Apaisez votre esprit et évacuez le stress avec le Yoga Nidra

Le Yoga Nidra est une pratique ancienne pour « apprivoiser » le système nerveux. Elle vous permettra certainement d’apaiser votre esprit…entre autres bienfaits !

Alors, à quoi ressemble une séance de yoga nidra ?

A première vue, la pratique peut sembler n’être rien de plus qu’une séance de relaxation, couché(e) au sol, enveloppé(e) dans des vêtements et des couvertures confortables. (Et des chaussettes)



Mais il existe un certain pouvoir dans l’immobilité. Et la science moderne peine encore à expliquer ce que certains yogis connaissent depuis des siècles. Le yoga nidra, aussi connu sous le nom de « sommeil yogique », améliore votre santé…De nombreux pratiquants de yoga nidra rapportent qu’ils se sentent complètement reposés après seulement 30 à 120 minutes de pratique. C’est beaucoup plus court que les huit heures de sommeil d’une nuit de repos !

Qu’est-ce que le Yoga Nidra ?

Le Yoga Nidra est une pratique de relaxation puissante qui peut agir comme un soulagement naturel du stress. Certaines personnes utilisent le yoga Nidra pour améliorer le sommeil, bien que lorsqu’on le pratique correctement, on ne s’endort pas vraiment. La pratique du yoga antique vous aide à « dessiner votre conscience » vers l’intérieur afin que vous puissiez passer à une forme plus consciente de « sommeil ».

C’est le même processus que la méditation. Vous êtes complètement détendu au niveau physique, mais l’esprit reste alerte.

Alors que la définition du yoga nidra se traduit simplement par  » sommeil yogique « , il se passe des choses complexes au niveau neurologique, car un instructeur guide votre respiration et votre concentration dans les différentes parties du corps.

Le Yoga Nidra aide votre cerveau à passer de l’état de sommeil à l’état d’éveil ; c’est comme si votre corps dormait pendant que votre esprit restait conscient et clair. Les études sur les ondes cérébrales montrent une puissance alpha et thêta plus élevée chez les yogis qui pratiquent le yoga Nidra. Il s’agit d’ondes cérébrales se déplaçant vers des voies bêta, qui reflètent des niveaux élevés de pensée avant d’entrer dans le sommeil.

Le yoga Nidra est donc souvent utilisé comme moyen d’abaisser les niveaux de stress. C’est une méthode pour apaiser les esprits hyperactifs le temps d’une cession. Beaucoup d’étudiants rapportent des effets incroyables, disant qu’une session de yoga Nidra leur donne l’impression d’avoir dormi pendant huit heures (après la pratique de 90 minutes).

Cela nous rappelle aussi que même si le sport (musculation, course à pied…) apporte de nombreux bienfaits, les sportifs oublient souvent qu’être en activité 7 jours sur 7 n’est pas toujours ce dont notre corps – et notre esprit – ont besoin.

C’est une question d’équilibre. Il est bon de développer nos muscles et de faire du cardio. Mais que se passe-t-il si nous ne créons pas d’équilibre ? Nous fatiguons notre système nerveux. C’est la théorie de la fatigue surrénalienne.

 

Qu’est-ce que le yoga nidra iRest ?

Il existe plusieurs adaptations modernes à la pratique du yoga Nidra. L’une des plus populaires est le yoga nidra de Richard Miller, fondateur de iRest Yoga Nidra. Ce type de yoga nidra est modernisé et utilisé pour aider les parties du cerveau responsables des pensées et des sentiments négatifs. L’armée Américaine a approuvé l’utilisation du Yoga Nidra iRest en qualité de médecine complémentaire et alternative en 2010. (1)

Vous aimerez aussi :  12 bienfaits de la grenade prouvés (Le N°8 est impressionnant)

Yoga Nidra et ondes cérébrales: que se passe t’il concrètement ?

Vous commencez par sentir le corps et respirer de manière spécifique afin de déclencher la réponse de relaxation. La réponse de relaxation équilibre les systèmes nerveux sympathique et parasympathique, et équilibre le cerveau gauche et droit. Au cours de ce processus, votre cerveau passe d’un état bêta, un état d’éveil avec beaucoup d’activité cérébrale, à un état alpha, un état plus détendu. En alpha, la sérotonine, une hormone régulatrice de l’humeur, est libérée, ce qui vous calme. Les personnes qui passent peu de temps dans un état d’ondes cérébrales alpha ont plus d’anxiété que celles qui passent plus de temps dans un état d’ondes cérébrales alpha. Pensez à une voiture : si vous voulez arrêter et couper le moteur, vous devez d’abord rétrograder. Le passage du cerveau à un état alpha amorce son processus de « mise hors tension », ou de passage à un état de repos avec une activité cérébrale plus lente et réparatrice.

