Sucre dans le sang (hypoglycémie): Causes et Traitements

Général ou Autre | Hématologie | Sucre dans le sang (hypoglycémie)

Description

Le sucre dans le sang représente le niveau de glucose dans le sang humain. Le glucose est la principale source d’énergie, ses valeurs normales oscillent entre 70 et 130 mg/dl avant les repas et moins de 180 mg/dl après le repas. Le processus du corps humain qui régule la glycémie est appelé homéostasie métabolique.


L’hypoglycémie peut provoquer des manifestations, telles que: les palpitations cardiaques, les tremblements, l’anxiété, la transpiration, la faim, les picotements autour de la bouche, la confusion, le comportement anormal, l’incapacité à effectuer des tâches de routine, des troubles visuels (vision double et une vision floue), des convulsions, voire une perte de conscience.

Causes

L’hypoglycémie est un syndrome clinique qui résulte du manque de sucre dans le sang. Les symptômes de l’hypoglycémie peuvent varier d’une personne à l’autre, ainsi que la gravité. Classiquement, l’hypoglycémie est diagnostiquée avec une glycémie basse avec des symptômes qui disparaissent lorsque le taux de sucre revient à la normale. Les patients qui n’ont pas de problème métabolique peuvent accuser des symptômes d’hypoglycémie. L’hypoglycémie réelle se produit généralement chez les patients recevant un traitement pour le diabète (type 1 et type 2).


Quelques lectures intéressantes:

Les patients atteints de pré-diabète insulino-résistant peuvent donc avoir une hypoglycémie. L’hypoglycémie peut avoir plusieurs causes. Dans le cas des personnes en bonne santé, elle est généralement le résultat d’un jeûne très long. Dans ce cas, le corps utilise le glucose quand il n’y a pas de glycogène dans le foie pour le produire. Pour les personnes atteintes de diabète sucré, l’hypoglycémie est très fréquente, généralement due à une défaillance de l’administration d’insuline exogène ou d’un médicament par voie orale.

Diagnostic et traitement

Le premier traitement consiste à ingérer du sucre comme des bonbons, des fruits, pour permettre l’augmentation de la glycémie. Pour un état grave, le traitement de la maladie sous-jacente est nécessaire. En fonction de la cause sous-jacente, le traitement peut impliquer: les médicaments ou le traitement des tumeurs (nésidioblastose, l’élargissement des cellules du pancréas qui fabriquent l’insuline, peut être traité par l’ablation partielle du pancréas)….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com