Pourquoi votre manque de magnésium nuit à votre santé et comment y remédier

Il est omniprésent dans notre quotidien et nous n’y prêtons pourtant aucune attention.

Présent sous forme de suppléments sur tous les comptoirs de pharmacie, mis en avant dans les publicités pour les eaux minérales, ainsi que sur des nombreux packages alimentaires, c’est un argument santé pour de nombreux produits. Il est sous nos yeux en permanence.

Et pourtant, le magnésium manque pourtant cruellement de reconnaissance auprès du grand public !


Selon plusieurs études, 50% de la population manque de magnésium.

Un simple minéral dîtes vous ?

Détrompez vous, le magnésium est bien plus qu’un minéral. Découvrons ensemble quel est son rôle dans l’organisme et comment déceler une carence en magnésium.

A quoi sert le magnésium ?

Le magnésium est un minéral que l’on trouve dans la terre, la mer, les plantes, les animaux et les humains.

Le corps humain contient environ 25 grammes (g) de magnésium, dont 50 à 60 % sont stockés dans le système squelettique. Le reste  est présent dans les muscles, les tissus mous et les liquides, dont bien évidemment le sang (1).

Le magnésium joue un rôle dans plus de 300 réactions enzymatiques dans l’organisme, notamment le métabolisme des aliments, la synthèse des acides gras et des protéines et la transmission des influx nerveux.

  • Création d’énergie: Aide à convertir les aliments en énergie.
  • Formation de protéines: Aide à créer de nouvelles protéines à partir d’acides aminés.
  • Maintenance génétique: Aide à créer et réparer l’ADN et l’ARN.
  • Mouvements musculaires: Fait partie de la contraction et de la relaxation des muscles.
  • Régulation du système nerveux: Aide à réguler les neurotransmetteurs, qui envoient des messages dans tout le cerveau et le système nerveux.

Malheureusement, des études suggèrent qu’environ 50% des Européens consomment moins que la quantité quotidienne recommandée de magnésium (23).

Manque de magnésium: tendance généralisée

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous manquez probablement de magnésium:

  1. L’appauvrissement du sol signifie que les plantes (et la viande provenant d’animaux qui se nourrissent de ces plantes) contiennent moins de magnésium.

2. L’utilisation de produits chimiques comme le fluorure et le chlore dans l’approvisionnement et le filtrage de l’eau rend le magnésium moins disponible dans l’eau puisque ces produits chimiques peuvent se lier au magnésium.

3. Les substances courantes que beaucoup d’entre nous consomment quotidiennement, comme la caféine et le sucre, appauvrissent également les niveaux de magnésium du corps….

4. Le stress aussi appauvrit les niveaux de magnésium du corps.

Si l’on doit faire des statistiques, le volume de la population qui n’est pas sujet au stress, ne consomme pas de café et de sucre, consomme des aliments cultivés dans un sol riche en magnésium et vit idéalement à proximité de l’océan (car l’océan est une bonne source de magnésium) n’est pas des plus élevés.

En d’autres termes, si vous ne faîtes pas partie de cette population,  vous souffrez peut être de manque de magnésium.

Trop de Calcium = Moins de magnésium ?

Pour certains, c’est l’excès de calcium qui accentue encore la situation et empire la carence en magnésium.

Nous l’avons vu préalablement, il y a de fortes chances que vous manquiez de magnésium. A l’inverse, il est très probable que vous consommiez trop de calcium. En effet, le calcium est ajouté à de nombreux aliments transformés, aux produits laitiers ou substituts laitiers et même au jus d’orange.

Lorsque les niveaux de calcium dans le corps deviennent trop élevés, la calcification peut se produire.

Hors, chaque cellule de l’organisme possède une pompe sodium: potassium qui régule l’équilibre des minéraux à l’intérieur et à l’extérieur des cellules (4).

Une carence en magnésium empêche cette pompe de fonctionner correctement. Avec trop de calcium, les rapports sont asymétriques et la pompe laisse entrer trop de calcium dans les cellules. Quand il n’ y a pas assez de magnésium, on laisse entrer encore plus de calcium dans les cellules.

De nombreux éléments nutritifs entrent en jeu dans l’équation de calcification (comme les vitamines K et D) mais le plus grand facteur de surcalcification est la consommation de magnésium. (5)

C’est pourquoi l’étude sur la santé de Framingham a révélé qu’une consommation suffisante de magnésium était corrélée à un risque plus faible de coronaropathie. (6)

(source: wellnessmama.com)

Quels sont les symptômes du manque de magnésium ?

1. Tremblements et crampes musculaires

Les tremblements et les crampes musculaires sont des signes de carence en magnésium. Dans le pire des cas, une déficience peut même provoquer des convulsions.

Les scientifiques pensent que ces symptômes sont causés par un plus grand flux de calcium dans les cellules nerveuses, qui surexcite ou hyperstimule les nerfs musculaires (7).

Il est vrai que les suppléments peuvent généralement soulager les contractions musculaires et les crampes chez les personnes déficientes, mais une étude a conclu que les suppléments de magnésium ne sont pas un traitement efficace contre les crampes musculaires chez les personnes âgées.

Gardez à l’esprit que les tremblements musculaires involontaires peuvent avoir de nombreuses autres causes. Par exemple, ils peuvent être causés par le stress ou une trop grande quantité de caféine.

