Currently set to Index
Currently set to Follow

Comment sortir du cercle infernal de la compulsion alimentaire ?

Il nous arrive à tous de manger plus que de raison (rien qu’à Noël, ou encore pour un apéro, un anniversaire…) ou de craquer pour un encas quand on n’a pas faim. Cependant, certain(e)s d’entre nous subissent ces compulsions et n’arrivent pas à les contrôler. Ces compulsions peuvent entraîner une prise de poids et mésestime de soi-même.

L’exemple de Jeanne

Jeanne raconte qu’à un moment donné, souvent à l’heure du goûter et en soirée, elle a une envie irrésistible de sucre, que ça tourne à l’obsession, elle finit par ne penser qu’à cela. Son envie irrépressible entraîne une période de mauvaise humeur tant que l’obsession n’est pas comblée rapidement.

Une compulsion alimentaire s’est enclenchée, caractérisée par une phase « boulimique » incontrôlable, régulièrement orientée vers le sucré (mais pas toujours et pas que).


L’appel devient trop fort pour arriver à résister. Certaines personnes tentent de se raisonner, de se limiter dans les quantités mais souvent la pulsion est trop puissante et finissent par avaler de grandes quantités. Et le mot avaler à toute sa signification car le plaisir n’y est pas souvent. D’autant plus que lorsque la phase se termine, beaucoup de personnes souffrant de compulsions alimentaires se sentent très souvent écœurées, honteuses, coupables au point de se détester. Et continuent alors de manger face à ce désarroi.

Les compulsions alimentaires s’accompagnent souvent d’une prise de poids. Des régimes alimentaires sont alors souvent tentés mais ces périodes de restrictions engendrent des compulsions encore plus violentes.

Les compulsions alimentaires ne sont cependant pas une fatalité. Des solutions existent.

Comment sortir de ce cercle infernal ? Pourquoi certains d’entre nous apaisent leurs émotions par l’absorption de produits gras et sucrés ?

Qu’est-ce qu’une compulsion alimentaire ? Quelles en sont les causes ?
Le DSMIV (manuel des maladies psychiatriques des USA) définit la crise compulsive dès lors que deux fois par semaine au moins il y’a ingestion d’aliments sans faim ni rassasiement avec un sentiment de perte de contrôle. Les crises compulsives répétitives et sur du long terme provoquent une prise de poids et elles se produisent souvent suite à un régime amaigrissant.

C’est par exemple le cas de certaines jeunes filles ou jeunes hommes un peu ronds ou en surpoids à l’adolescence qui suivent un régime. Après s’être privées de tout, les compulsions alimentaires se déclenchent.

Certains facteurs déclenchent ou favorisent les compulsions alimentaires :

  • la présence de trouble du comportement alimentaire chez une personne proche
  • la personne souffrant de compulsions alimentaires souffre d’un état anxieux ou dépressif
  • des phrases entendues, répétées et intégrées telles que “finis ton assiette”, “pas plus d’un gâteau de chocolat par jour”, “ne mange pas entre les repas”,…
  • des émotions difficiles à supporter. Certaines personnes supportent mieux que d’autres les émotions : tristesse, ennui, angoisse… mais aussi les émotions positives telles que la joie, le bonheur! Pour faire face à ces émotions, le besoin irrépressible de manger, de venir combler un vide car manger a un pouvoir apaisant”.
  • les personnes compulsives souffrent très souvent d’un manque de confiance en soi, de mésestime et d’un sentiment d’impuissance.

Les solutions pour en finir avec les compulsions alimentaires

Accepter au lieu de lutter

Cette phase peut certes paraître contradictoire.


Quelques lectures intéressantes:

Cependant, le réflexe initial est de lutter contre soi-même en étant exigeant, en se culpabilisant, en se répétant que c’est fini, on ne va plus craquer, en se restreignant et … tout cela contribue à déclencher ces crises voire à les rendre encore plus violentes. Ces tentatives sont infructueuses la majorité du temps. Si cela ne fonctionne pas pour vous, c’est qu’il faut agir autrement.

Et là première chose à faire est d’accepter (qui ne veut pas dire se résigner!).

Ecoutez-vous

Ecoutez vos ressentis, vos émotions : est-ce vraiment de la faim ou pas ? Si ça ne l’est pas, pourquoi je mange ? parce que je m’ennuie ? je suis stressé(e) ? fatigué(e) ? énervé(e) ? triste ? …

Apprenez à manger en pleine conscience, en dégustant pleinement ce que vous êtes en train de manger. L’idée est de reprendre du plaisir à manger, en laissant de côté les remords, la culpabilité…

Inutile d’éliminer du frigo, des placards, tout ce qui peut provoquer une compulsion car aucun aliment en soi ne fait grossir, ce qui fait grossir c’est de manger au-delà de ses besoins. La compulsion est causée par le contrôle et la peur de grossir. Le problème n’est pas les aliments en eux même mais les pensées négatives, les émotions négatives.

S’accepter soi même

Beaucoup de personnes compulsives vivent dans le fantasme d’un corps “parfait” selon leurs critères.

Et se culpabilise de ne pas avoir ce corps fantasmé. Maîtriser voire faire disparaître ces compulsions alimentaires signifient apprendre à s’accepter, apprendre à accepter son corps et arrêter de se culpabiliser. Accepter aussi de pouvoir se faire plaisir avec la nourriture, sans pour autant s’en vouloir.

La compulsion alimentaire et l’hypnose

L’hypnose peut apporter une solution face aux compulsions. Dans cet état modifié, vous accéder plus facilement à ce qui vous échappe consciemment dans votre mode de fonctionnement interne. Vous pouvez plus aisément travailler sur les émotions, à mieux les comprendre, les accepter et à les gérer, mais aussi plus simplement, apprendre à mieux aimer son corps, à se déculpabiliser et ainsi avoir un impact direct sur les compulsions alimentaires.
Il faut compter un minimum de 3 à 4 séances en général.

C’est avec plaisir d’échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l’hypnose ainsi que mes coordonnées sur Therapeutes.com

Bien à vous,
Laurie Le Borgès, Hypnothérapeute à Pais

Bibliographie

  • Planète Santé
  • Addictaide
  • Livre Peurs, phobies et compulsions de Richard Bandler



Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com