Protéger ses yeux des écrans : 5 exercices de relaxation simples pour préserver sa vue quand on travaille sur écran

Si l’informatique a mis à notre disposition des outils d’une efficacité époustouflante, le travail sur écran qu’il impose a changé la façon dont nous utilisons notre vue en en restreignant les nombreuses capacités.

Ce sens nous permet d’appréhender le monde et de nous y adapter grâce aux yeux qui sont chargés de capter les rayonnements lumineux provenant de l’extérieur. Charge ensuite au de les interpréter en images.

La palette des capacités liées à ce sens est large : il nous permet de voir de près, de loin, de discerner des couleurs, des formes, le relief… Mais ces capacités ne sont possibles que grâce au bon fonctionnement des muscles oculaires au nombre de six. Or tout muscle a besoin d’être utilisé afin de conserver sa robustesse, et c’est le problème principal posé par la lecture sur écran : nos yeux restent fixés plusieurs heures par jour sur un plan bidimensionnel, toujours à la même distance.


Si les écrans ne sont pas la source unique des troubles de la vision (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie, etc. existaient bien avant l’apparition de ceux-ci) les symptômes semblent empirer à l’usage prolongé des outils informatiques et certains d’entre eux disparaissent rapidement quand on s’éloigne un temps des écrans : migraines, sécheresses oculaires, vision floue et bien d’autres encore.

Alors pour palier les effets d’une lecture prolongée des écrans, et parce que La science a prouvé que les exercices de relaxation avaient une influence positive sur notre état psychique ainsi que notre métabolisme, voici quelques exercices de relaxation simples qui préserverons vos capacités oculaires et vous changeront la vie au travail. En les pratiquant au quotidien vous pourrez éviter les désagréments causés par le travail sur écran. Toutefois, en cas de trouble oculaire, la consultation d’un médecin devra rester une priorité. En effet, des problèmes pouvant sembler bénins cachent parfois une pathologie : plus son diagnostique sera précoce, plus il sera facile de la soigner.

Protéger ses yeux des écrans : les exercices

1 – Cillez des yeux pour éviter la sécheresse oculaire.

Assis ou debout, fermez puis rouvrez les yeux lentement (=ciller des yeux) une trentaine de fois d’affilée chaque heure.
« Cette alternance de fermeture et d’ouverture des paupières créé un effet stroboscopique : le cerveau reçoit une série de perceptions lumineuses normales, entrecoupée par de courtes périodes d’obscurité. Cette sensation procure un état de détente lié à la diminution du contrôle que nous activons inconsciemment en état d’éveil. » Pascal Barbey, « De bons yeux pour la vie. Entretenez vos yeux au quotidien ». Albin Michel.

2 – Regardez au loin toutes les 20mn, pour « Voir plus loin que le bout de votre nez ».

Cet exercice vous permettra d’entretenir votre faculté à changer de plan, car regarder de près est une fonctionnalité semblable à celle du focus d’un appareil photo. Si vous restez la plupart du temps en mode focus, la myopie ou la vision floue auront plus de chance de s’installer ou d’empirer avec les années. De même, lorsque vous marchez dans la rue ou à la campagne, prenez l’habitude de regarder le plus loin possible.

3 – Mouvements obliques.

Pour maintenir la tonicité de vos muscles oculaires, ou lorsque vous ressentez de la fatigue, enchaînez les exercices suivants, en gardant toujours votre tête droite, sans la bouger : regardez d’abord à droite au maximum puis à gauche le plus loin possible, dix fois d’affilée. PUIS faites des mouvements obliques avec vos yeux en commençant par regarder en bas tout à droite pour les diriger vers le haut tout à gauche dix fois. Faites ensuite le même mouvement en commençant de l’autre côté (en bas tout à gauche pour porter votre regard dans un mouvement oblique tout en haut à droite)

PUIS Regardez tout en haut puis tout en bas, dix fois. Fait chaque jour, ce mouvement permet à vos paupières de garder leur tonicité, leur évitant ainsi de tomber avec l’âge.


