Sabal serrulata pour la poitrine ?

Le Sabal serrulata a certainement une action sur la fabrication des hormones sexuelles. C’est sûrement ce qui a convaincu plusieurs spécialiste en phytothérapie de le proposer pour augmenter les seins. C’est d’ailleurs sur ces vertus prétendues que le sabal a fait son entrée marketing, depuis 40 ans, comme remède miracle pour faire grossir les seins. Mais en fait, peu d’études ont évalué l’action du palmier nain sur la poitrine féminine. L’un des seuls travaux disponibles a observé l’action in vitro d’extrait de palmier sur différentes cellules : prostate, peau, épididyme, testicules, reins et poitrine. Les résultats sont sans appel : le Sabal a une action sur les cellules de prostate, mais absolument aucune influence sur les autres cellules, notamment mammaires. (source: www.doctissimo.fr)

Palmier nain de l’Amérique du Nord.


Quelques lectures intéressantes:

  • Parties utilisées : le fruit
  • Principaux composants : hormones (Kroemer, Grieble et Bames), ferments, tanins, esters…

Propriétés :

  • spécifique de la prostate
  • galactogogue
  • développerait les seins trop petits (Mezger).

Indications :

  • hypertrophie prostatique
  • troubles prostatiques : mictions douloureuses et fréquentes, parésie du sphincter vésical, fausses envies d’uriner, protatorrhée, douleurs prostati­ques, cystites
  • troubles de la sexualité
  • mastites
  • retard des règles
  • insuffisance lactée des nourrices
  • seins insuffisamment développés.

Mode d emploi :

teinture : 15 à 25 gouttes dans un peu d’eau, 3 fois par jour.


N.B. : Ce végétal, surtout employé par les homéopathes, n’a commencé sa carrière qu’il y a environ quarante ans.

Crédit photo: idtools.org




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com