Ardha Chandrasana : posture de la demi-lune

Le yoga est une forme d’exercice très ancienne qui, récemment, est devenue très populaire car elle a de nombreux bienfaits, et un impact positif sur le corps.

La posture de la demi-lune est un étirement du torse dans une direction, et il faut avoir une jambe levée qui pointe dans la direction inverse. Cela ressemble un peu au côté plat d’une demi-lune.

Les bras tendus sont censés représenter les rayons brillants qui se détachent de la lune. C’est une très bonne position pour travailler son équilibre et la conscience de soi. Cette position peut aussi aider à soulager des problèmes dus aux lombaires, des douleurs sciatiques et plusieurs douleurs en bas du dos.


Dans la mythologie du yoga, la lune est un symbole de brillance et de lumière. La posture de la demi-lune, ou Ardha Chandrasana en Sanskrit, est une posture de renversement qui cibles les jambes, les fessiers et les hanches. Et elle a de nombreux bienfait sur la santé et le bien-être. Les bienfaits sont à la fois mentaux et physiques. Cette position est également censée soulager le stress et améliorer la digestion. Quelques positions préparatoires peuvent aider à pratiquer cet asana facilement.

Étapes :

Voici les étapes à suivre pour effectuer cette posture de la demi-lune:

rdha Chandrasana : posture de la demi-lune

  • Pour commencer, mettez-vous en position de triangle (Trikonasana), en laissant votre main gauche posée sur votre hanche.
  • Ensuite, pliez le genou droit légèrement en l’avançant un peu devant vous.
  • Déplacez votre main vers l’avant aussi, à une dizaine de centimètres du pied droit.
  • Expirez puis éloignez un peu votre main de votre pied droit pour avoir un meilleur équilibre. Soulevez votre jambe gauche jusqu’à ce qu’elle soit parallèle avec le sol.
  • Ensuite, levez votre main gauche et alignez-la avec votre jambe gauche. Le poids de votre corps doit être porté par votre jambe droite.
  • Levez le regard vers le plafond et concentrez-vous sur vos doigts. Tenez cette position quelques secondes.
  • Ensuite, abaissez votre jambe au sol en expirant.
  • Faites les mêmes mouvements, mais du côté inverse.

Si vous avez du mal à rester en équilibre et avez besoin de soutien pour faire cet asana, vous pouvez utiliser des briques de yoga de différentes tailles. Plus vous vous habituez à cette position, plus vous pouvez réduire la hauteur du cube.

Précautions à prendre :

Bien que cette position soit considérée comme sans danger, il faut garder quelques facteurs à l’esprit avant de faire cette posture.

  • Les personnes qui souffrent de certains problèmes de santé tels que la diarrhée, l’insomnie, une pression artérielle trop basse ou trop élevée, des douleurs au dos ou aux épaules, ne devraient pas pratiquer cette position.
  • Ceux qui souffrent de maux de tête ou de migraines devraient l’éviter aussi.
  • Si vous avez une pression artérielle trop basse, cette position pourrait être dangereuse.

Conseils pour les débutants :

Si vous êtes un débutant, suivez bien toutes les étapes décrites ci-dessus pour faire la posture de la demi-lune correctement. Vous pouvez également utiliser les briques de yoga pour vous soutenir, comme conseillé plus haut.


Quelques lectures intéressantes:

La plupart des débutants ont du mal à toucher le sol lorsqu’ils commencent à s’entraîner à faire cet asana. Dans ce type de situation, les cubes en mousse sont très utiles. Vous pouvez commencer par vous servir de la plus grande brique de yoga. Et au fur et à mesure que vous vous sentez plus à l’aise et que vous gagnez en équilibre, vous pouvez prendre des briques de plus en plus petites.

Si vous avez des douleurs au niveau du cou ou de la nuque, gardez votre tête bien alignée avec votre corps et regardez droit devant vous. Si la douleur persiste, arrêtez de pratiquer cet asana.

Les bienfaits pour le corps :

Pratiquer la posture de la demi-lune régulièrement apporte de nombreux bienfaits. Par exemple :

  • Cette position aide à brûler les graisses au niveau de l’abdomen, des hanches, des fessiers de de la taille.
  • Elle améliore la digestion et réduit les problèmes gastro-intestinaux. Elle permet ainsi de réduire le risque d’obésité abdominale.
  • Cette position est censée rendre la selle plus facile.
  • Elle permet de s’étirer, surtout au niveau des articulations des épaules.
  • Elle aide à réduire le stress, qu’il soit physique ou psychologique.
  • Elle permet d’améliorer sa coordination et son équilibre.
  • Elle étire les muscles ischio-jambiers, les mollets, la poitrine, la colonne vertébrale, les épaules et l’aine.

Les applications thérapeutiques :

Cette position peut être utilisée pour le traitement de nombreux problèmes de santé, ou simplement pour limiter les symptômes. Les applications thérapeutiques les plus communes de cet asana sont de soulager :

  • Les douleurs menstruelles et réguler le cycle des règles.
  • La constipation.
  • La fatigue.
  • La douleur sciatique.
  • L’indigestion.
  • La gastrite.
  • L’anxiété.
  • La douleur du dos et des lombaires.
  • L’ostéoporose.

Les variations :

Lorsque vous vous êtes habitué à effectuer cet asana, vous pouvez essayer de faire quelques variations pour qu’elle soit plus difficile et différente. Mais vous pouvez également la rendre plus facile, si vous débutez dans le yoga.

Pour que cette posture représente un défi, vous pouvez soulever la main qui est censée être au sol et, au lieu de ça, la poser sur la cuisse de la jambe qui reste par terre. Cela fera que vous n’aurez plus qu’un seul appui pour trouver votre équilibre. Tenez cette position pendant 15 à 30 secondes.

Pour les débutants, vous pouvez utiliser le mur comme un accessoire et vous appuyer dessus pour ne pas perdre l’équilibre.

Les positions préparatoires :

Les postures suivantes servent à préparer le corps à faire le mouvement pour arriver en posture de la demi-lune :

  • Baddha Konasana : posture du cordonnier.
  • Supta Baddha Konasana : posture de la déesse du sommeil.
  • Prasarita Padottanasana : posture des pieds écartés.
  • Uttanasana : posture de la cigogne.
  • Utthita Trikonasana : posture du triangle.
  • Supta Padangusthasana : posture allongée pied en main.
  • Vrksasana : posture de l’arbre.
  • Virasana : posture du héros.

Les positions à faire après :

La posture de la demi-lune est généralement utilisée au milieu d’une série d’asanas qui s’effectuent debout. Toutefois, il n’y a pas de véritable règle sur les positions à faire après Ardha Chandrasana. Vous pouvez essayer de faire :

  • Prasarita Padottanasana : posture des pieds écartés.
  • Parivrtta Trikonasana : posture du triangle renversé.

 

Source et crédit photo:

yogawiz.com

guideyoga.org

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com