Maytenus Ilicifolia: Propriétés, Indications et Usages thérapeutiques

MAYTENUS ILICI FOLIA – Mart. Celastracées

Autres appellations :

Sombra de touro – Espinheira santa, Espinho de Deus – Congorça – Salvavidas – Mayteno- Erva cancerosa.

Origines :

Dans le sud du Brésil, de Sâo Paulo à Rio Grande do Su I.


Description :

Petit arbre, aux feuilles épineuses, coriaces, dentées, g Iabres.

  • Fleurs nombreuses, axiMaires, pâles.
  • Fruit : capsule ovoïde, jaune rougeâtre, surmontée d’un stigmate persistant.

Parties utilisées :

Les feuilles, en infusion.

Composition chimique :

Les feuilles contiennent : les acides tanique, silicique ; sels de fer, souffre, sodium, calcium ; des matières aro­matiques, résineuses, etc. (Diniz da Silva).


Quelques lectures intéressantes:

  • De l’arille de la graine, on isole un alcaloïde qui, dans ses effets, est analogue à la caféine (Freise).
  • La graine contient 10 à 14 % d’huile fixe (Pio Corrêa).

Indications :

  • Affections gastriques, hépatiques, intestinales, rénales, cutanées.
  • Sur les plaies, les ulcères cancéreux de l’estomac*, des reins, du foie, elle a un effet analgésique, antiseptique, cicatrisant, tonique (Aloisio França).
  • Elle est utile contre les rhumatismes et l’arthritisme (Enrico Fonseca).
  • Elle régularise les fonctions gastro-intestinales et para­lyse les fermentations anormales, grâce à ses propriétés toniques et balsamiques (Hoehne – Monteiro da Silva – Alberto Seabra, etc.)
  • Elle fut employée dans le traitement du cancer de l’es­tomac, comme le communiqua en décembre 1922, à la Socié­té de Médecine de Parana, le Dr Aloisio França.
  • Fièvres palustres (Bâillon)
  • Elle est contre-indiquée pour les femmes qui allaitent car elle réduit la sécrétion lactée (Diniz da Silva).

* D’où le nom vulgaire de la plante : “Herbe cancéreuse”.




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com