est pendant la nuit que se font les réparations cellulaires et que votre organisme se régénère.

Essayer de conserver un rythme régulier et de mettre en place une routine calme avant le coucher, lecture, musique douce, diffusion d’huiles essentielles propices à l’endormissement (lavande, petit grain bigarade, citron).

Évitez les écrans dont la lumière bleue empêche la sécrétion de mélatonine et retarde l’endormissement. Si vous avez tendance aux ruminations, la fleur de Bach white chestnut peut vous aider. J’aime bien conseiller le rituel du « carnet des petits succès » qui consiste à noter dans un petits carnet chaque soir trois évènements positifs.

Cet acte entraine votre cerveau à devenir petit à petit naturellement positif. En cas de sommeil non réparateur, n’hésitez pas à faire une sieste.

Gérer son stress

 Certains d’entre vous sont peut-être stressés par le contexte actuel, les difficultés financières qui en découlent, la peur de l’avenir …

Comme je l’ai déjà évoqué dans d’autres articles, le stress entraine une baisse de l’immunité. Ce n’est donc pas le moment de craquer.

Les exercices de respiration pourront être une aide précieuse. Apprendre à relativiser, également.

Pour cela, concentrez-vous sur des activités qui vous ressourcent, c’est-à-dire qui vous apportent du plaisir et captent suffisamment votre attention pour vous faire oublier le négatif. Évitez de regarder en boucle les informations qui sont particulièrement anxiogènes en ce moment.

Il est possible de se tenir au courant sans passer sa vie devant les écrans et ressasser ainsi du négatif. Regardez des films comiques, lisez un bon roman, si vous avez la chance d’être en famille, faites des jeux de société, écoutez de la musique, prenez des nouvelles de vos proches …

Et focalisez votre attention sur tout ce qui est positif, les élans de solidarité, la pollution qui diminue, le calme et tout le bénéfice qui va émerger de cette crise.

Respirer

Cette période de confinement est une incroyable opportunité de respirer. Nous ne savons en réalité pas respirer.

Notre rythme effréné nous conduit à une respiration étriquée, et nos capacités respiratoires sont sous développées.

Par ailleurs nous avons une chance totalement imprévue de pouvoir respirer un air beaucoup plus sain.

En effet, la circulation des voitures et des avions en très nette baisse favorise un air beaucoup moins toxique.


Quelques lectures intéressantes:

La nature reprend ses droits.

Savez-vous que les émissions de CO2 ont considérablement diminué en Chine et que les l’eau des canaux de Venise redevient claire et qu’on y voit dorénavant des poissons et des cygnes.

De même le calme est revenu dans nos vie, plus de klaxons et de bruits incessants de voitures. Alors, ouvrons nos fenêtres et respirons.

Les méthodes et outils ne manquent pas, respiration abdominale, respiration consciente, cohérence cardiaque ou encore sophrologie.

Les tutos et séances d’initiations gratuites pleuvent sur le net. Pour ceux qui souhaitent aller au-delà, c’est le moment d’essayer la méditation, des mouvements de yoga ou encore de Qi gong, pour se connecter à son moi profond.

La respiration permet d’oxygéner le cerveau qui est en coopération constante avec le système immunitaire.

Vous pouvez par exemple pratiquer la respiration carrée, 4 étapes de 4 secondes chacune :

  • Inspirez en visualisant une image ou une situation positive
  • Bloquez la respiration en visualisant que toute cette positivité se répand en vous
  • Expirez en visualisant le négatif s’envoler
  • Bloquez et profitez de l’instant présent

Faire du sport

On n’a jamais vu autant de gens faire du sport.

C’est une excellente chose, d’autant que l’exercice physique renforce le système immunitaire. Ceci dit il ne faut pas faire n’importe quelle activité physique et il est important de l’adapter à sa condition, à son âge et à ses capacités.

Ce n’est évidemment pas le moment de se blesser et d’aller encombrer inutilement les hôpitaux.

