Qu’est ce que les huiles essentielles ? est ce qu’elles fonctionnent ?

Les huiles essentielles sont souvent utilisées dans l’aromathérapie, qui est une forme de médecine alternative.

Cependant, certaines des affirmations qui leurs sont associées sont controversées.

Cet article explique ce que vous devez savoir sur les huiles essentielles et leurs effets sur la santé.


Qu’est ce que les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des composés extraits des plantes.

Les huiles capturent l’odeur et la saveur de la plante appelées aussi « essence ».

Les composés aromatiques uniques donnent à chaque huile essentielle son essence caractéristique.

Les huiles essentielles sont obtenues par distillation (par la vapeur et/ou l’eau) ou par des méthodes mécaniques, comme la pression à froid.

Une fois que les produits chimiques aromatiques ont été extraits, ils sont combinés avec une huile support pour créer un produit qui est prêt à être utilisé.

La façon dont l’huile est fabriquée est importante, car les huiles essentielles obtenues à travers des processus chimiques ne sont pas considérées comme vraies huiles essentielles.

Conclusion : Les huiles essentielles sont des extraits concentrés de plantes qui gardent l’odeur et la saveur naturelle, ou « essence », de leur source.

Comment fonctionnent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont le plus souvent utilisées dans la pratique de l’aromathérapie. Elles sont soit inhalées par le nez ou la bouche, ou frottées sur la peau.

Elles peuvent occasionnellement être ingérées, même si cette approche n’est pas toujours sans danger et n’est pas recommandée.

Les produits chimiques dans les huiles essentielles peuvent interagir avec votre corps de plusieurs façons.

Quand elles sont appliquées sur votre peau, certains produits chimiques des plantes sont absorbés (12).

On pense que certaines méthodes peuvent améliorer l’absorption, comme quand elles sont appliquées avec la chaleur ou dans différentes zones du corps. Cependant, les recherches dans ce domaines sont insuffisantes (34).

Inhaler les aromes des huiles essentielles peut stimuler des zones de voter système limbique, qui est une partie de votre cerveau qui joue un rôle dans les émotions, les comportements, le sens de l’odorat et la mémoire à long terme (5).

Fait intéressant, le système limbique est fortement impliqué dans la formation des souvenirs. Ceci peut partiellement expliquer pourquoi des odeurs familières peuvent déclencher des souvenirs ou des émotions (67).

Le système limbique joue aussi un rôle dans le contrôle de certaines fonctions physiologiques inconscientes comme la respiration, le rythme cardiaque et la pression sanguine. Certaines personnes affirment que les huiles essentielles peuvent avoir un effet physique sur votre corps de cette façon.

Cependant, ceci n’a pas encore été prouvé par les études.

Conclusion : Les huiles essentielles peuvent être inhalées ou appliquées sur la peau. Ceci peut stimuler votre sens de l’odorat ou avoir des effets médicaux lorsqu’elles sont absorbées.

Types populaires

Il y a plus de 90 types d’huiles essentielles, chacune avec son odeur unique et ses avantages potentiels pour la santé.

Voici une liste de 10 huiles essentielles populaires et les effets sur la santé qu’on leur accorde :

  • Menthe : Utilisée pour booster l’énergie et aider dans la digestion.
  • Lavande : Utilisée pour soulager le stress.
  • Santal : Utilisée pour calmer les nerfs et aider dans la concentration.
  • Bergamote : Utilisée pour réduire le stress et soulager des atteintes de la peau comme l’eczéma.
  • Rose : Utilisée pour améliorer l’humeur et réduire l’anxiété.
  • Camomille : Utilisée pour l’amélioration de l’humeur et la relaxation.
  • Ylang-Ylang : Utilisée pour traiter les maux de tête, les nausées et les maladies de la peau.
  • Théier : Utilisée pour combattre les infections et booster l’immunité.
  • Jasmin : Utilisée pour aider avec la dépression, l’accouchement et la libido.
  • Citron : Utiliser pour améliorer la digestion, l’humeur, les maux de tête et plus encore.

Conclusion : Il y a plus de 90 huiles essentielles communément utilisées, associée chacune à un bienfait pour la santé. Les huiles populaires incluent la menthe, la lavande et le santal.

Bienfaits des huiles essentielles sur la santé

Malgré leur utilisation très répandue, on connait peu de choses sur l’efficacité des huiles essentielles dans le traitement des maladies.

