Tiques: Comment s’en débarasser ?

Les tiques abondent dans les brous­sailles et les régions boisées pendant tout l’été.

Marron, ou couverts de taches brunes, ces insectes ont une forme plate et sont recouverts d’une sorte de carapace extrêmement résis­tante. Ils mesurent environ 3 millimè­tres de long.

Ils se fixent dans les vêtements ou dans la fourrure des animaux, puis se dirigent vers la peau sous laquelle ils s’enfoncent en pratiquant une ouverture indolore, choisissant de préférence les endroits pileux comme le pubis, le dessous des bras et particulièrement le crâne. En un jour ou deux, nourris de sang et de fluides tissulaires, ils attei­gnent un centimètre.


Il faut noter cependant que toutes les tiques ne sont pas obligatoirement des agents infectieux, pas plus que tous les moustiques ne sont forcément porteurs de maladies.

Il ne faut jamais toucher les tiques sans s’être protégé les mains. Il ne faut pas non plus les écraser sur la peau car on risque de la contaminer en libérant les fluides dont se compose l’insecte.


Quelques lectures intéressantes:

La meilleure méthode pour les extraire consiste à verser une goutte de kérosène, de térébenthine ou d’essence dessus. Si vous n’avez aucun de ces produits à votre disposition, remplacez-les par une substance grasse ou par une huile quelconque (ce qui gênera sa respira­tion). Après application du liquide, retirez doucement la tique à l’aide d’une pince à épiler.

En agissant brutalement ou trop énergiquement, on court le risque de laisser la tête ou des crochets incrustés dans la peau, ce qui nécessiterait par la suite l’intervention d’un médecin. Il faut en dernier lieu nettoyer la région contaminée à l’eau et au savon, et, dans la mesure du possible, la désinfecter.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com