Les bienfaits de la spiruline, l’avis d’un nutritionniste

La Spiruline est un type d’algues bleue-verte, très populaire dans le monde de la santé naturelle pour ses bénéfices santé. Elle est remplie de nutriments, notamment de vitamines du complexe B, de bêta-carotène et de vitamine E. La Spiruline est également riche en protéines et contient des antioxydants, des minéraux et de la chlorophylle.

Pourquoi utiliser la spiruline ?

Voici quelques uns des bienfaits de la spiruline, plutôt de ses applications santé:

  • Trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité
  • Fatigue
  • Taux de cholestérol élevé
  • Infections virales
  • Stimulation du système immunitaire

1) La spiruline pour les allergies

La spiruline est prometteuse dans le traitement de la rhinite allergique (allergies nasales), selon une étude publiée en 2009. Une autre étude plus ancienne, menée auprès de patients atteints de rhinite allergique a révélé également de nombreux avantages (y compris l’amélioration des symptômes comme la décharge nasale, Éternuements, congestion et démangeaisons).


Sources études:

The effects of spirulina on allergic rhinitis, Juarez-Oropeza, M. A., Mascher, D., Torres-Duran, P. V., Farias, J. M., and Paredes-Carbajal, M. C. Effects of dietary Spirulina on vascular reactivity. J.Med.Food 2009;12(1):15-20. Mao, T. K., Van de, Water J., and Gershwin, M. E. Effects of a Spirulina-based dietary supplement on cytokine production from allergic rhinitis patients. J Med Food 2005;8(1):27-30.
Hirahashi, T., Matsumoto, M., Hazeki, K., Saeki, Y., Ui, M., and Seya, T. Activation of the human innate immune system by Spirulina: augmentation of interferon production and NK cytotoxicity by oral administration of hot water extract of Spirulina platensis. Int.Immunopharmacol. 2002;2(4):423-434. Ishii, K., Katoch, T., Okuwaki, Y., and Hayashi, O. Influence of dietary Spirulina platensis on IgA level in human saliva. J Kagawa Nutr Univ 1999;30:27-33.

2) Diabète

Dans une étude réalisée en 2008 impliquant 37 personnes atteintes de diabète de type 2, les chercheurs ont constaté une réduction significative des niveaux de graisse dans le sang. La spiruline semble également entraîner une diminution de l’inflammation et, pour certains patients, une baisse de la pression artérielle et du cholestérol. D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Sources étude: 33. Mani UV, Desai S, and Iyer U. Studies on the long-term effect of spirulina supplementation on serum lipid profile and glycated proteins in NIDDM patients. J Nutraceut 2000;2(3):25-32.

3) Cancer de la bouche

La spiruline semble offrir une certaine protection contre le cancer de la bouche, selon une petite étude menée sur des patients atteints de lésions buccales précancéreuses. Pendant 12 mois, les membres de l’étude ont pris soit une dose quotidienne de spiruline ou un placebo. À la fin de l’étude, les lésions ont été corrigées chez 20 des 44 participants qui avaient consommés de la spiruline (contre trois des 43 participants qui avaient été affectés au groupe placebo).

La spiruline est-elle sûre?

Étant donné le manque d’études sur la spiruline, toute personne envisageant l’utilisation de la spiruline dans le traitement d’un problème de santé devrait s’assurer de consulter son médecin avant.

Comme avec tous les suppléments, il est également important de consulter un professionnel de santé avant d’utiliser la spiruline en combinaison avec d’autres médicaments et / ou des suppléments.

Les personnes souffrant de phénylcétonurie doivent éviter la spiruline, car comme tous les aliments renfermant des protéines, elle contient de la phénylalanine.

L’avis de la nutritionniste Helene Barbeau

La spiruline a une valeur nutritive très intéressante. Prendre 2 c. à thé (10 g) de spiruline, équivaut à peu près à manger de ½ à 1 tasse de brocoli (pour le fer), 1 carotte (pour les caroténoïdes) et 1 oeuf (pour les protéines et certains caroténoïdes). Par rapport à ces aliments, la spiruline contient moins de fibres, mais renferme un pigment bleu antioxydant, la phycocyanine. Par contre, elle est moins énergétique qu’un oeuf par exemple, puisqu’elle contient très peu de calories.

En ce qui a trait au rapport efficacité/prix, la spiruline n’est pas beaucoup plus chère par portion de 10 g que les aliments mentionnés ci-dessus, lorsqu’on l’achète en gros format et en poudre.

Étant donné sa teneur nutritive très concentrée, la spiruline serait indiquée pour les gens qui n’aiment pas ou ne consomment pas assez de légumes : 5 g de spiruline procurent une dose de fer et de bêta-carotène significative.


Quelques lectures intéressantes:

Je préfère recommander la spiruline en poudre plutôt qu’en capsules ou comprimés puisque c’est un aliment. Sous cette forme, on peut la mélanger à d’autres ingrédients santé. Par exemple, en l’ajoutant à un smoothie à base de boisson de soya à la vanille, de petits fruits, de graines de lin ou de chia.

En conclusion, la spiruline n’est pas supérieure aux légumes et aux fruits frais, mais simplement une façon efficace d’augmenter son apport en caroténoïdes, en fer et en protéines avec un seul aliment. À l’heure actuelle, aucune étude ne prouve sa supériorité par rapport aux autres aliments dans la prévention ou le traitement des maladies. (www.passeportsante.net)

Composition nutritionnelle de la spiruline

Valeur pour 100 grammes
Calories 290
Lipides 8 g
Acides gras saturés 2,7 g
Acides gras poly-insaturés 2,1 g
Acides gras mono-insaturés 0,7 g
Cholestérol 0 mg
Sodium 1 048 mg
Potassium 1 363 mg
Glucides 24 g
Fibres alimentaires 3,6 g
Sucres 3,1 g
Protéines 57 g
Vitamine A 570 IU Vitamine C 10,1 mg
Calcium 120 mg Fer 28,5 mg
Vitamine D 0 IU Vitamine B6 0,4 mg
Vitamine B₁₂ 0 µg Magnésium 195 mg
Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com