Voici un aperçu des preuves des traitements de problèmes de santés pour lesquels on utilise les huiles essentielles et l’aromathérapie.

Stress, anxiété et dépression

On a estimé que 43% des gens souffrant de stress et d’anxiété utilisent une certaine forme de thérapie alternative qui aide avec leur condition (8).

Concernant l’aromathérapie, les études préliminaires ont été assez positives. Beaucoup ont montré que l’odeur de certaines huiles essentielles peut agir comme thérapie complémentaire pour traiter l’anxiété et le stress (91011).

Cependant, à cause des odeurs des composés, il est difficile de mener des études à l’aveugle et d’éliminer les biais. A cause de ça, beaucoup d’examens sur comment les huiles essentielles affectent le stress et l’anxiété ont été non concluants (1213).

Fait intéressant, utiliser des huiles essentielles durant un massage peut aider à soulager le stress, même si les effets peuvent ne durer que pendant le massage (14).

Un examen récent de plus de 201 études a trouvé que seulement 10 étaient assez robustes pour être analysées. Il a aussi conclu que l’aromathérapie n’était pas efficace pour traiter l’anxiété (15).

Maux de tête et migraines

Dans les années 90, deux petites études ont trouvé que tamponner un mélange d’huile de menthe et d’éthanol sur le front des participants et leurs tempes soulageait la douleur des maux de tête (1617).

Des études récentes ont aussi trouvé un effet positif contre les maux de tête quand on appliquait une huile de menthe et de lavande sur la peau (1819).

On a aussi suggéré que le fait d’appliquer un mélange d’huile de camomille et de sésame sur les tempes peut traiter efficacement les maux de tête et les migraines. C’est un remède persan traditionnel contre les maux de tête (20).

Néanmoins, des études de meilleure qualité sont nécessaires sur ce point.

Sommeil et insomnie

On a montré que le fait de sentir de l’huile de lavande peut affecter positivement la qualité de sommeil des femmes après l’accouchement, mais aussi chez les patients avec une maladie cardiaque (2122).

Une revue a examiné 15 études sur les huiles essentielles et le sommeil. La majorité des études a montré que le fait de sentir les huiles (surtout la lavande) avait des effets positifs sur les habitudes de sommeil (23).

Réduire l’inflammation

On a suggéré que les huiles essentielles peuvent aider à combattre les maladies infectieuses. Certaines études en tubes à essai montrent qu’elles ont des effets anti-inflammatoires (2425).


Quelques lectures intéressantes:

Une étude sur des souris a trouvé que le fait d’ingérer une combinaison d’huiles essentielles de thym et d’origan aidait à induire une rémission de colite. Deux études sur des rats sur des huiles de cumin et de romarin ont trouvé des résultats similaires (262728).

Cependant, peu d’études humaines ont examiné les effets de ces huiles sur les maladies inflammatoires. Leur efficacité et sécurité sont inconnues (2930).

Antibiotiques et antimicrobiens

Le développement des bactéries résistantes aux antibiotiques a renouvelé l’intérêt pour la recherche pour d’autres composés qui peuvent combattre les infections bactériennes.

Les huiles essentielles, telles que l’huile de menthe et de théier, ont été examinées de façon extensive dans des tubes à essai pour leurs effets antimicrobiens. En fait, elles ont montré quelques résultats positifs (3132,33343536373839).

Cependant, même si les résultats des études dans des tubes à essai sont intéressants, ils ne reflètent pas forcément ce qui se passe dans votre corps. Ils ne prouvent pas qu’une huile essentielle en particulier puisse effectivement traiter des infections bactériennes chez les humains.

Conclusion : Les huiles essentielles peuvent avoir des applications intéressantes pour la santé. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires chez les humains.

Autres utilisations 

Les huiles essentielles ont beaucoup d’utilisations en dehors de l’aromathérapie.

Beaucoup de personnes les utilisent pour parfumer leurs maisons ou rafraichir des choses comme leurs vêtements.

Elles ont aussi utilisées comme odeur naturelle dans les produits cosmétiques faits maison et les produits naturels de haute qualité.

On a aussi suggéré que les huiles essentielles pourraient fournir une alternative sans danger et qui respecte l’environnement pour les anti-moustiques, comme DEET.