Quelques lectures intéressantes:

Et enfin : faites des cercles avec vos yeux dans le sens des aiguilles d’une montre en essayant de rapprocher vos yeux au plus près de vos orbites oculaires, puis faites le même exercice, cette fois en allant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

4 – Tapotez le contour de vos yeux pour réactiver la circulation énergétique.

A la mi-journée, ou lorsque vous sentez que la fatigue commence à s’installer dans vos yeux, essayez cet exercice particulièrement agréable : tapotez le pourtour de vos yeux pendant 2 minutes à l’aide de votre index et majeur de chaque main.

Commencez par le bord interne de vos sourcils et faites un demi-cercle pour rejoindre vos tempes. Continuez vers le bas en tapotant le pourtour de la partie inférieure de vos orbites oculaires pour rejoindre l’arête de votre nez. Ne tracez pas un cercle complet afin d’éviter de tapoter vos yeux puis recommencez le circuit à partir des arêtes internes de vos sourcils. Vous allez ainsi activer des points d’acupuncture et libérer l’énergie stagnante.
Pour la petite histoire, le point d’acupuncture qui se trouve à l’angle interne de vos sourcils s’appelle « Zanzhu » en chinois (ou « amas de bambou » car les sourcils ressemblent à des feuilles de bambou entremêlées) , il a pour effet de traiter les problèmes de vue, de soulager les céphalées, etc.

5 – Le palming : pour reposer ses yeux et lutter contre les migraines oculaires.

Frottez lentement vos mains paume contre paume jusqu’à sentir une chaleur au creux de celles-ci. Creusez-les ensuite en forme de coque afin de recouvrir vos yeux sans les toucher (le but de la manoeuvre étant que vous ne voyiez plus la lumière passée). Restez ainsi les yeux ouverts pendant 3 à 5 minutes en fixant votre attention sur la sensation de chaleur qui irradie de vos mains et nourrit vos yeux d’une douce énergie.

On peut faire cet exercice en journée ou bien tous les soirs avant le coucher. Dans ce cas, pour être plus à l’aise, on pourra le faire assis, les coudes posés sur des coussins à même la table ce qui permettra de reposer les épaules et ménager votre nuque.
Les personnes sujettes aux migraines oculaires trouvent cet exercice miraculeux.

Avantages de ces exercices

– Relâcher les tensions accumulées pendant la journée vous permettra de ne pas vous endormir avec elle. Vous pouvez ainsi faire les exercices 3, 4 et 5 le soir avant de vous coucher.

– Les hyper sensoriels développent plus facilement une fatigue oculaire à l’usage des écrans. Ils auront ainsi tout intérêt à pratiquer plus souvent ces exercices, notamment le palming.

– Pour ceux qui ont une bonne vue, la pratique quotidienne de certains de ces exercices vous permettra de faire régulièrement des pauses et de laisser aux écrans le rôle pour lequel ils ont été créés : des outils de travail formidable et non des maîtres. « C’est quand on n’a pas le temps de prendre une pause qu’il faut en prendre une… » Anonyme

– Si vous pratiquez ces exercices en faisant des respirations ventrales, vous transformerez ces moments en vraies séances de méditation de pleine conscience.

Comme la médecine occidentale considère que le stress est à l’origine de plus de 70 % des maladies actuelles, l’état de relaxation induit par ces séances aura des effets bénéfiques sur d’autres aspects de votre vie et de votre santé. N’hésitez pas également à prendre rendez-vous avec un praticien en énergétique : effets relaxant garantis !

Pour aller plus loin :
– Kiran VYAS. Le Yoga des yeux. Marabout
– Pascal BARBEY. De bons yeux pour la vie. Entretenez vos yeux au quotidien. Albin Michel.
– Aldous HUXLEY. L’Art de Voir – Lire sans Lunettes grâce à la méthode Bates.

Article rédigé par Benjamin Curtet,
Praticien Shiatsu à Paris 18
2eme cabinet : 11 rue Pastourelle – 75003 Paris
Possibilité de déplacement à domicile

Prendre rendez-vous avec Benjamin Curtet :
https://www.therapeutes.com/praticien-shiatsu/paris/benjamin-curtet