De l’alpha, vous passez dans un état d’alpha profond et un état d’ondes cérébrales thêta élevé, l’état de rêve, le sommeil paradoxal. Dans le thêta, vos pensées ralentissent à 4 à 8 pensées par seconde. C’est là que le super apprentissage a lieu. Les enfants et les artistes vivent beaucoup plus d’activités thêta dans leur cerveau. L’intégration émotionnelle et la libération se produisent également ici, et les structures du cerveau changent. C’est ici que certaines personnes ont parfois des pensées aléatoires ou voient des images. Une personne en thêta peut voir des couleurs ou des visions ou entendre la voix d’une personne qui parle tout en n’entendant pas cette voix.

Après le thêta, vous êtes guidé vers le delta, où vos pensées ne sont que de 1 à 3,9 pensées par seconde. C’est l’état le plus réparateur, dans lequel vos organes se régénèrent et l’hormone du stress cortisol est retirée de votre système.

Lorsque vous êtes mis sous anesthésie, vous êtes mis dans un état d’ondes cérébrales delta. Les personnes dans le coma sont également dans un état d’ondes cérébrales delta, ce qui donne à leur corps une chance de restaurer leurs systèmes. Dans notre culture, très peu de gens entrent régulièrement dans les états de sommeil profond comme le thêta et le delta, et par conséquent, notre corps ne s’éteint pas et n’a pas la chance de se rétablir. Les personnes déprimées se dirigent vers les états bêta et alpha, mais rarement vers les états thêta et delta.

Les 4 états de conscience auxquels vous pouvez accéder avec le Yoga Nidra

De delta, l’expérience guidée de yoga nidra vous emmène dans un état d’ondes cérébrales encore plus profond – un état qui ne peut être atteint par le sommeil conventionnel. Dans ce quatrième état de conscience, en dessous du delta, votre cerveau est irréfléchi. Cet état est une sorte de perte totale de conscience, mais vous êtes éveillé. Cet état est celui d’un abandon si profond, où votre conscience est si éloignée du corps physique, qu’il serait difficile de vivre dans cet état. Tout les pratiquants de Yoga Nidra ne parviennent pas à atteindre cet état, mais plus vous pratiquez, plus vous en aurez un aperçu.

Vous aimerez aussi :  Les dégâts du tabac: le tabac et ses dangers

Après avoir touché le quatrième état de conscience, vous êtes guidé vers un état d’éveil. Encore une fois, vous ne pourriez pas vivre dans ce quatrième état, mais en y accèdant, vous ramenez un peu de sa paix avec vous dans votre état cérébral quotidien et éveillé. Vous êtes également capable de recâbler vos pensées et vos émotions parce que votre subconscient dans ce quatrième état est fertile, plus ouvert aux intentions et aux affirmations qu’il ne l’est lorsque vous êtes dans votre état d’éveil. En conséquence, dans votre vie quotidienne, vous commencez à vous reposer de plus en plus dans l’espace entre les émotions et les pensées, et ce repos dans cet espace donne naissance à un sentiment de liberté.

De plus, dans la méditation yoga nidra, on vous demande souvent d’attirer votre attention sur l’espace entre vos sourcils – un point connu sous le nom de troisième œil. Derrière cet endroit se trouve la glande pinéale, et cette glande est stimulée lorsque vous y portez votre attention. Des études confirment que l’hormone mélatonine est un agent puissant pour réduire le stress, induire un sommeil plus réparateur et stimuler le système immunitaire, ce qui aide à prévenir la maladie, à favoriser la guérison et à ralentir le vieillissement prématuré.

Les bienfaits du Yoga Nidra

1. Réduisez votre stress

Vous souffrez d’hypertension, d’hypothyroïdie ou d’un manque de sommeil ? Les exercices de relaxation profonde sont connus pour réduire la pression artérielle, réduire le stress et améliorer le sommeil.

Ils peuvent également stimuler la fonction thyroïdienne, réduire les symptômes du syndrome de fatigue chronique et de l’insuffisance surrénalienne (bien qu’il n’existe pas de preuves scientifiques à l’appui) et aider à la récupération de la fatigue musculaire et à la réparation.

2. Apportez de la joie dans votre vie

La pratique du yoga nidra a aussi des avantages psychologiques assez puissants. Il peut aider à guérir les blessures psychologiques et aider ceux qui font face à la dépression et à la dépendance.

Il apporte un profond sentiment de joie et de bien-être au praticien.

3. Connectez-vous avec vous-même

En allant plus loin, le yoga nidra est aussi un moyen de vous connecter avec votre moi spirituel plus profond. Il restaure le corps, les sens et l’esprit à leur fonction naturelle et éveille une conscience subconsciente qui vous permet de ne ressentir aucune séparation. L’unité, la plénitude, la tranquillité et le bien-être sont vécus à un niveau universel.

Cette belle sensation vient à ceux qui sont disponibles pour la recevoir.

Alors, qu’attendez vous pour essayer ?