6 bienfaits des mûres pour votre santé (+ tout ce qu’il y a à savoir sur les mûres !)

Il existe deux types de mûres: la mûre sauvage issue de la ronce commune (Rubus fructicosus) et la mûre issue du mûrier. Très populaire, cette deuxième est un fruit comestible et consommé sous diverses formes: tartes, confiture, jus de fruit … Son succès s’explique par son goût acidulé et juteux. Mais la mûre possède également des valeurs nutritives intéressantes, elle est, entre autre, riche en vitamines, en fibres, en magnésium et elle est aussi bénéfique pour les maladies cardiaques, le diabète et bien plus.

6 bienfaits des mûres sur la santé

1. Sources d’antioxydants

Les antioxydants contribuent à atténuer les dégâts causés par les radicaux libres. L’ensemble des feuilles, tiges et fruits du mûrier, contient des antioxydants. [1] [2] Un antioxydant en particulier, le resvératrol, a attiré beaucoup d’attention. La recherche publiée par le Centre de sciences de la santé de l’Université du Texas donne au resvératrol  des effets positifs sur l’âge et la longévité. [3]

2. Soutiennent le système immunitaire

Les mûres contiennent des alcaloïdes qui activent les macrophages. Les macrophages sont des globules blancs qui stimulent le système immunitaire, le mettant en haute vigilance contre les menaces pour la santé.[4]


3. Contribue à un taux de glycémie sain

Une recherche plus formelle est requise, mais le mûrier est censé contenir des composés qui soutiennent des taux de glycémie équilibrés. [5] Les médecines traditionnelles en Chine, Trinité-et-Tobago ont toutes utilisé des feuilles de mûrier pour favoriser un taux de glycémie normal. [6] [7]

4. Alimentation saine

Les mûres séchés sont une excellente source de protéines, de vitamines C et  K, de fibres et de fer. Encore mieux, elles sont disponibles dans les magasins bios ! Vous pouvez les manger en tant que collation ou les ajouter à un mélange de fruits. Si vous vivez dans un climat chaud et que vous avez la chance d’avoir des mûriers à proximité, vous pouvez profiter du fruit frais de l’arbre. Même si elles ne sont pas aussi savoureuses que le fruit, les feuilles contiennent des protéines, des fibres et des nutriments ! [8]

5. Résiste aux rougeurs

Les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise ont utilisé le mûrier comme remède contre le gonflement et la rougeur. [9] Une récente étude roumaine  a démontré qu’une combinaison de curcumine et de feuilles de mûrier peut représenter une nouvelle avancée dans les remèdes naturels pour ce type d’irritation. [10]

6. Protection du cerveau ?

Les mûriers offrent-ils quelque chose au cerveau? Les chercheurs de l’Université Khon Kaen de Thaïlande ont essayé de répondre à cette question en évaluant l’effet du mûrier sur les rats mâles souffrant de troubles de la mémoire et de lésions cérébrales. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires avant que les mûriers ne puissent être déclarés comme un amplificateur cognitif et un neuroprotecteur, les rats qui ont consommé des mûriers avaient de meilleurs souvenirs et moins de stress oxydatif. [11]

Valeur nutritionnelle

Les mûres contiennent 88% d’eau et seulement 60 calories par portion (140 grammes).

En poids frais, elles contiennent 9,8% de glucides, 1,7% de fibres, 1,4% de protéines et 0,4% de matières grasses.

Les mûres sont souvent consommées sèches comme les raisins secs.

Lorsqu’elles sont séchées, elles contiennent 70% de glucides, 14% de fibres, 12% de protéines et 3% de matières grasses, ce qui les rend assez riches en protéines, du moins par rapport à la plupart des baies.

Mûre noire: Valeur nutrionnelle – Teneur pour 100 g :

Protéines : 1,4 g

Glucides  : 9,7 g
– dont sucres  : 8,1 g
– dont fibres alimentaires  : 2 g

Les glucides

Les mûres contiennent 9,7% de glucides, ou 14 grammes par tasse. Les glucides présents sont principalement des sucres simples, comme le glucose et le fructose, mais ils contiennent aussi de l’amidon et de la fibre.

