Zoom sur le fenouil (ma recette coup de coeur en fin d’article)

Le voilà il arrive sur les étals des marchés : le fenouil ! Il s’invite de juin à octobre et vient vous faire profiter de tous ses bienfaits.

Il renferme :

  • De la vitamine C : stimule les défenses immunitaires, augmente la quantité de glycogène du foie et des muscles, facilite l’assimilation du fer et du calcium d’origine végétal, accroît le tonus et la récupération, et est antioxydant.
  • De la vitamine B9 (acide folique) : participe à la synthèse protéinique, à la production d’ADN. Elle est particulièrement intéressante durant une grossesse.
  • Du bêta-carotène : participe à l’entretien de la peau et de la muqueuse, à la détoxification, et au métabolisme des hormones et des lipides.
  • Du phosphore : indispensable à la solidité des os et des dents. Il est également nécessaire à la libération de l’énergie dans les cellules.
  • Du potassium : régule la concentration des autres oligo-éléments dans la cellule, mais aussi le rythme cardiaque et la tension artérielle. Enfin il joue un rôle dans la contraction musculaire.

Enfin, peu calorique il en fait l’allié des personnes désirant perdre du poids ou se maintenir à leur poids de forme.


Mais il ne s’agit là uniquement des vertus du bulbe de fenouil… En effet sa racine, ses semences ou encore ses feuilles ont d’autres vertus.

Tout est bon dans le Fenouil !

Sa racine 

Elle est diurétique (elle stimule les reins), et sera donc utilisée dans un but drainant si vous souffrez de cellulite, de rhumatismes ou encore d’arthrite. Une cure de drainage ne doit pas excéder 3 semaines, un praticien de santé naturelle saura vous orienter.

Ses semences 

En décoction ou en infusion, elles favorisent la digestion en stimulant la sécrétion de bile et en réduisant les sensations de ballonnement et l’aérophagie.

Elles favorisent la lactation et préviennent/soulagent ainsi les coliques chez les nourrissons nourris au lait maternel. Le bulbe a également ses mêmes vertus.

ATTENTION, il est recommandé de ne pas dépasser 7g/jour. Quantité au-delà de laquelle les semences peuvent devenir toxiques.

Ses feuilles

En infusion elles favorisent l’élimination de l’excès d’eau (diurétique).


Quelques lectures intéressantes:

Son huile essentielle 

Elle est indiquée pour :

  • stimuler la lactation (2 gouttes de fenouil doux dans une cuillère à café de miel matin et soir)
  • réduire les symptômes de préménopause et ménopause
  • soulager les lumbagos, les rhumatismes
  • soulager les troubles digestifs tels l’aérophagie, le hoquet, les nausées, les colites

 

MISE EN GARDE : son huile essentielle a une action oestrogénique et est donc contre indiquée durant la grossesse et chez les personnes ayant déjà souffert de cancer hormono-dépendant. En outre éviter son usage prolongé sans l’avis d’un aromathérapeute.

Bonus recette

Voici un jus que j’affectionne tout particulièrement, il vous faudra :

Pour 2 verres de 125ml :

  • 1 bulbe de fenouil de moyen calibre
  • 1 poire
  • 1 citron

Préparation

  • Détaillez le fenouil et la poire en morceaux suffisamment petits pour qu’ils puissent passer dans l’extracteur.
  • Enlevez l’écorce du citron. Le couper en morceaux.
  • Passez le tout dans l’extracteur de jus et le tour est joué !

Sources :

  • D’ici et d’ailleurs les aliments qui guérissent, Sophie Lacoste
  • Oligo-éléments et oligothérapie, Claude Binet
  • L’aromathérapie, Dominique Baudoux

Amélie Curty

Naturopathe-Iridologue

Certifiée CNR André Lafon, Agréée APNF

https://www.facebook.com/naturopathie66ameliecurty/

Contact: amelie.curty@gmail.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com