Durian: Le fruit qui pue est il dangereux ou bénéfique pour la santé ?

Les bienfaits du durian, le « roi des fruits »

Le Durian est un fruit exotique et comestible de couleur jaune, originaire d’Asie du Sud Est. Il est véritablement surprenant. D’abord, par son odeur très particulière, mélange entre odeur de poubelle et de fromage trop fait…certains évoquent même l’odeur de cadavre en décomposition ! Dans certains pays, il est même interdit dans les transports publics.

Très populaire dans les régions d’Asie du Sud-Est (Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Singapour), il est surnommé « le roi des fruits » pour ses nombreux bienfaits : vitamines, minéraux et pour son efficacité dans la prévention de certaines pathologies. Il en ferait presque oublier son odeur détestable.

Mais le durian est controversé. Associé à l’alcool, le durian peut s’avérer très dangereux. Sa haute teneur en soufre inhibe l’enzyme ALDH, qui protège notre foie des toxines de l’alcool.



Qu’est ce que le Durian ?

Le durian est un fruit tropical qui se distingue par sa grande coquille épaisse et dure.

Il a une chair malodorante et crémeuse avec grandes graines.

Il existe plusieurs variétés, mais la plus courante est la Durio zibethinus.

La couleur de la chair du fruit peut varier. Il est le plus souvent jaune, blanc ou doré, mais peut aussi être rouge ou vert.

Le durian est largement cultivé dans les régions tropicales, en particulier les pays d’Asie du Sud-Est comme la Malaisie, l’Indonésie et la Thaïlande et les Philippines, qui sont les plus grands producteurs. L’arbre se développe également dans le nord de l’Australie, dans certains pays sud-américains et en Afrique.

Le fruit peut atteindre 30 cm de long et 15 cm de large.

L’odeur distinctive émise par la chair comestible est forte et envahissante, même lorsque la coque est intacte. Beaucoup d’Asiatiques la comparent à celui d’un parfum, tandis que les étrangers ont un dicton « sent l’enfer et à le goût du paradis ». L’odeur inhabituelle et suffocante provoque un large éventail de réactions, de l’appréciation au dégoût.

Mais qu’est-ce que le durian offre d’un point de vu nutritionnel ?

Il possède beaucoup d’atouts et il existe de nombreuses façons de l’apprécier pendant vos repas.

Bienfaits du Durian

Toutes les parties de la plante durian – feuilles, coquilles, racines et fruits – ont été utilisées dans les médicaments traditionnels malaisiens pour traiter une variété de maladies, notamment une fièvre élevée, la jaunisse et les affections cutanées (2).

Des études ont montré que le Durian peut avoir les bienfaits suivants  (2, 3) :
• Réduit le risque de cancer. Ses antioxydants peuvent neutraliser les radicaux libres favorisant le cancer. Dans une étude, l’extrait de durian a empêché la propagation d’une souche de cellules de cancer du sein.
• Prévient les maladies cardiaques. Plusieurs composés dans le durian peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et diminuer le risque d’athérosclérose, ou le durcissement des artères.
• Combat les infections. L’écorce contient des propriétés antibactériennes et anti levures.
• Abaisse le taux de glycémie. Le durian a un indice glycémique plus faible que les autres fruits tropicaux, ce qui signifie qu’il peut entraîner une baisse de la glycémie. Il peut également empêcher l’absorption de glucose et stimuler la libération d’insuline

Vous aimerez aussi :  Boire pendant les repas: bonne ou mauvaise idée?

Bien que ces études soient prometteuses, beaucoup d’entre elles ont été faites sur des animaux ou dans des éprouvettes. Les avantages pour la santé du durian doivent être étudiés chez l’homme.