Lipides  : 0,2 g
– dont cholestérol  : 0,0 mg
– dont acides gras saturés : 0,0 g
– dont acides gras monoinsaturés  : 0,0 g
– dont acides gras polyinsaturés :  0,1 g

Eau  : 86 g

Alcool : 0 g

Source : journaldesfemmes.com


Quelques lectures intéressantes:

 

Fibres

Les mûres sont une source de fibres convenable. Les fibres correspondant à 1,7 % de leur poids frais. Les fibres sont à la fois solubles (25%) sous forme de pectine et insolubles (75%) sous forme de lignine (1, 10). Les fibres nous aident à maintenir un système digestif sain, à diminuer le taux de cholestérol et à réduire le risque de nombreuses maladies  (11, 12, 13, 14).

 

Vitamines et minéraux

Les mûres sont une excellente source de vitamine C et de fer, et sont une bonne source de nombreuses autres vitamines et minéraux. Les plus importants sont énumérés ci-dessous.

Vitamine C : une vitamine essentielle qui est importante pour la santé de la peau et diverses fonctions dans le corps (15).

Fer : Un minéral important qui a diverses fonctions, comme le transport de l’oxygène dans tout le corps.

Vitamine K1 : également connue sous le nom de phylloquinone, la vitamine K est importante pour la coagulation sanguine et la santé des os  (16, 17).

Potassium : un minéral essentiel qui peut baisser la tension artérielle et réduire le risque de maladie cardiaque (18, 19).

Vitamine E : un antioxydant qui protège contre les dommages oxydatifs (20).

 

Autres composés végétaux

Les mûres sont riches en composés végétaux, tels que les anthocyanines, qui contribuent à leur couleur et à leurs effets bénéfiques sur la santé  (4, 21, 22, 23, 24).

Les plus importants sont énumérés ci-dessous :
Anthocyanines : une famille d’antioxydants, qui peut inhiber l’oxydation du cholestérol LDL et avoir des effets bénéfiques sur les maladies cardiaques (21, 25, 26).

Cyanidine : L’anthocyanine principale dans les mûriers, responsable de leur couleur (noir, rouge, violet)  (27).

Acide chlorogénique : un antioxydant, abondant dans de nombreux fruits et légumes.
• Rutine : un antioxydant puissant qui peut aider à protéger contre les maladies chroniques comme le cancer, le diabète et les maladies cardiaques (28, 29).

Myricétine : un composé qui peut avoir un effet protecteur contre certains cancers (30).

Les mûres, même de la même espèce, peuvent contenir différentes quantités de composés végétaux, ont différentes couleurs et différentes propriétés antioxydantes (8).

Les mûres de couleur intense et matures sont plus riches en composés végétaux et ont une capacité antioxydante plus élevée que les baies incolores et immatures  (31, 32, 33, 34).

 

Effets indésirables

L’allergie aux mûres est rare, mais le pollen provenant des mûriers a provoqué des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Les individus qui sont sensibles au pollen de bouleau peuvent également avoir des réactions allergiques aux mûres, en raison de la réaction croisée (48).

Récapitulatif

Les mûres sont des baies colorées qui sont consommées à la fois fraîches et séchées.

Elles sont une bonne source de fer, de vitamine C et de plusieurs composés végétaux, et ont été liés à une baisse du cholestérol, à une baisse du taux de sucre dans le sang et à un risque réduit de cancer.

Ces baies ont également été utilisées dans la phytothérapie chinoise pendant des milliers d’années pour soigner diverses maladies.

Les mûres ont un goût sucré et savoureux, elles sont remplies de nutriments et ont beaucoup de bienfaits potentiels pour la santé. Toutes ces caractéristiques  montrent que ce fruit convient parfaitement à une alimentation saine.

 

Crédit photo : wikimedia.org

 

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com