Découvrez le Tamarillo, un fruit surprenant !

Nom scientifique : Cyphomandra betacea

Tamarillo

En 1967, un concours a été organisé en Nouvelle-Zélande pour nommer ce qui allait devenir bientôt le Tamarillo. W. Thompson, alors membre du conseil néo-zélandais pour la promotion des tomates, a combiné un mot maori (« tama », qui implique un leadership) et un mot espagnol (dit « amarillo », qui est « jaune » en espagnol), pour former le nom « tamarillo ».

Le tamarillo est un fruit populaire en Nouvelle-Zélande. On dit qu’il provient des forêts semi-tropicales de haute altitude que l’on trouve au Brésil et au Pérou, et peut-être aussi d’autres pays d’Amérique du Sud comme le Chili, l’Équateur et la Bolivie.



Qu’est-ce que Tamarillo ?

Le tamarillo est de forme ovale et a une peau lisse et brillante. On l’appelle aussi tomate arboricole, tomate de arbol (espagnol) et tomate de arvore (portugais). Ce fruit se présente sous différentes couleurs, selon le type, les tamarillos rouges étant plus courants que les variétés orange-jaune.

L’intérieur du fruit ressemble à celui de la tomate prune. Le Tamarillo a un goût sucré et piquant, et la chair du fruit est juteuse, d’une couleur profonde et remplie de petites graines comestibles, plates et circulaires, légèrement plus grosses que les graines de tomate.

Le tamarillo pousse à partir d’un arbuste ou d’un arbre de petite taille avec des tiges poilues et des branches qui atteignent 5 à 15 pieds de haut. Le tamarillo a des feuilles persistantes plus larges que celles d’une plante de tomate. Les tamarillos bien développés produisent de petites fleurs rose pâle et charnues au cours de la première année de plantation. Un tamarillo adulte mesure entre 6 à 8 centimètres de long et 4 à 6 centimètres de large, pesant environ 100 grammes.

Le Tamarillo serait étroitement apparenté à d’autres membres de la famille des Solanaceae ou de la famille des morelles, comme les tomates, les aubergines, les tomatillos, les cerises de terre et les piments. Les tamarillos sont généralement cultivés à l’échelle commerciale dans les grands vergers du nord de la Nouvelle-Zélande. Les fruits sont ensuite exportés vers les États-Unis, l’Australie, le Japon et les pays européens.

Les bienfaits du Tamarillo

1. Aide à réduire le risque de maladies du cœur

Comme le montrent les recherches en laboratoire en Malaisie, le tamarillo contient de bonnes proportions de fibres solubles, de protéines, d’amidon, d’anthocyanines et de caroténoïdes ». (1) Les anthocyanines et les caroténoïdes en particulier sont particulièrement bénéfiques pour la santé cardiaque.

Par exemple, les caroténoïdes peuvent aider à réduire le risque de maladie coronarienne « en abaissant la pression artérielle, en réduisant les cytokines pro-inflammatoires et les marqueurs de l’inflammation (comme la protéine C-réactive), et en améliorant la sensibilité à l’insuline dans les muscles, le foie et les tissus adipeux « . (2)

De plus, des études épidémiologiques ont établi un lien entre la consommation d’aliments et les anthocyanines et une réduction du risque d’apparition de marqueurs de maladies cardiovasculaires. Prenons, par exemple, une étude publiée dans le Journal of Nutrition qui a révélé que la consommation d’aliments riches en anthocyanine démontre la capacité de protéger le cœur des rats. (34)

2. Régule la tension artérielle

Les différentes variétés de tamarillo ont été étudiées par des chercheurs de l’Université suédoise des sciences agricoles. Des chercheurs du département des sciences alimentaires de l’université ont découvert que le tamarillos contient une bonne quantité de potassium, jusqu’à environ 400 milligrammes par 100 grammes de poids frais. (5)

Il est suggéré qu’un régime rempli de fruits et légumes colorés peut aider à réduire la tension artérielle systolique de plus de 10 points chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle. (6)

