Prévention des blessures en Pilates

Vous avez sans doute déjà entendu l’adage : ” On ne peut rien obtenir sans souffrir “.

En fait, nous l’avons entendu si souvent que nous en sommes arrivés à croire que si un exercice ne fait pas mal, il n’a aucune efficacité. Malheureusement, un nombre inouï de blessures sont la conséquence du refus de voir les signaux que le corps donne quand il souffre, et de forcer sur les exercices. En Orient, l’attitude envers les exercices de santé est considérablement différente. Les pratiques orientales de mouvement ont pour premier principe d’honorer et de respecter le corps. Cette approche plus douce nous permet de nous accepter tels que nous sommes et d’agir en harmonie avec la nature, ce qui automatiquement diminue les risques de blessure.

Comparé à beaucoup de sports, Pilates présente un très faible risque de blessures. Cependant, les exercices Pilates impliquent des mouvements vertébraux ; aussi devez-vous faire particulièrement attention si vous avez des affections vertébrales, articulaires, ou d’autres problèmes affectant les muscles et le squelette. Quand ils sont exécutés correctement, les exercices Pilates renforcent les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale et peuvent soulager et même prévenir les douleurs dorsales. La clef, c’est d’être à l’écoute de son corps, et de progresser graduellement.


Le cou est une région particulièrement vulnérable de la colonne vertébrale. Les muscles stabilisateurs du cou et des épaules doivent soutenir la tête, qui pèse quelque dix livres, comme un prolongement naturel de la colonne vertébrale.

Un mode de vie sédentaire contribue à l’adoption d’une posture avachie, et à l’affaiblissement des muscles du cou et des épaules. En conséquence, nous avons tendance à tenir la tête verticale quand nous arrondissons la poitrine vers l’avant, ce qui provoque un raccourcissement des muscles de la nuque. Si votre cou est fatigué ou raidi quand vous faites les exercices, protégez-le en soutenant votre tête avec votre main ou en utilisant une serviette ou un hamac  pour aider les muscles de votre cou. Pratiquer des exercices comme Se Courber dans un Hamac et Bras Allongés renforcera votre cou avec le temps.

Le bas du dos requiert aussi une attention spéciale. Aux États-Unis, huit adultes sur dix souffrent de la région dorsale inférieure, pendant lrnr vie entière. La douleur du dos est une cause principale de l’absentéisme au travail, et une source de gêne chronique pour beaucoup de gens. Heureusement, une pratique régulière de Pilates renforce les muscles qui soutiennent le bas du dos. Pour les lésions, gardez une position pelvienne neutre, comme il est recommandé dans les  instructions pour les exercices, et évitez d’aborder des mouvements plus avancés, tant que vous n’êtes pas certain(e) de pouvoir stabiliser votre pelvis. Essayer des exercices trop difficiles, peut être cause que vous arquiez votre dos, lui faisant ainsi subir une tension. Si vous pouvez progresser graduellement et faire attention à votre dos, vous préviendrez les blessures et renforcerez les muscles posturaux clefs. Vous vous sentirez aussi plus grand(e), plus mince, et plus fort(e).

Étant donné que Pilates requiert de la concentration et un effort physique, abstenez-vous d’exercices quand vous ne vous sentez pas bien. Ne faites pas les exercices si vous prenez des analgésiques ou d’autres médications qui peuvent amoindrir votre jugement. Évitez aussi de faire des exercices dans les deux heures qui suivent le repas. Un estomac plein peut rendre la mise en condition des muscles centraux (qui comprennent les muscles qui entourent l’abdomen) très inconfortable.

Avant de vous exercer, échauffez-vous, commençant avec des exercices de respiration et progressant des exercices de fondation à des mouvements plus rigoureux. C’est particulièrement important si vous faites les exercices juste à votre réveil, ou après une longue journée passée à votre bureau. Les muscles, les articulations et les tissus connectifs comme les tendons et les ligaments, ont tendance à être raides et contractés le matin, et la raideur est plus prononcée avec l’âge. Si l’on reste assis à un bureau toute la journée, on aura tendance à avoir le dos,  le cou et les épaules raides.


