8 remèdes pour la sciatique que vous devez essayer avant de mettre un autre analgésique dans votre bouche

Le nerf sciatique compte parmi les plus grands dans le corps, en commençant par le bas de la colonne vertébrale, en passant par les fesses, et se terminant à la partie inférieure du pied.
Son emplacement le rend responsable de la force, de la sensation et du mouvement des jambes.

La douleur de la sciatique est un problème courant, manifesté par la douleur, le picotement, la faiblesse et l’engourdissement des membres inférieurs, et en raison de ces signes, il peut souvent être confondu avec des crampes aux jambes ou des douleurs lombaires.


Parfois, il peut conduire à un engourdissement et une douleur légère, mais d’autres fois, il provoque une sensation de brûlure dans un côté du corps, vive et presque insupportable.

L’inconfort et la douleur qui en résultent forcent habituellement les gens à rester au lit, et habituellement, les patients utilisent des médicaments en vente libre pour soulager leurs symptômes, comme l’ibuprofène.

La recherche montre que près de 40% de la population mondiale connaîtra ce problème à un moment donné de sa vie. Nous allons vous révéler ici 8 façons naturelles pour soulager la douleur sciatique et pour traiter l’inflammation.

(Nous ne parlerons pas ici des bienfaits de l’ostéopathie ou de la kinésithérapie, qui sont désormais suffisamment répandues et recommandées parmi les traitements de base de la sciatique.)

Acupuncture

L’acupuncture est un traitement alternatif, qui correspond à l’insertion d’aiguilles fines à certains points du corps, visant à aider la fonction nerveuse et stimuler l’énergie.

Le soulagement de cette thérapie se fait sentir même après le premier traitement, mais quelques séances peuvent faire des miracles pour la douleur. De nos jours, l’acupuncture est extrêmement populaire, car elle a été démontrée  efficace dans le cas des migraines et du stress, et montre des effets positifs pour l’arrêt du tabac, et pour stimuler le flux lymphatique.

Vous aimerez aussi :  Remède naturel contre le stress : 8 clés pour mieux le gérer selon une psychologue

chiropractie

La recherche a montré que les manipulations chiropratiques peuvent être efficaces dans le traitement de cette question, car la manipulation de la colonne vertébrale peut atténuer la douleur, favoriser la guérison, traiter l’inflammation, restaurer la mobilité et améliorer la fonction.

Glaçons

La glace peut instantanément soulager la sciatique. Vous pouvez également utiliser un simple paquet de pois surgelés enveloppé dans une serviette, et le placer directement sur la zone douloureuse. Laissez-le pendant 20 minutes toutes les 3 heures, et la douleur sera complètement soulagée.

Températures alternatives

La glace fournit certainement un soulagement instantané, mais ce n’est pas un traitement contre l’inflammation, elle vous offre au mieux un répit contre la douleur. En revanche, vous pouvez appliquer du chaud immédiatement après la couche de glace, ou bien prendre un bain chaud.

L’alternance des températures stimulera la circulation et le flux lymphatique, et donc, peut agir en traitement naturel contre l’inflammation, et accélérer sa guérison. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez ajouter des huiles essentielles, des herbes ou des sels d’Epsom à votre bain. Attention aux températures alternatives, ce n’est pas à effectuer dans tous les cas. Demandez conseil à votre médecin traitant ou votre kiné ou votre ostéo. Voici par ailleurs une ressource dédiée.

Yoga

Même si chaque mouvement peut être douloureux, vous devez être actif afin d’accélérer la guérison. Par conséquent, après consultation médicale favorable, vous pouvez pratiquer des étirements de yoga ciblés. De cette façon, vous améliorerez la mobilité, renforcerez les muscles du dos et stimulerez le flux sanguin. Voici la liste et le descriptif des 8 exercices précis à effectuer, en coordination avec votre médecin ou votre ostéopathe.

Massage

Le massage plus profond est extrêmement efficace dans le soulagement de la douleur, des spasmes musculaires et l’engourdissement des orteils et des jambes. En outre, vous pourrez utiliser des herbes-infusées, des huiles et des huiles essentielles (sous avis médical).

Vous aimerez aussi :  Faux poivrier: Plante médicinale astringente, tonique, vulnéraire, emménagogue, diurétique, anti leucorrhéique et antidiarrhéique

Herbes Et Huiles

De nombreuses herbes naturelles peuvent fournir de grands effets, car elles réduisent l’inflammation et soulagent la douleur. Ces herbes peuvent être utilisées par l’intermédiaire d’huiles infusées, de gélules, de pommades et de liniments.

En outre, vous pouvez utiliser ces herbes dans des teintures, des élixirs, des huiles essentielles, et le thé d’herbes fraîches ou séchées, et soulager ainsi la douleur.

Cependant, avant de commencer à utiliser des herbes naturelles, consultez votre médecin, afin de vérifier si elles interfèrent avec certains médicaments que vous prenez. Voici les herbes les plus utiles que vous pouvez utiliser afin de réduire l’inflammation et la douleur :

Dormir

Assurez-vous d’avoir suffisamment de sommeil, afin de détendre les muscles et le corps, renforcer et reconstruire les nerfs.

Bien que la science n’a pas confirmé ces remèdes alternatifs pour la douleur sciatique, de nombreuses personnes ont connu un soulagement important, et ont réussi à contrôler les crampes, les spasmes, la douleur et l’engourdissement.


Cependant, au cas où vous éprouveriez ces symptômes plus longtemps que quelques semaines, vous devriez dans tous les cas consulter votre docteur, car vous pourriez avoir des vertèbres disloquées, et une autre thérapie, ou une chirurgie, peut être dans ce cas la solution.