Un ferment, qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert dans l’alimentation ?

Un ferment est un corps susceptible de cata­lyser les transformations chimiques d’une sub­stance biologique. (Syn. ENZYME.)

L’expression ferment non figuré désignait anciennement les enzymes non contenus dans des micro-organismes. Celle de ferment figuré désignait de même les enzymes contenus dans des micro-organismes, et parfois ces micro­organismes eux-mêmes.
Ferments lactiques, microbes fournissant de l’acide lactique, utilisés sous forme de cultures pures ou inclus dans des comprimés, lors du traitement des gastro-entérites. Ils existent dans certains laits aigres (yaourt, kéfir). Ils sont employés en thérapeutique pour lutter contre les accidents intestinaux, parfois redoutables, que l’on peut voir déclenchés par l’emploi des antibiotiques prescrits par voie buccale.

Fermentation et probiotiques

À la fin du XIXe siècle, le microbiologiste a constaté que les micro-organismes présents dans le tractus gastro-intestinal des personnes en bonne santé étaient différents de ceux qui étaient malades. Ces microflores bénéfiques ont été nommées probiotiques, signifiant littéralement « pour la vie ». Les probiotiques sont des micro-organismes dont il a été prouvé qu’ils exercent des effets bénéfiques sur la santé humaine et animale. La raison pour laquelle les aliments et boissons fermentés sont bénéfiques provient des probiotiques naturels qu’ils contiennent.


Quelques lectures intéressantes:


Selon le Journal of Applied Microbology, les avantages de consommer des probiotiques sont:

(i) l’amélioration de la santé du tractus intestinal;

(ii) l’amélioration du système immunitaire, la synthèse et l’amélioration de la biodisponibilité des nutriments;

(iii) la réduction des symptômes de l’intolérance au lactose, la diminution de la prévalence de l’allergie chez les personnes sensibles; et

(iv) la réduction du risque de certains cancers ». (3)

Les bactéries probiotiques n’équilibrent pas seulement les bonnes bactéries dans l’intestin, mais elles aident aussi à  » régler  » le système immunitaire. Jusqu’ à 70 pour cent du système immunitaire se trouve dans l’intestin: l’immunité intestinale avec des bactéries probiotiques maintient le tractus intestinal en bonne santé. Les aliments riches en probiotiques sont par exemple le fromage fermenté et la sauce de soja, le kimchi et la choucroute. Tout comme il y a des aliments fermentés, vous pouvez nourrir vos intestins avec des boissons probiotiques fermentées comme le kéfir et le kombucha.

Source:

(3) http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1365-2672.2006.02963.x/full

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com