6 bienfaits du pamplemousse (système immunitaire, coeur…)

On parle très souvent les bienfaits du citron, mais assez rarement des autres agrumes, pourtant eux aussi porteurs de bienfaits. Si le pamplemousse est rafraîchissant en été, il est aussi bénéfique d’en manger toute l’année.

Les bienfaits du pamplemousse

1. Il est faible en calories, mais riche en éléments nutritifs

Le pamplemousse est un aliment incroyablement sain à inclure dans votre alimentation. Et c’est parce qu’il est riche en nutriments, mais pauvre en calories. En fait, c’est l’un des fruits les moins caloriques.

Il fournit une quantité décente de fibres, en plus de plus de 15 vitamines et minéraux bénéfiques.



Voici quelques-uns des principaux nutriments que l’on trouve dans la moitié d’un pamplemousse de taille moyenne (1) :

  • Calories : 52
  • Carburants : 13 grammes
  • Protéines : 1 gramme
  • Fibre : 2 grammes
  • Vitamine C : 64% de l’AQR
  • Vitamine A : 28% de l’AQR
  • Potassium : 5 % du RDI
  • Thiamine : 4 % du RDI
  • Folate : 4 % du RDI
  • Magnésium : 3 % du RDI

De plus, c’est une riche source de certains composés végétaux antioxydants puissants, qui sont probablement responsables d’un grand nombre de ses bienfaits pour la santé.

2. Il peut être bénéfique pour votre système immunitaire

Manger régulièrement du pamplemousse peut être bénéfique pour votre système immunitaire.

Il est prisé pour sa haute teneur en vitamine C, qui a des propriétés antioxydantes connues pour protéger vos cellules contre les bactéries et les virus nuisibles (2).

De plus, plusieurs études ont démontré que la vitamine C est bénéfique pour aider les gens à se rétablir plus rapidement du rhume.

On sait que de nombreuses autres vitamines et minéraux présents dans le pamplemousse sont bénéfiques pour l’immunité, y compris la vitamine A, dont il a été démontré qu’elle aide à protéger contre l’inflammation et plusieurs maladies infectieuses.

Le pamplemousse fournit également de petites quantités de vitamines B, de zinc, de cuivre et de fer, qui travaillent tous ensemble dans l’organisme pour promouvoir le fonctionnement du système immunitaire. Ils aident également à maintenir l’intégrité de votre peau, qui agit comme une barrière protectrice contre les infections (3).

Vous aimerez aussi :  5 fonctions de la glande pinéale: votre troisième oeil

3.Manger du pamplemousse peut améliorer la santé cardiovasculaire

On pense que la consommation régulière de pamplemousse améliore la santé du cœur en réduisant les facteurs de risque de maladies cardiaques, comme l’hypertension artérielle et le cholestérol.

Dans une étude, les personnes qui ont mangé du pamplemousse trois fois par jour pendant six semaines ont connu des baisses significatives de la tension artérielle au cours de l’étude. Ils ont également montré une amélioration du taux de cholestérol total et du « mauvais » cholestérol LDL (4). Ces effets sont probablement dus aux nutriments importants que contient le pamplemousse, qui jouent un rôle dans le bon fonctionnement de votre cœur.

Tout d’abord, le pamplemousse est assez riche en potassium, un minéral responsable de nombreux aspects de la santé cardiaque. Un demi-pamplemousse fournit environ 5 % de vos besoins quotidiens en potassium.

Un apport adéquat en potassium est associé à une réduction du risque d’hypertension artérielle. De plus, il a été démontré qu’il réduit le risque de décès par maladie cardiaque.

Deuxièmement, les fibres du pamplemousse peuvent également améliorer la santé du cœur, étant donné qu’un apport élevé en fibres est associé à une baisse de la tension artérielle et du taux de cholestérol (5). Dans l’ensemble, les chercheurs affirment que l’inclusion de fruits riches en fibres et en antioxydants comme le pamplemousse dans le cadre d’un régime alimentaire sain aide à protéger contre les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (6).

4. Supprimer l’appétit

Le pamplemousse est un excellent coupe-faim par rapport à de nombreux autres aliments. On dit que l’odeur du pamplemousse réduit la sensation de faim, ce qui est la raison pour laquelle les gens incluent souvent le pamplemousse dans leurs programmes de perte de poids. Les quantités élevées de fibres dans ces fruits peuvent également satisfaire la faim, aider les gens à éviter de trop manger, et stimuler la cholécystokinine à être libéré, une hormone qui régule les sucs digestifs et agit comme un suppresseur de faim. (7)

Vous aimerez aussi :  Zoom sur le fenouil (ma recette coup de coeur en fin d'article)

5. Traiter le paludisme

Le jus ou le pamplemousse lui-même contient de la quinine précieuse et naturelle, ce qui est avantageux pour le traitement du paludisme. La quinine est un alcaloïde qui traite depuis longtemps le paludisme, ainsi que le lupus, l’arthrite et les crampes nocturnes aux jambes. Ce n’est pas un composant facile à trouver dans de nombreux aliments, de sorte que les pamplemousses sont un exemple rare et bénéfique. La quinine peut être facilement extraite des fruits en faisant bouillir un quart du pamplemousse et en filtrant la pulpe. (8)

6. Il est riche en antioxydants puissants

Le pamplemousse contient quelques antioxydants différents qui procurent divers bienfaits pour la santé, y compris un risque réduit de plusieurs maladies (9).

Les antioxydants protègent vos cellules des dommages causés par les radicaux libres, qui sont des molécules instables et peuvent causer des réactions nocives dans votre corps (10).

Voici un aperçu des antioxydants les plus importants dans le pamplemousse :

Vitamine C : Un antioxydant puissant, soluble dans l’eau, présent en grande quantité dans le pamplemousse. Elle peut protéger les cellules contre les dommages qui mènent souvent à des maladies cardiaques et au cancer.

Bêta-carotène : Il est converti en vitamine A dans l’organisme et on pense qu’il aide à réduire le risque de certaines maladies chroniques, y compris les maladies cardiaques, le cancer et les troubles oculaires comme la dégénérescence maculaire.

Lycopène : Reconnu pour sa capacité potentielle à prévenir le développement de certains types de cancer, en particulier le cancer de la prostate. Peut aussi aider à ralentir la croissance des tumeurs et à diminuer les effets secondaires des traitements courants contre le cancer.

Flavanones : Il a été démontré que leurs propriétés anti-inflammatoires réduisent la tension artérielle et le taux de cholestérol, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque.