Pincha Mayurasana : posture d’équilibre sur les avant-bras

Pinch Mayurasana, aussi connue comme la position du paon est une position compliquée où tout le corps est en équilibre sur les avant-bras, tête en bas. Cette position est aussi vue comme une métaphore de ce que la pratique du yoga est censée apporter.

Cette position est très belle mais également difficile, comme de nombreux autres asanas. Cette position est également appelée posture sur les avant-bras.

Pincha Mayurasana : posture d’équilibre sur les avant-bras


Étapes :

  1. Commencez en position du chien tête en bas, face à un mur. Vos mains doivent être placées paumes au sol, doigts écartés, et avant-bras parallèles. Placez vos bras du même écart que celui qu’il y a entre vos épaules.
  2. Cette pose peut intimider ou faire un peu peur, et elle devrait être effectuée sous la supervision d’un professionnel de yoga jusqu’à ce que vous trouviez votre équilibre et que vous vous sentez prêt à la faire seul.
  3. Contractez les épaules et le dos pour les préparer au moment où vous allez vous retourner.
  4. Rapprochez un peu vos avant-bras de votre corps et appuyez un peu sur le sol avec vos mains.
  5. Pliez une jambe au niveau du genou et levez lentement cette jambe, en vous aidant du mur si besoin. Ensuite, tendez l’autre jambe pour que le poids soit réparti.
  6. La prochaine étape est de soulever votre deuxième jambe. Au départ, vous aurez l’impression de rebondir un peu, comme un ressort, quand vous essaierez, mais c’est normal et ensuite, vous y arriverez.
  7. Au final, une fois que vous aurez suffisamment de force, vous arriverez à lever la deuxième jambe. Vous aurez quand même sans doute besoin de quelques essais pour que votre deuxième jambe rejoigne celle qui se trouve déjà contre le mur.
  8. Une fois que vous êtes dans cette position, étirez votre corps jusqu’à prendre la posture parfaite. Votre tête devrait se trouver entre vos épaules, comme pour regarder devant vous et non vers le bas.
  9. Tenez la position entre 15 et 20 secondes jusqu’à ce que vous soyez capable de tenir une minute. Quand vous voulez reprendre la position de départ, ne lâchez pas simplement votre corps pour le laisser retomber. Faites redescendre vos jambes doucement, une à la fois.

Précautions à prendre :

  • Si vous avez une blessure au dos, au cou ou à l’épaule, cette posture d’équilibre sur les avant-bras est déconseillée car elle présente des risques.
  • Si vous souffrez de maux de tête, de pression artérielle élevée ou d’un problème de santé au cœur, vous ne devriez pas faire cet asana.
  • Les femmes devraient aussi l’éviter pendant leurs règles.

Conseils pour les débutants :

Pour tenter cette posture, si vous n’avez pas confiance en vous ou en votre équilibre, vous pouvez lier vos avant-bras ou vos coudes pour plus de sécurité. Cela évite que les coudes glissent loin d’un l’autre, ce qui peut être un problème commun lors de cette posture, et qui fait perdre l’équilibre.


Quelques lectures intéressantes:

Les bienfaits sur le corps :

  • Cette posture permet d’étirer tous les muscles du dos, des jambes, du cou et du ventre.
  • Elle permet également de renforcer les bras, le dos et les épaules.

Les applications thérapeutiques :

Les étapes par lesquelles vous passez pour effectuer cet asana aident à améliorer la concentration et l’attention.

Pincha Mayurasana peut aussi agir comme un remède au stress et à la dépression.

Les variations :

Etant donné que cette pose est difficile à faire, généralement la plupart des débutants commencent par faire seulement la moitié de la posture, ce qui est déjà bien.

Vous pouvez également « escalader » le mur avec vos jambes pour vous décoller du sol. Utilisez le mur comme une croix désignant l’endroit où vos épaules et vos jambes doivent se placer. Ensuite, mettez vos pieds contre le mur et « marchez » pour vous hisser, tout en soutenant votre poids avec vos coudes et vos avant-bras, en équilibre, comme il est décrit dans les étapes. Une fois que vous avez atteint cette position, tenez-la pendant quelques secondes. Vous pouvez utiliser cette astuce jusqu’à ce que vous vous sentiez capable de vous hissez sans vous aider du mur.

Les positions préparatoires :

Les positions à faire après :

  • Sirsasana : posture sur la tête.

Source et crédit photo :

yogawiz.com

yogajournal.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com