Tadasana : posture de la montagne

Cette position de yoga est la plus simple de toutes les postures pour débutants, c’est donc bien de commencer par celle-ci. Elle est d’ailleurs souvent la première pose enseignée dans les cours de yoga ou de fitness.

En plus de cela, lorsque vous faites une série d’asanas, vous commencez généralement par prendre la position de Tadasana, même dans les cours plus avancés.

La posture de la montagne sert à étirer les muscles. C’est donc une très bonne idée d’effectuer cet asana lorsque vous sentez que votre corps a besoin d’un peu de repos, ou si votre séance de yoga devient un peu trop intense. Faire tadasana au milieu d’une série d’exercices peut vous permettre de prendre le temps de récupérer. Elle peut aussi vous aider à regagner votre concentration ou à retourner en état de méditation. Bien que cette position soit généralement très facile, il est quand même possible de pousser ses limites en la faisant. Tadasana sert également à trouver un moment de stabilisation où on peut rester immobile, ce qui aide à mieux pratiquer le yoga dans son ensemble.


Tadasana : posture de la montagne

Étapes :

  1. Tenez-vous bien droit avec les pieds à plat sur le sol et les talons légèrement écartés. Les côtés de vos gros orteils doivent se toucher. Répartissez le poids de votre corps de manière égale sur les deux pieds. Pour y arriver, vous pouvez soulever et écarter vos orteils, et répéter ce mouvement jusqu’à ce que vous sentiez que votre poids est bien réparti et équilibré.
  2. Ensuite, contractez un peu les muscles de la cuisse sans contracter les abdominaux. Levez très légèrement les chevilles, pour que les pieds semblent être bombés. Essayez de pivoter le haut de la cuisse légèrement vers l’intérieur et soulevez le pubis en direction du nombril tout en allongeant votre coccyx. Essayez d’imaginer une connexion entre votre aine, l’intérieur de vos cuisses et votre torse, comme une ligne d’énergie. Cela vous permettra de garder l’équilibre tout en vous étirant.
  3. Etirez vos épaules et amenez-les un peu vers l’arrière, comme pour les faire rentrer dans votre dos. Peu à peu, vous pouvez les relâcher mais ne penchez pas vos côtes vers l’avant. Par contre, vous pouvez lever un peu le sternum et amener vos bras derrière votre torse.
  4. Enfin, essayez d’aligner parfaitement le haut de votre tête avec le centre de votre pelvis, tout en gardant le menton parallèle au sol. Votre gorge doit être détendue et vous pouvez regarder dans le vague. Tenez cette position au moins 30 secondes. Si vous pouvez garder votre équilibre plus longtemps, pour pouvez rester dans la posture de la montagne pendant environ une minute. Continuez de respirer normalement.

Précautions à prendre :

Bien que la posture de la montagne soit simple et relaxante, il faut tout de même prendre quelques précautions :

  • Il faut de la concentration pour effectuer cet asana, et par conséquent, ne tentez pas de le faire si vous avez mal à la tête ou souffrez de migraines persistantes.
  • Vous devriez aussi éviter cette posture si vous êtes insomniaque ou souffrez d’un autre type de trouble du sommeil parce qu’elle provoque une certaine vivacité, vous vous sentiez plus éveillé après l’avoir fait donc vous aurez plus de mal à vous endormir.
  • Enfin, tadasana est déconseillée pour les personnes qui ont des problèmes de circulation sanguine tels qu’une pression artérielle basse ou autres.

Conseils pour les débutants :

Le meilleur conseil pour les débutants qui veulent essayer tadasana est de travailler sur leur équilibre. Si vous avez l’impression de ne pas savoir bien garder votre équilibre, vous pouvez commencer en écartant un peu les pieds. Au fur et à mesure que vous vous améliorez en yoga et que vous gagnez en expérience, vous arriverez à faire cette posture correctement. Vous pouvez aussi utiliser des briques de yoga en mousse et les placer de chaque côté de vos pieds pour ne pas perdre l’équilibre.


Quelques lectures intéressantes:

Vous pouvez améliorer l’alignement de votre corps en pratiquant cette position. Commencez par vous mettre contre un mur, en reposant votre dos dessus. Vos talons, vos omoplates et votre os sacrum peuvent toucher le mur. Toutefois, l’arrière de votre tête ne doit pas le toucher, sinon cette posture perd ses bienfaits et son utilité.

Les bienfaits pour le corps :

Cet asana est surtout bénéfique pour les cuisses parce que c’est la zone qu’il cible. En plus, comme cette posture sert à se reposer et que l’étirement qu’elle procure est peu intense, les muscles de la cuisse se raffermissent et s’étirent lorsque vous l’effectuez. En plus des cuisses, tadasana aide aussi à renforcer et à raffermir :

  • La jambe entière, y compris les genoux et les chevilles.
  • Les fessiers.
  • Le bas de l’abdomen.
  • Les épaules.
  • Le cou et la nuque.

Les applications thérapeutiques :

La posture de la montagne n’a pas beaucoup d’applications thérapeutiques, mais elle peut être utilisée pour soulager les symptômes de la sciatique. Les autres applications possibles sont :

  • De réduire les pieds plats.
  • D’améliorer la posture.
  • De renforcer la partie inférieure du corps ainsi que les articulations qui servent à porter le poids du corps.
  • D’améliorer la concentration et d’être plus éveillé.

Les variations :

  • Si vous souhaitez rendre la posture de la montagne plus difficile, vous pouvez positionner vos bras autrement. Étirer les bras vers le haut, perpendiculaires au sol peut être une bonne idée. Il faut qu’ils soient bien parallèles entre eux et que les paumes des mains soient tournées l’une vers l’autre.
  • Pour que cet asana soit un vrai défi, vous pouvez également entrelacer vos doigts et étirer vos deux bras en face de vous.
  • Une autre variation serait d’étendre les bras avec le dos des mains face à face, en attrapant vos coudes derrière votre dos, ce qui vous ferait croiser les bras.

Les positions préparatoires :

Il existe deux postures qui peuvent servir à préparer le corps à effectuer tadasana, même si c’est une posture très simple et qu’elle est souvent la première pose pratiquée au début des cours de yoga. Pour mieux faire cet asana, vous pouvez par exemple faire :

Les positions à faire après :

Toutes les postures de yoga qui se fond debout peuvent être faites après la posture de la montagne.

 

Source et crédit photo:

yogawiz.com

thymematernity.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com