4 bienfaits du Thé Séné, notamment pour la constipation. (+ les risques)

Le séné est une herbe, et le thé au séné est fait à partir des feuilles de la plante Cassia senna. Ces plantes prospèrent dans les régions tropicales, bien que certaines puissent pousser dans des climats plus tempérés.

Le thé au séné peut être légèrement sucré, mais il a une forte amertume. Pour cette raison, il est parfois mélangé  avec du thé vert ou avec du miel pour en améliorer la saveur. Il n’est pas non plus incroyablement aromatique.

Le thé séné a été commercialisé et « marketé » comme traitement contre la constipation et comme thé « détox ». Il est aussi souvent utilisé comme aide à la perte de poids, bien que cela ne soit pas recommandé.



Grâce à sa capacité à traiter la constipation, il est parfois utilisé à court terme pour traiter les hémorroïdes. Cependant, il n’y a pas suffisamment d’études scientifiques pour appuyer l’utilisation du séné pour les hémorroïdes ou la perte de poids.

L’apport recommandé pour les adultes de 12 ans et plus est de 17,2 milligrammes (mg) par jour.

Les experts recommandent de ne pas dépasser 34,4 mg par jour.

Pour la constipation chez les enfants, on recommande en général 8,5 mg par jour.

Pour la constipation après la grossesse, 28 mg divisés en 2 doses.

4 Bienfaits du Thé Séné

1. Soulagement de la constipation

On utilise généralement le thé Séné dans les cas de constipation.

Comment agit il ?

Lors d’essais contrôlés, il a été démontré que le thé Séné ramollit les selles tout en augmentant la fréquence et le poids des selles. (1)

Combien de temps faut-il pour que cela fonctionne ? En moyenne, cela prend environ huit heures, mais cela peut généralement prendre plus ou moins entre six et 12 heures. Une recommandation courante est de prendre du thé au séné avant le coucher pour soulager la constipation le lendemain matin. En tant que remède naturel contre la constipation, il peut être utilisé comme une forme temporaire de soulagement mais ne doit pas être considéré comme une solution à long terme.

Vous aimerez aussi :  Thérapie de couple à Boulogne Billancourt: Tout ce que vous apporte la thérapie de couple

2. Traitement des hémorroïdes

Les hémorroïdes peuvent souvent être le résultat d’une constipation et d’un effort pour aller à la selle. Les hémorroïdes peuvent être très inconfortables et désagréables, on comprend donc aisément que beaucoup de gens cherchent des moyens naturels pour les soulager. Parmi les solutions naturelles, certaines personnes choisissent le thé de séné.

Comment fonctionne le séné ?

On dit que ses sennosides irritent la paroi intestinale, ce qui provoque un effet laxatif. (2)

3. Traitement des symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI)

Certains des symptômes les plus courants du SCI comprennent des changements dans les selles, comme la diarrhée ou la constipation. Lorsque la constipation est un problème, on peut parfois recommander des laxatifs stimulants comme le séné. Le séné est parfois prescrit par les médecins conventionnels lorsque le lactulose ne soulage pas la constipation. (3) Mais des études scientifiques sont nécessaires pour appuyer l’utilisation du séné pour les symptômes du SCI. Si vous avez le SCI, n’utilisez pas de séné sans en parler d’abord à votre médecin.

4. Préparation à la coloscopie

Le thé au séné est parfois recommandé comme moyen de nettoyer le côlon avant de subir une coloscopie. Avant la coloscopie, le côlon doit être complètement débarrassé des déchets accumulés. La prise de séné par voie orale s’est avérée aussi efficace que l’huile de ricin et les produits conventionnels comme le bisocodyl (Dulcolax) pour la préparation de l’intestin avant une coloscopie.(4)

Risques

Des cas de personnes souffrant de lésions hépatiques, de coma ou de lésions nerveuses après l’utilisation du séné ont été signalés. Dans ces cas, les personnes utilisaient le séné à des doses beaucoup plus élevées que les doses recommandées et pour des périodes plus longues.

Vous aimerez aussi :  Comment être heureux: les 12 chemins du bonheur

Les personnes souffrant de certaines pathologies ne doivent pas utiliser le séné, notamment:

Les personnes souffrant de douleurs abdominales ou les enfants de moins de 2 ans ne doivent pas non plus utiliser le séné.

Femmes enceintes et mères allaitantes
Peu d’informations sur l’utilisation de Séné pendant la grossesse. Les femmes enceintes souffrant de constipation devraient consulter leur médecin avant d’utiliser du séné ou tout autre laxatif.

Le Séné semble être sans danger pour les femmes qui allaitent, lorsqu’il est utilisé avec les quantités recommandées. Même si une petite quantité passe dans le lait maternel, il ne semble pas avoir d’effet sur les selles du bébé allaité.

Effets secondaires

Des crampes ou des douleurs abdominales sont des effets secondaires possibles de la consommation de thé au séné.
Le Séné peut causer certains inconforts et parfois même des effets secondaires graves.

Ils peuvent inclure :

  • diarrhée
  • crampe
  • perte de liquide
  • douleur abdominale
  • perturbations électrolytiques
  • sentiment de faiblesse

Si vous éprouvez l’un de ces effets secondaires, vous devez en parler à votre médecin.

Il est essentiel de boire beaucoup de liquides ou de solutions de remplacement des électrolytes lorsque vous prenez du séné. Il s’agit d’éviter de perde trop de liquide ou d’électrolytes, surtout si vous avez de la diarrhée.

Pour faire face aux crampes ou aux douleurs abdominales, vous pouvez réduire la dose jusqu’à ce que l’inconfort disparaisse.