Suryabhedana Pranayama : exercice de respiration du soleil (explications et vidéo)

En sanskrit, Surya veut dire le soleil. Dans les exercices de respirations pratiqués pendant le yoga, Surya Nadi peut aussi symboliser la narine droite. Dans ce type de pranayama, vous utilisez la narine droite pour inspirer et la narine gauche pour expirer. Vous suivez les mêmes étapes à chaque répétition de cet exercice.

Ce type de pranayama est aussi parfois appelé Viloma.

Le yoga soumet l’hypothèse que le soleil se trouve près de notre nombril et la lune se trouve à l’intérieur du crâne. La lune a un effet rafraîchissant dans le corps, et le soleil aide à réchauffer, comme dans la nature.


Ce concept est probablement dérivé du fait qu’on digère la nourriture dans l’estomac, pas loin du nombril.

Le processus de digestion passe par la chaleur, ou en tout cas, il en dégage, et le soleil est la source de toute chaleur. L’air qu’on inspire à travers la narine droite est censé impacter les autres formes d’énergies vitales qui se trouvent dans le corps humain.

Etant donné que l’impact qu’ont ces énergies se concentre surtout au niveau du nombril, il est censé pouvoir réveiller le Kundalini, l’énergie du chakra mūlādhāra.

Suryabhedana Pranayama : exercice de respiration du soleil


Quelques lectures intéressantes:

Étapes :

  1. Asseyez-vous en posture du lotus (Padmasana) ou en pose parfaite (Siddhasana).
  2. Inspirez lentement et profondément à travers la narine droite. Bloquez votre narine gauche avec votre annulaire et votre auriculaire.
  3. Ensuite, fermez la narine droite avec le pouce de la main droite et expirez par la narine gauche.
  4. Répétez ces étapes entre cinq et dix fois.

Les conseils pour faire Suryabhedana Pranayama :

  • Ne vous fatiguez pas trop en faisant cet exercice, ne poussez pas vos limites.
  • Chaque inspiration devrait passer par la narine droite et chaque expiration, par la narine gauche.
  • Vous devez sentir le passage de l’air tout au long de cet exercice de respiration. Normalement, vous le sentirez au niveau des pouces et de la membrane qui sépare les narines, sur laquelle vous appuyez pour boucher l’une des narines. Vous devez toujours entendre un très léger sifflement. Si ce n’est pas le cas, ajustez la pression de vos doigts sur votre narine.
  • Vous ne devez ressentir aucune tension. Les yeux, les sourcils et la peau du front et des tempes ne doivent pas bouger. Ils ont un rôle passif pour l’exercice de respiration du soleil.
  • Le ratio entre la durée de l’inspiration et celle de l’expiration doit être de 1 pour 2.
  • Assurez-vous que votre rythme de respiration est bien régulier et lent tout au long du pranayama.

Suryabhedana Pranayama permet de réchauffer le corps en activant une source de chaleur. Il stimule aussi le cerveau, qui est le siège de la force vitale. Il est aussi censé fortifier le système immunitaire et renforcer le foie, purifier le sang et soigner les problèmes des gaz, certains troubles intestinaux, mais aussi la leucodermie et d’autres maladies de la peau. Il pourrait également soigner certains problèmes de santé au niveau de l’estomac et préserver la gorge.

Source et crédit photo :

yogawiz.com

youtube




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com