Quelques lectures intéressantes:

Voyez quel est le meilleur moment de la journée pour la pratique. Les exercices matinaux sont une façon merveilleuse de saluer le jour et d’avoir une vigilance accrue. Les exercices Pilates éveillent votre colonne vertébrale et renforcent l’attention à vos mouvements tout au long de la journée. Votre corps change de jour en jour ; aussi, tourner votre attention vers l’intérieur au réveil, peut vous faire connaître les besoins  de votre corps. Prêtez une attention particulière à toutes les régions raides, et exécutez les mouvements avec prudence, élevant petit à petit votre niveau d’activité et d’énergie. À la fin de votre séance matinale, respirez profondément et puisez de l’énergie en faisant un étirement de tout le corps.

Faire les exercices Pilates à la fin de la journée exige un échauffement quelque peu différent. Votre corps peut être plus souple le soir que le matin, mais votre mental peut être moins paisible, votre attention s’étant portée sur les obligations des rencontres et la résolution des problèmes toute la journée.

Faites de votre exercice vespéral un moment où vous abandonnez vos tensions et soucis quotidiens, où vous vous connectez avec vous-même, et restaurez votre énergie. Prêtez une attention particulière à l’échauffement et à l’étirement du bas du dos, étant donné qu’il peut devenir tendu et comprimé, à cause d’une position assise prolongée. Clôturer une séance vespérale avec un sérieux étirement de tout le corps et une méditation relaxante, est une façon merveilleuse de calmer votre énergie, et de vous préparer à une soirée calme et reposante.

Pensez à honorer, apprécier et accepter votre corps tel qu’il  est.

Souvent, on se regarde dans un miroir, et on ne ressent que frustration et déception. Notre société attache une grande valeur à la perfection physique, aussi ne faut-il pas s’étonner que nous nous sentions découragés quand notre corps ne cadre pas avec cet idéal. Mais ayez à l’esprit que des corps sains sont de toutes formes et dimensions. Ce qui importe, ce ne sont pas des cuisses parfaites de supermodèle, (qui peuvent être améliorées avec un appareil digital), mais leur force et leur souplesse. Avec Pilates et d’autres exercices, vous n’obtiendrez peut-être pas un corps parfait de magazine, mais vous pouvez travailler à rendre votre corps fort, agile et sain.

Honorer et respecter son corps signifie apprendre les exercices de  base avant de progresser à un niveau supérieur de difficulté. Respecter chaque exercice pour ce que vous pouvez en apprendre et en obtenir. Rester sur un niveau à la fois, exerçant graduellement les muscles qu’il faut, vous permettra d’exécuter les exercices les plus avancés par la suite.

Ce processus requiert une discipline mentale, mais les bénéfices sont dignes de l’effort. Ce qu’il y a de merveilleux, dans le corps humain,  c’est que si vous pratiquez régulièrement, vous devenez plus fort(e). Aussi, prenez votre temps, respectez votre corps, et ayez confiance dans le processus.
Votre corps est un grand miracle. Il vous permet d’accomplir la tâche à laquelle vous avez été appelé(e), de prendre soin de ceux que vous aimez, et de ressentir un grand plaisir sensuel. C’est tout simplement ce qui rend votre vie possible. Honorer son corps, cela signifie reconnaître tout ce qu’il a fait pour soi, et le vénérer comme temple de son esprit. Aimez-le, et acceptez-le. Soyez patient(e) avec lui. C’est seulement quand vous vous sentirez prêt(e) à l’accepter, que vous ferez des gains véritables en force – non seulement en force physique, mais aussi en force intérieure, dans votre propre sens des finalités et des valeurs.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com