Pieds plats: Que faire ? 4 conseils pour les pieds plats

Le pied plat est caractérisé par l’affaissement de la voûte plantaire, structure flexible qui soutient tout le poids du corps ; il est dû à un affaiblisse­ment des nombreux os et ligaments situés au niveau de la plante du pied.

Le pied plat ne constitue pas nécessai­rement une malformation sérieuse ; il s’observe chez un grand nombre de sportifs connus. Le pied plat du nourris­son est un phénomène normal ; la voûte plantaire se creuse ensuite naturelle­ment dès que l’enfant commence à avoir une certaine activité. Cependant, son développement peut être entravé par des chaussures inadaptées ou portées trop tôt.

Un enfant ayant le pied plat ou faible doit éviter de porter des chaussures plates ne maintenant pas la cambrure (chaussures de tennis, espadrilles, san­dales), en particulier lorsqu’il court ou lorsqu’il joue sur une surface dure (béton, ciment).


Pieds plats Symptômes :

Parfois il n’y a aucun symptôme ni gêne à la marche. Le plus souvent, cependant, la voûte plantaire est douloureuse ; la douleur irradie vers le mollet, parfois même vers la région lombaire. Il y a parfois une fatigue précoce à la marche. Les crampes nocturnes sont fréquentes. Marcher tou­te la journée sur des pieds mal équilibrés entraîne un effort excessif des muscles du mollet qui se traduit, au repos, par des spasmes musculaires douloureux.

Pieds plats que faire comme traitement ?

1. Le port de semelles ortho­pédiques est conseillé, mais il doit être temporaire afin de ne pas aggraver l’affaiblissement des muscles. Les se­melles orthopédiques doivent être choi­sies avec soin, de façon à être adaptées aussi bien à la marche qu’à la station debout.


Quelques lectures intéressantes:

2. Les douleurs de la voûte plantaire peuvent être soulagées par des bains alternés d’eau chaude et d’eau froide ;

3.des mises au repos fréquentes et des exercices appropriés contribuent à dimi­nuer la gêne et favorisent la cambrure. L’enfant doit consacrer cinq à dix minutes par jour à marcher sur le bord externe du pied, à essayer de saisir avec les orteils des billes ou des crayons qui se trouvent par terre, à marcher sur la pointe, à replier le pied vers le haut de façon à favoriser la cambrure en posi­tion assise.

4. La marche pieds nus est fortement conseillée, particulièrement sur les plages de sable.

Pieds plats que faire à titre préventif ?

Il faut laisser l’enfant marcher pieds nus aussi longtemps que possible, surveiller attentivement sa pus-
ture afin qu’elle puisse être corrigée, si nécessaire, dans l’enfance. Le pied plat peut en effet être le résultat d’une mauvaise posture. Les enfants comme les adultes doivent porter des chaussures adaptées à leur pied et comportant une cambrure suffisante. Il faut éviter autant que possible les stations debout prolon­gées et, le cas échéant, mettre souvent le pied au repos et l’exercer régulière­ment. En cas d’obésité, il est nécessaire de réduire l’excès pondéral qui entraîne une surcharge sur la voûte plantaire et le pied.