Vous aimerez aussi :  Zoom sur le fenouil (ma recette coup de coeur en fin d'article)

3. Soutient la santé oculaire

Le tamarillo contient de la vitamine A, hors la vitamine A est importante pour une bonne vision, pour entretenir  un système immunitaire fort et un développement cellulaire important. C’est la forme bêta-carotène de la vitamine A en particulier qui provient de plantes, comme le tamarillo. Le bêta-carotène, ou vitamine A, est un antioxydant. Cet antioxydant utile permet de rester en bonne santé. (7)

Par exemple, il a été démontré que le bêta-carotène combat la dégénérescence maculaire liée à l’âge, tandis que la carence en vitamine A est liée aux troubles oculaires. (89)

4. Peut vous aider à vivre plus longtemps

Le Tamarillo contient beaucoup de vitamine C, et la consommation de vitamine C est actuellement étudiée avec l’hypothèse qu’elle permettrait de rallonger la vie. (10)

Une étude a été menée en laboratoire sur les vers. Plus précisément, l’étude s’est concentrée sur le syndrome de Werner, un trouble plutôt rare qui entraîne l’apparition prématurée de nombreuses maladies liées à l’âge. L’étude a révélé que la longévité a augmenté chez les sujets qui ont reçu de la vitamine C (11).

De plus, il a été démontré que la vitamine C augmente la durée de vie des souris, et l’examen de 14 études sur différents organismes, notamment les vers, les mouches et les rongeurs, a révélé que la vitamine C semble avoir un effet sur la durée de vie, bien que les résultats varient énormément. (1213)

5. Stimule le métabolisme

Contenant environ 19 pour cent à 21 pour cent de l’apport quotidien recommandé en vitamine B6, le tamarillo peut aider à métaboliser les nutriments. La vitamine B6 fait partie du groupe des vitamines du complexe B, et bien qu’elle ne puisse à elle seule vous fournir des tonnes d’énergie, en tant que membre du groupe du complexe B, elle aide à convertir les calories en énergie utile par le biais des hydrates de carbone et des protéines.

La vitamine B6 joue un rôle dans la production d’énergie car elle est nécessaire pour aider au processus du métabolisme de l’hémoglobine – le transport de l’oxygène à travers le sang. De plus, lorsque l’apport calorique est faible, la vitamine B6 s’adresse aux hydrates de carbone stockés pour l’énergie et les protéines.

Des recherches publiées dans le Journal of Obesity ont examiné les effets de l’extrait de tamarillo (Cyphomandra betacea) sur des rats obèses qui ont reçu une alimentation riche en matières grasses. D’après la conclusion de l’étude, grâce à ses effets sur le métabolisme, le tarmallio peut aider à combattre l’obésité.

Information nutritionnelles

  Valeur nutritionnelles Pourcentage de l’apport nutritionnel recommandé
Energie 31 Kcal 1.5%
hydrates de carbone 3.8 g 3%
Protéines 2 g 4%
Total gras 0.36 g 1.5%
Cholesterol 0 mg 0%
Fibres 3.3 g 9%
Vitamines    
Folates 4 µg 1%
Niacine 0.271 mg 1.5%
Pyridoxine 0.198 mg 15%
Thiamine 0.043 mg 3.5%
Vitamine A 630 IU (189.17 µg) 21%
Vitamine C 29.8 mg 50%
Vitamine E 2.09 mg 14%
Electrolytes    
Sodium 1.44 mg <1%
Potassium 321 mg 7%
Minerals    
Calcium 10.7 mg 1%
Cuivre 0.051 mg 5.5%
Fer 0.57 mg 7%
Magnesium 20.6 mg 5%
Manganese 114 µg 5%
Phosphore 38.9 mg 5.5%
Selenium 0.1 µg <1%
Zinc 0.15 mg 1%
Phyto-nutrients    
Carotene-ß 600 µg
Carotene-α 10 µg
Cryptoxanthine 1059 µg
Lycopene 0 µg