Leonorus Globusus: Propriétés, Indications et usages thérapeutiques

LEONORUS GLOBUSUS – Moench

Labiées

Noms :

  • Leonotis nepetaefolia
  • Leonorus nepetaefolia
  • Phlomis nepetaefolia
  • Stachys mediterranea

Autres appellations :

Cordâo de frade* – Cordâo de Sâo Francisco – Pau de praga – Rubim.


* Cette plante est la « Cordâo de frade verdadeiro » ou « Cordâo de frade pequeno » à ne pas confondre avec d’autres espèces nommées aussi Cordâo de frade et qui n’ont pas les mêmes propriétés thérapeutiques.

Origines :

Plante très commune dans tout le Brésil, un peu moins le long du littoral. Elle pousse dans les terrains ouverts et secs, au voisinage des habitations ; elle a la singularité d’accompagner l’homme et de croître là où il s’établit.

Description :

Herbe annuelle, sous-ligneuse, à tige quadrangulaire, pu- bescente veloutée, atteignant 2 m de haut, simple ou ramifiée.


Quelques lectures intéressantes:

  • Feuilles opposées, ovales ou ovales-deltoi’des, cunéi­formes ou cordiformes à la base, finement crénées, de 4 à 12 cm de long, vert foncé.
  • Fleurs axi Maires, pédicellées, de 25 mm, calice épineux et corolle bi-labiée, rouge ou violette ou jaune orangé, mouchetée, disposée en racèmes denses, verticillés de 4 à 6 cm de diamètre, formant des capitules globuleux sépa­rés. Au fond de chaque corolle un nectar agréable au palais.
  • Fruits : 4 grains noirs en figure de trapèze.

Parties utilisées :

Les feuilles et les tiges.

Composition chimique :

Les feuilles et les verticilles contiennent une huile essen­tielle volatile très aromatique et un glucoside « léonotine »

(Diniz da Si I va).

Indications :

  • Tonique, balsamique ; antispasmodique, antiasthmatique, antirhumatismal ; fébrifuge et diurétique.
  • Utilisé dans les ulcères malins, l’éléphantiasis débutant et les hémorragies utérines (Pio Corrêa).
Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com