Maladie de Legg-Perthes – coxa-plana: Symptômes et Traitement

Maladie de Legg-Perthes (coxa-plana)

La coxa-plana, qui résulte d’un trou­ble de l’irrigation sanguine frappant la tête’ du fémur, se traduit par une dégénérescence du fémur et une altéra­tion progressive de l’articulation de la hanche. Si elle n’est pas diagnostiquée et traitée précocement, elle entraîne une déformation de la tête du fémur et de la capsule articulaire. La coxa-plana s’observe surtout chez les garçons de trois à neuf ans ; elle atteint parfois les deux hanches.

Maladie de Legg-Perthes – coxa-plana Symptômes :

L’enfant boite ou se plaint d’une douleur dans la jambe, dans la hanche ou à l’aine. Souvent, le seul symptôme est une douleur dans le genou (les articulations de la hanche et du genou sont innervées par le même nerf). Si l’examen du genou ne révèle aucun trouble, l’attention doit se reporter sur la hanche.


Quelques lectures intéressantes:


Bien avant que les altérations soient visibles à la radiographie, l’inflamma­tion de la capsule articulaire peut se manifester par une tuméfaction des tissus tapissant l’articulation et un épan- chement de liquide. Dès ce stade, le repos absolu au lit s’impose. L’irritation peut se résorber spontanément, ou au contraire évoluer vers la coxa-plana.

Si la radiographie met en évidence une altération de la tête du fémur, l’alitement est une règle impérative. La jambe doit être maintenue au repos jusqu’au rétablissement complet, ce qui peut nécessiter un à deux ans d’immobi­lisation. Certains appareillages de sou­tien peuvent éventuellement être appli­qués. Si l’enfant recommence à marcher trop tôt, la maladie évolue vers une déformation de la tête du fémur, qui devient aplatie, et provoque plus tard l’apparition d’une Arthrose.

Le traitement de cette maladie néces­site une patience infinie tant de la part des parents que de celle de l’enfant.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com