Varices: Traitement et Prévention

Les varices se développent principale­ment sur les jambes, rendant les veines proéminentes, bleuâtres, dilatées, sinueuses et nodulaires. Elles sont dues à une altération du fonctionnement de leurs valvules, qui laissent le sang refluer en arrière ; celui-ci stagne dans les vaisseaux, entraînant la formation des varices.

Les varices frappent plus souvent le sexe féminin. Elles ont généralement un caractère familial. Contrairement à ce que l’on pense habituellement, une station debout continuelle n’entraîne pas obligatoirement leur apparition, mais peut cependant la favoriser s’il existe des facteurs prédisposants.

Les varices peuvent apparaître pen­dant la grossesse, en particulier au cours des premiers mois. Le cas échéant, la patiente devra être suivie attentivement pour éviter le risque de phlébite. Les varices s’atténuent habituellement après l’accouchement.


Les varices s’observent également dans l’obésité ; elles peuvent être dues à des soulèvements répétés d’objets pesants, affectant particulièrement les porteurs et manutentionnaires. Elles surviennent parfois à la suite d’une tumeur abdominale.

Danger : Un traumatisme, même léger, peut entraîner une hémorragie. La phlé­bite est une complication toujours possi­ble, surtout lorsque les varices n’ont pas un caractère héréditaire.

Varices Symptômes :

Pratiquement inexistants. La jambe est parfois endolorie et se fatigue facilement. S’il y a des manifesta­tions oedémateuses, elles disparaissent au repos ou après une nuit de sommeil. On observe parfois une décoloration de la zone atteinte. Dans les cas sévères, des ulcères variqueux se forment.


Quelques lectures intéressantes:

Varices Traitement :

Eviter la station debout, maintenir de temps en temps la jambe surélevée, éviter les vêtements serrés ; l’obésité est un facteur aggravant.

En cas d’hémorragie, spontanée ou due à un traumatisme, on doit surélever la jambe et appliquer une pression légère sur la partie atteinte. Le patient devra éviter de marcher pendant un certain temps.

Le port de bandages et de bas compressifs qui font refluer le sang stagnant dans les varices vers des veines non déficientes apporte souvent un soulagement.

Le traitement chirurgical consiste en l’extirpation des veines déficientes avec ligature de leurs extrémités. Outre son résultat esthétique, l’intervention amé­liore sensiblement la circulation. Elle comporte très peu de risques de phlé­bite. Le succès est assuré dans 95 % des cas.

Le traitement des ulcères variqueux comprend le repos au lit, jambes suréle­vées par rapport au coeur. L’anti- biothérapie est efficace.

De façon générale, après l’opération chirurgicale il faut éviter de maintenir la jambe immobilisée trop longtemps. Le patient devra dès que possible recommencer à marcher pendant quel­ques minutes à intervalles réguliers.

Prévention :

Si les varices ne sont pas dues à une tendance héréditaire, il est possible de les maintenir dans des limites tolérables en évitant l’excès de poids et les activités faisant porter un effort sur les jambes, et en favorisant des activités physiques telles que la bicyclette.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com