Perte de vision: Causes et Traitements

Yeux | Ophtalmologie | Perte de vision

Description

La cécité est l’absence de vision due à des dommages à l’œil, à la rétine et aux centres nerveux. La cécité peut être partielle ou totale, acquise ou congénitale. En cas de cécité partielle: la meilleure acuité oculaire se situe entre 1/20 et 1/50 à la cécité quasi-totale; la meilleure acuité oculaire se situe entre 1/50 et le seuil de perception de la lumière et quand elle est complète: la lumière n’est pas perçue. Les gens qui voient de moins de 20/200 sont considérées comme aveugles.


Causes

Le diabète est la principale cause de cécité chez les adultes âgés entre 20 et 74 ans. La rétine est une fine membrane située à l’arrière de l’œil. Elle est constituée de cellules qui fournissent l’image visuelle et l’envoient vers le cerveau. Les maladies de la rétine sont, notamment, la dégénérescence maculaire, la rétinopathie diabétique et de décollement de la rétine. Dans le monde, les principales causes de cécité sont la cataracte, la lèpre, la carence en vitamine A, et le trachome.

Les causes de la perte de la vision centrale sont l’obscurcissement du champ visuel; la cataracte; la dégénérescence maculaire, la névrite optique – peut entraîner une perte soudaine, unilatérale de la vision centrale; la sclérose en plaques – car elle peut provoquer une névrite optique, les tumeurs cérébrales, l’anévrisme cérébral.


Quelques lectures intéressantes:

Les causes de la perte de la vision périphérique sont l’obscurcissement du champ visuel, le décollement de la rétine. Il y a aussi d’autres causes telles que: dommages à l’œil; la dégénérescence maculaire, le glaucome, les maladies oculaires, la rétinopathie, la rétinopathie diabétique, l’accident vasculaire cérébral, la sclérose en plaques; la compression du nerf optique; l’hypertension intracrânienne; l’œdème papillaire bilatéral, l’infarctus cérébral dans le lobe occipital; le blocage des vaisseaux sanguins, les complications de la prématurité, les complications de la chirurgie oculaire, l’amblyopie, la névrite optique; le rétinoblastome; l’ empoisonnement; le gliome optique (gliome ou voie optique).

Avoir une prédisposition à la cécité augmente le risque de l’avoir, mais ne conduit pas toujours à la cécité. A l’inverse, l’absence de facteurs de risque ou de protection des yeux ne garantit pas qu’une personne souffre de cécité. La perte soudaine de la vision sera toujours une urgence, même si elle n’affecte pas totalement le patient….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com