Cependant, les résultats de leur efficacité sont mitigés.

Certaines études ont montré que certaines huiles, comme la citronnelle, peuvent efficacement révulser certains types de moustiques pendant environ 2 heures. Le temps de protection peut être poussé jusqu’à 3 heures quand elle est utilisée en combinaison avec la vanilline.

Malgré ça, aucune huile n’a été aussi efficace que le DEET pour prévenir les piqures de toutes les espèces de moustiques plus longtemps (404142434445).

Les propriétés des huiles essentielles indiquent aussi que certaines d’entre elles pourraient être utilisées industriellement pour étendre la durée de conservation de la nourriture (39464748).

Conclusion : L’aromathérapie n’est pas la seule utilisation des huiles essentielles. Elles peuvent être utilisées à la maison comme anti-moustique naturel ou industriellement pour fabriquer des produits cosmétiques ou préserver la nourriture.

Comment choisir les bonnes huiles essentielles

Plusieurs entreprises prétendent que leurs huiles sont « pures » ou « de qualité médicale ». Cependant, ces termes n’ont pas de définition universelle, et ont donc peu de poids.

Etant donné que c’est une industrie non régulée, la qualité et la composition des huiles essentielles peuvent avoir beaucoup de variations (49).

Gardez les points suivants en tête afin de ne choisir que les huiles de haute qualité :

  • Pureté : Trouvez une huile qui ne contient que des composés aromatiques de plantes, sans additifs ou huiles synthétiques. Les huiles pures listent habituellement le nom botanique de la plante (comme Lavandula officinalis), plutôt que des termes comme « huile essentielle de lavande. »
  • Qualité : Les vraies huiles essentielles sont celles qui ont été les moins changées par le processus d’extraction. Choisissez une huile essentielle sans produits chimiques qui a été extraite par distillation ou presse à froid mécanique.
  • Réputation : Achetez une marque avec la réputation de vendre des produits de haute qualité.

Conclusion : Les huiles de haute qualité n’utilisent que des composés purs de plantes extraits par distillation ou par presse à froid. Evitez les huiles qui ont été diluées avec des fragrances, des produits chimiques ou des huiles synthétiques.

Sécurité et effets secondaires

Le simple fait qu’une chose soit naturelle ne la rend pas sans danger.

Les plantes et produits à base de plantes contiennes plusieurs composés bioactifs, ce qui peut être dangereux pour votre santé dans certains cas. Les huiles essentielles ne sont pas différentes.

Cependant, lorsqu’elles sont inhalées ou combinées avec une huile de base pour être utilisées sur votre peau, la plupart des huiles sont considérées sans danger.

Toutefois, elles peuvent avoir certains effets secondaires (50) :

  • Eruptions cutanées
  • Crises d’asthme
  • Maux de tête
  • Réactions allergiques

Même si l’effet secondaire le plus commun est les éruptions cutanées, les huiles essentielles peuvent causer des réactions plus sérieuses, et elles ont été associées à un cas de décès (51).

Les huiles qui ont été les plus communément associées à des réactions négatives sont la lavande, la menthe, le théier et l’ylang-ylang.

Les huiles qui sont riches en phénols, comme la cannelle, peuvent causer des irritations cutanées et ne devraient pas être utilisées sur la peau sans avoir été combinées avec une huile de base.

Manger des huiles essentielles n’est en fait pas recommandé, car ça pourrait être potentiellement dangereux voire même mortel dans certaines doses (5253).

Très peu d’études ont examiné le caractère sans danger de ces huiles pour les femmes enceintes ou allaitantes, à qui on conseille généralement de les éviter (5455565758).

Conclusion : Les huiles essentielles sont généralement considérées sans danger. Cependant, elles peuvent causer des effets secondaires sérieux pour certaines personnes, surtout si elles sont appliquées directement sur la peau ou ingérées.

A retenir

Les huiles essentielles sont généralement considérées sans danger à inhaler ou à appliquer sur la peau, tant qu’elles sont combinées avec une huile de base.

Cependant, les preuves pour appuyer leurs effets pour la santé manquent, et leur efficacité est souvent exagérée.

Pour des problèmes de santé mineurs, utiliser des huiles essentielles comme thérapie complémentaire est probablement bon.

Mais si vous avez un problème de santé grave ou que vous prenez des médicaments, vous devriez en discuter avec votre médecin.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com