Valeur nutritive du Durian

Pour 100 g (environ 1/6 du fruit)
Calories 147 kcal
Glucides 27,1 g
Fibres 3,8 g
Protéines 1,5 g
Lipides 5,3 g

source : passeportsante.net

Mais il est également riche en vitamine Avitamine Cvitamine B6, en potassium, en magnésium

Ce profil nutritif est en réalité très impressionnant par rapport à d’autres fruits. Il fait du durian l’un des fruits les plus nutritifs au monde.

Il est également riche en composés végétaux sains, notamment les anthocyanines, les caroténoïdes, les polyphénols et les flavonoïdes. Beaucoup d’entre eux fonctionnent comme antioxydants (2).

Études sur le durian

Dans une étude de l’European Journal of Integrative Medicine réalisée en 2011 chez des rats, le durian aux différents stades de la maturation – en particulier le durian mûr – a  révélé constituer une excellente source de composés naturels efficaces avec des activités antioxydantes et protectrices de la santé. Les polyphénols et les flavonoïdes ont été jugés significativement plus élevés dans les variétés très mûres.

Cependant, consommez le durian avec modération car il contient du fructose, ce qui, en quantités excessives, peut nuire à votre santé.

Alors que la plupart des bienfaits pour la santé du durian se trouvent dans sa chair, des études ont également montré que sa coquille peut posséder des propriétés curatives lorsqu’elle est transformé en extrait. Une étude du Journal of Southern Medical University2, 3 en 2010 a démontré que les extraits de coquille de durian pouvaient soulager la toux chez la souris et présenter des propriétés anti-douleurs et des antibiotiques, suggérant qu’elle pourrait constituer une excellente alternative naturelle aux médicaments comme l’acétaminophène et la pénicilline.

Vous aimerez aussi :  11 idées fausses sur le Jeûne et la fréquence des repas

On ne sait pas encore exactement ce qui rend exactement le durian malodorant4. Les chercheurs de la Recherche Allemande pour la chimie alimentaire ont entrepris de trouver la réponse. Dans le Journal of Agriculture and Food Chemistry5, ils ont identifié 41 composés chimiques différents dans le fruit, dont huit n’avaient pas été précédemment identifiés . Ils ont également découvert quatre composés chimiques inconnus avant l’étude. Certains des odeurs les plus prononcées ont été décrites comme fruitées, sulfurées, beurrée et mielleuse.

Ils ont conclu que l’étude a révélé «plusieurs nouveaux composés aromatiques avec des odeurs intéressantes», mais d’autres recherches sont encore nécessaires pour «évaluer sans équivoque la contribution des odorants individuels à l’arôme du durian».

Potentiellement toxique combiné avec de l’alcool

Consommer durian et alcool en même temps peut être nocif, voire fatal (2).

On pense que les composés soufrés du durian peuvent empêcher certaines enzymes de décomposer l’alcool, entraînant une augmentation du taux d’alcool dans le sang.

Cela pourrait conduire à des symptômes tels que des nausées, des vomissements et des palpitations cardiaques, selon certaines études (2).

Pour être sûr, évitez de manger du durian et de boire de l’alcool en même temps.

Récapitulatif

Votre nez peut le détester, mais le durian a un certain nombre d’avantages pour la santé et des offres nutritionnelles qui le rendent comparable à d’autres fruits tropicaux populaires tels que la mangue et le jacquier. En effet, il est appelé le «Roi des fruits tropicaux». Le durian fournit de nombreuses vitamines comme la vitamine A, la vitamine complexe B, la vitamine C C et des minéraux tels que le magnésium, le potassium, le manganèse et le cuivre, ainsi que l’acide aminé tryptophane. Il est riche en calories, en fibres alimentaires  et a une faible teneur en sodium.

De nombreux composés chimiques ont été identifiés dans le fruit, mais son odeur distincte n’a pas encore été associée à un composé spécifique.

Dans les pays où il est cultivé, le durian est transformé en différents produits : des pâtisseries et des mets, il peut-être  ajouté aux salades et cuit comme légume dans les plats.

Source : foodfacts.mercola.com

authoritynutrition.com

Crédit photo : wikimedia.org