Respiration Pilates: Adoptez les bons reflexes

1. Allongez-vous sur le dos en position de base les genoux pliés  à 90°, le  pieds à plat sur le sol, et les paumes posées sur les côtés de votre cage thoracique.

2. Inspirez et expirez naturellement, observant chaque mouvement de votre torse

3. Inspirez, sentant vos côtes bouger quand votre poitrine se dilate et se connecte avec le sol.


4. Ensuite, inspirez et expirez lentement et profondément en utilisant vos muscles abdominaux profonds , contractant votre cage thoracique vers l’intérieur et tirant votre nombril vers votre colonne vertébrale.

5. Continuez de respirer. A chaque inspiration, laissez doucement l’air rentrer, et sentez votre cage thoracique se dilater. Contractez votre plancher pelvien et vos muscles abdominaux profonds quand vous expirez, et sentez votre cage thoracique se contracter.

6. Faites cinq cycles respiratoires. (Une inspiration et une expiration forment un cycle respiratoire.)

 

Variante des exercices de respiration de Pilates

Asseyez-vous confortablement sur votre siège et mettez vos mains sur les côtés du bas de votre cage thoracique, les pouces sur votre dos et les autres doigts sur l’avant du corps . Inspirez et expirez comme il est dit ci­ dessus, et remarquez la dilatation et le rétrécissement de votre cage thoracique quand vous respirez. Faites-le 5 fois.


Quelques lectures intéressantes:

Les bienfaits de la respiration Pilates

  • Améliore la connexion mental-corps
  • Met en condition les muscles abdominaux profonds
  • Améliore la souplesse de la cage thoracique
  • Renforce les muscles respiratoires
  • Accroît l’énergie.

Esprit

Portez votre attention consciente sur le présent. Remarquez le flux rythmique de votre respiration. Sentez votre corps se mouvoir quand il respire.

La respiration Pilates accroit l’énergie dans le centre de votre corps. A chaque inspiration, sentez le souffle vous énergétiser. A chaque expiration, sentez la force et le pouvoir augmenter dans le centre de votre corps, tandis que vous abandonnez ce dont vous n’avez plus besoin.

Ecoutez votre corps

Évitez les excès de respirations, c’est la première fois que vous faites des exercices respiratoires, vous pouvez ” trop respirer “, et vous sentir étourdi(e), à cause de l’hyperventilation.

Cessez de faire les exercices de respiration si vous commencez à avoir, la tête qui tourne. Respirez plutôt alors naturellement. Quand vous vous serez habitué(e) à respirer profondément, la respiration excessive ne sera pas un problème. Si vous prenez des médicaments pour réduire l’hypertension ou que vous avez du diabète il se peut que les exercices respiratoires ne soient pas appropriés. Parlez-en à votre médecin.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com