Currently set to No Index

Vaginite (démangeaisons vaginales): Causes et Traitements

Bassin | Gynécologie | Vaginite (démangeaisons vaginales)

Description

La vaginite est une infection faible et une inflammation localisée de la muqueuse vaginale et peut être causée par des bactéries, des champignons, des protozoaires. Généralement accompagnée par une inflammation du vagin et de la vulve (organes génitaux externes de la femme) qui est appelée vulvovaginite.


La vaginose bactérienne présente des symptômes qui sont différents de ceux des deux autres types les plus courants d’une infection vaginale – une infection vaginale à trichomonas. Il est possible d’avoir plus d’un type d’infection vaginale en même temps. La vaginose bactérienne est un changement dans l’équilibre des bactéries qui sont normalement présentes dans le vagin, ce qui peut causer certains symptômes gênants. La vaginose bactérienne est la cause la plus fréquente de symptômes vaginaux chez les femmes en âge de procréer. Le principal symptôme de la vaginose bactérienne est l’élimination des sécrétions en quantité excessive, malodorantes, blanche-grises, contrairement à la sécrétion vaginale normale.

Une femme sur trois ayant une vaginose bactérienne décrit un écoulement jaune. Une odeur de poisson, qui est généralement mauvaise après un rapport sexuel, représente une caractéristique de la vaginose bactérienne. Cependant, près de la moitié des femmes ayant une vaginose bactérienne ne présentent aucun symptôme susceptible d’attirer l’attention. La vaginose bactérienne ne détermine pas nécessairement l’apparition de démangeaisons (prurit). D’autres affections qui peuvent présenter des symptômes semblables sont les maladies sexuellement transmissibles, l’infection des voies urinaires et les infections vaginales.


Quelques lectures intéressantes:

Causes

La vaginose bactérienne est causée par une perte de l’équilibre des micro-organismes qui, normalement, composent la flore existante dans le vagin. Normalement, environ 95% de la flore vaginale se compose de bactéries appelées lactobacilles. Le lactobacillus aide à maintenir le pH vaginal bas et empêche la prolifération de micro-organismes. Les causes qui mènent à la vaginose bactérienne sont moins connues.

Cependant, un certain nombre de facteurs de risque connus peut causer des changements dans la flore bactérienne normale existant dans le vagin: une diminution de bactéries lactobacilles et une augmentation des bactéries qui sont plus dangereuses, dont la multiplication est généralement bloquée par des niveaux plus élevés de lactobacilles. Ainsi, les femmes ayant une vaginose bactérienne ont moins de lactobacilles et plusieurs autres bactéries. Ces facteurs de risque incluent l’activité sexuelle, la présence de MST dans le passé, le lavage par voie vaginale, les tampons vaginaux, les diaphragmes et l’utilisation du stérilet. La vaginose bactérienne est plus fréquente chez les femmes qui ont des partenaires sexuels multiples ou ayant une femme comme partenaire sexuel. La vaginose bactérienne est parfois influencée par les changements hormonaux….




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com