Si vous n’aviez pas l’habitude de faire du sport avant, il est indispensable de s’y mettre doucement et d’éviter de faire des exercices cardio trop intenses.

Je vous le vélo d’intérieur si vous en avez un, le yoga, le Qi gong, le Pilates ou tous autres exercices d’étirement et le gainage.

Si possible, profitez des sorties autorisées pour pratiquer le sport en plein air ou ouvrez grand la fenêtre.

Attention, en cas de soupçon de covid-19, courbatures, insuffisance respiratoire …

Ne faites surtout pas de sport, car les risques sont alors importants de propager le virus au muscle cardiaque.

Se réinventer professionnellement

Pour tous ceux qui se retrouvent dans des situations compliquées, je pense notamment aux indépendants dont l’activité est en ce moment ralentie, voire au point mort, c’est le moment de trouver de nouvelles idées.

Mettez à profit ce temps pour mieux communiquer sur votre métier, développer de nouveaux outils, améliorer votre profil ou imaginer de nouvelles stratégies.

Il y a actuellement de nombreuses formations et conférences en ligne pour acquérir de nouvelles compétences, profitez-en. Apprendre, améliore la confiance en soi et vous procurera outre de nouvelles connaissances, la possibilité de mieux vous connaitre et augmentera vos compétences.

Soyez créatif et innovant et mettez en place des stratégies pour la sortie du confinement. Continuez à communiquer avec votre clientèle via les réseaux sociaux ou les news letters de façon à garder le lien, imaginez comment faire évoluer votre activité.

Tout ceci vous permettra d’entretenir un comportement positif et d’aller de l’avant.

Se cultiver

Tout en restant chez vous, vous pouvez faire des visites guidées sur le web, de musées, ou de châteaux, vous pourrez ainsi aller vous balader sans faire la queue à la Tate Britain à Londres, au musée van Gogh à Amsterdam ou encore au Museum of modern Art à New York https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-musees-monuments-visites-virtuelles_fr_5e6f7507c5b6dda30fcdb147.

Vous pouvez télécharger gratuitement des livres ou en profiter pour regarder un bon film ou une pièce de théâtre. Optez pour des comédies, le rire est bénéfique pour l’immunité https://www.joiederire.be/2017/01/13/rire-et-immunit%C3%A9/.

Enfin de nombreux musiciens ont mis en ligne des concerts gratuits comme l’Opéra de paris https://www.loge.fr/opera-paris-coronavirus-gratuit/.

S’occuper de son intérieur

Il est souvent d’usage de faire ce que l’on appelle un grand nettoyage de printemps, cela tombe bien, vous avez du temps et c’est le printemps.

Non seulement vous pouvez nettoyer votre intérieur de fond en comble, (vous trouverez ci-dessous une recette de désinfectant) fait maison, mais vous pouvez aussi en profitez pour changer vos meubles de place.

Vous pouvez ainsi vous constituer un intérieur plus feng shui, vous trouverez de nombreux conseils sur le web.

Faire du tri et du vide fait également grand bien à l’esprit, je vous suggère la méthode Marie Kondo qui consiste à mettre de l’ordre dans sa vie en rangeant sa maison https://nospensees.fr/methode-marie-kondo-mettre-de-lordre-vie-rangeant-maison/.

Et surtout n’oubliez pas d’aérer au moins 30 minutes, et ce deux fois par jour pour renouveler l’air.

Réalisation d’un désinfectant multi-usage :

  • 50 cl de vinaigre blanc
  • 1 L d’eau déminéralisée
  • 10 gouttes d’Huile essentielle de Tea Tree
  • 20 gouttes d’Huile essentielle de Citron ou de lavande

Prenez soin de vous.

 

Laurence Guillon

Naturopathe à Lille (Nord) et à Colombes (Hauts de Seine)

Laurenceguillon.naturo@gmail.com

06 07 04 26 76

 

 

 

 




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com