Ils peuvent aussi être un effet secondaire de certains médicaments ou un symptôme d’une maladie neurologique, comme la neuromyotonie ou une maladie motrice neuronale.

Les tremblements occasionnels soient normaux, mais vous devriez consulter votre médecin si vos symptômes persistent.


Quelques lectures intéressantes:

2. Troubles mentaux

Les troubles mentaux sont une autre conséquence possible de la carence en magnésium.

Il s’agit notamment de l’apathie, qui se caractérise par un engourdissement mental ou un manque d’émotion. Une carence aggravée peut même entraîner le délire et le coma.

De plus, des études ont associé de faibles niveaux de magnésium à une augmentation du risque de dépression (8).

Les scientifiques ont également supposé que la carence en magnésium pourrait favoriser l’anxiété, mais il n’ y a pas de preuves directes.

Bref, il semble qu’un manque de magnésium peut causer des dysfonctionnements nerveux et favoriser les troubles mentaux chez certaines personnes.

3. Ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par la faiblesse des os et un risque élevé de fractures osseuses.

Le risque d’ostéoporose est influencé par de nombreux facteurs. Il s’agit notamment de la vieillesse, du manque d’exercice et d’un faible apport en vitamines D et K.

Fait intéressant, la carence en magnésium est également un facteur de risque d’ostéoporose. La carence peut affaiblir directement les os, mais elle diminue aussi les taux sanguins de calcium, la principale composante des os (9101112).

Des études chez le rat confirment que l’appauvrissement du magnésium alimentaire entraîne une réduction de la masse osseuse. Bien qu’aucune expérience de ce genre n’ait été faite chez les humains, des études ont associé un faible apport en magnésium à une densité minérale osseuse plus faible (1314).

4. Hypertension artérielle

Des études (sur animaux) montrent que la carence en magnésium peut augmenter la tension artérielle et favoriser l’hypertension, qui est un facteur de risque important de maladie cardiaque (1516).

Bien qu’il n’ y ait pas de preuves directes chez les humains, plusieurs études suggèrent que de faibles niveaux de magnésium ou un faible apport alimentaire peuvent faire augmenter la tension artérielle (171819).

Les preuves les plus probantes des bienfaits du magnésium proviennent d’études contrôlées.

Plusieurs études ont conclu que les suppléments de magnésium peuvent abaisser la tension artérielle.

Autrement dit, une carence en magnésium peut augmenter la tension artérielle, ce qui, à son tour, augmente le risque de maladie cardiaque. Néanmoins, d’autres études sont nécessaires avant que son rôle puisse être pleinement compris.

5. Fatigue et faiblesse musculaire

La fatigue, problème santé très courant de nos jours est un autre symptôme de carence en magnésium.

Inutile de vous alarmer: notre rythme et hygiène de vie, nos activités, notre travail sont une cause très fréquente de magnésium. Il convient simplement de vous reposer.  Cependant, une fatigue grave ou persistante peut être le signe d’un problème de santé.

Puisque la fatigue est un symptôme non spécifique, sa cause est impossible à identifier à moins qu’elle ne s’accompagne d’autres symptômes.

Un autre signe plus spécifique de carence en magnésium est la faiblesse musculaire, également appelée myasthénie.

Les scientifiques pensent que la faiblesse est causée par la perte de potassium dans les cellules musculaires, une situation associée à la carence en magnésium (1920).

Par conséquent, la carence en magnésium est une cause possible de fatigue ou de faiblesse.

Analyse de sang du magnésium

Votre médecin peut vous prescrire un test de magnésium si vous présentez certains des signes présentés ci-dessus, ou si vous souffrez de diabète ou de problèmes rénaux. Un test sanguin est le moyen le plus courant de déterminer votre taux de magnésium.

Il s’agit tout simplement d’une prise de sang. Une infirmière ou un médecin va nettoyer votre peau, insérer une aiguille dans une veine de votre bras ou de votre main et prélever un échantillon de sang.

En quelques jours, le médecin va pouvoir examiner les résultats des tests et vous expliquera ce qu’ils signifient. De faibles niveaux de magnésium peuvent signifier que vous n’obtenez pas assez de magnésium depuis votre régime alimentaire et que vous devez prendre des suppléments. Autre hypothèse, votre corps se débarrasse peut être plus vite que prévu du magnésium.

Les personnes qui ont subi une opération récente présentent parfois une carence en magnésium. Cela peut également être un signe de diabète, de troubles thyroïdiens, d’un problème de grossesse ou d’autres problèmes de santé.

D’autres tests permettent de déceler un manque de magnésium:

  • Test de la quantité de magnésium que vous éliminez dans votre urine.
  • Test du taux de magnésium dans vos globules rouges (RBC).
  • Test du magnésium dans vos cellules. Ce test se fait à l’aide d’un échantillon de vos cellules buccales. Il n’est pas facile à entreprendre car peu connu et très cher.
  • Augmentez votre consommation de magnésium et tachez d’identifier si vos symptômes diminuent?

Maintenant que vous en savez davantage sur le manque de magnésium, vous pouvez y remédier en consultant cet article: 10 aliments riches en magnésium qui sont très sains.  Consultez également tous les bienfaits du magnésium pour la santé.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com