Quels sont les effets du café sur la santé? Bons ou Mauvais ?

Les effets du café sur la santé sont très controversés.

Cela dépend de la personne que vous questionnez, c’est soit une boisson très saine ou incroyablement dangereuse.

Mais en dépit de ce que vous avez peut-être entendu, il y a effectivement beaucoup de bonnes choses à dire sur le café.


Par exemple, il est riche en antioxydants et lié à un risque réduit de nombreuses maladies.

Cependant… il contient également de la caféine, un stimulant qui peut causer des problèmes chez certaines personnes et perturber le sommeil.

Cet article jette un regard détaillé sur le café et ses effets sur la santé, en examinant à la fois ses avantages et ses inconvénients.

Le café contient certains éléments nutritifs essentiels et est êxtrêmement riche en antioxydants

Le café est bien plus que de l’eau brune et sombre… la plupart des éléments nutritifs dans les grains de café sont présents dans la boisson.

Un 8 oz typique, c’est-à-dire une tasse de café (240 ml) contient (1) :

  • La vitamine B2 (riboflavine):11% des AJR.
  • La vitamine B5 (acide pantothénique):6% des AJR.
  • La vitamine B1 (thiamine):2% des AJR.
  • Vitamine B3 (niacine):2% des AJR.
  • Folates :1% des AJR.
  • Manganèse :3% des AJR.
  • Potassium :3% des AJR.
  • Magnésium :2% des AJR.
  • Phosphore :1% des AJR.

Cela peut ne pas sembler beaucoup, mais essayez de multiplier par 3 ou 4, ou par le nombre de tasses que vous buvez par jour. Il peut ajouter jusqu’à une partie importante de votre apport quotidien en nutriments.

Mais là où le café  brille vraiment est dans sa teneur élevée en antioxydants.

La personne moyenne qui suit un régime alimentaire occidental typique reçoit plus d’antioxydants à partir du café que des fruits et légumes… combinés (23).

Conclusion : Le café contient une petite quantité de certaines vitamines et minéraux, dont les effets sont additionnés si vous buvez beaucoup de tasses par jour. Il est également riche en antioxydants.

Le café contient de la caféine, un stimulant qui peut améliorer la fonction cérébrale et stimuler le métabolisme

La caféine est la substance psychoactive la plus consommée dans le monde (4).

Les boissons gazeuses, le thé et le chocolat contiennent tous de la caféine, mais le café en est la plus grande source.

La teneur en caféine d’une tasse peut aller de 30 à 300 mg, mais la tasse moyenne est quelque part autour de 90-100 mg.

La caféine est connue comme stimulante. Dans le cerveau, elle bloque la fonction d’un neurotransmetteur inhibiteur (hormone du cerveau), appelé adénosine.

En bloquant l’adénosine, la caféine augmente effectivement l’activité dans le cerveau et la libération d’autres neurotransmetteurs tels que la dopamine et la norépinephrine. Cela réduit la fatigue et nous fait sentir plus alertes (56).

Il existe de nombreuses études montrant que la caféine peut conduire à un coup de pouce à court terme dans le fonctionnement du cerveau… y compris l’amélioration de l’humeur, le temps de réaction, la vigilance et la fonction cognitive générale (78).

La caféine peut aussi stimuler le métabolisme (calories brûlées) par 3-11% et même augmenter les performances à l’exercice par 11-12%, en moyenne (9101112).

Cependant… certains de ces effets sont susceptibles d’être à court terme. Si vous buvez du café tous les jours, alors vous allez développer une tolérance envers la caféine et les effets seront moins puissants (13).

Il existe aussi quelques inconvénients à la caféine, auxquels je vais y venir dans peu de temps.

Conclusion : Le principal composé actif dans le café est la caféine stimulante. Elle peut donner un coup de pouce à court terme dans les niveaux d’énergie, la fonction cérébrale, le taux métabolique et la performance physique.

Le café peut aider à protéger votre cerveau contre la vieillesse, conduisant à une réduction des risques de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson

La maladie d’Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus courante et la principale cause de démence.

Des études ont montré que les buveurs de café ont un risque jusqu’à 65% plus faible de développer la maladie d’Alzheimer (141516).

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente et causée par la mort des neurones dopaminergiques de génération dans le cerveau.

Les buveurs de café ont un risque 32-60% plus faible de développer la maladie de Parkinson. Plus les gens boivent du café, plus le risque diminue (17181920).

Conclusion : Plusieurs études montrent que les buveurs de café ont un risque beaucoup plus faible de souffrir de démence, de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson en vieillissant.

Les Buveurs De Café Ont Un Risque Beaucoup Plus Faible De Diabète De Type 2

Le diabète de type 2 est caractérisé par des taux de glycémie élevés en raison de la résistance aux effets de l’insuline.

Ceci est une maladie très courante… elle a augmenté de 10 fois en quelques décennies et afflige maintenant plus de 300 millions de personnes.

Fait intéressant, les buveurs de café semblent avoir un risque significativement réduit de développer cette maladie, certaines études montrant que les buveurs de café sont à 23-67% moins susceptibles de devenir diabétiques (2122,2324).

Lors d’une large étude d’examen qui a étudié 18 études avec 457,922 individus, chaque tasse de café quotidienne était liée à un risque réduit de 7% de diabète de type 2 (25).

Conclusion : De nombreuses études ont montré que les buveurs de café ont un risque significativement plus faible de développer un diabète de type 2.

Les buveurs de café présentent moins de risques de maladie du foie

Le foie est un organe extrêmement important qui a des centaines de différentes fonctions dans le corps.

Il est très sensible aux problèmes modernes comme l’excès d’alcool et la prise de fructose.

Le stade de l’atteinte hépatique terminale est appelée cirrhose et implique le remplacement de la plupart du tissu hépatique par du tissu cicatriciel.

Les buveurs de café ont jusqu’à un risque 84% plus faible de développer une cirrhose, avec un effet plus marqué pour ceux qui boivent 4 tasses ou plus par jour (262728).

Le cancer du foie est également courant… il est la deuxième cause de décès par cancer dans le monde entier. Les buveurs de café ont jusqu’à un risque 40% plus faible de développer le cancer du foie (2930).

Conclusion : Les buveurs de café ont un risque significativement plus faible de cirrhose et de cancer du foie. Plus ils boivent du café, plus le risque diminue.

Les gens qui boivent du café ont un risque beaucoup plus faible de souffrir de dépression et donc de se suicider


La dépression est un problème incroyablement commun.

C’est le trouble mental le plus commun du monde et conduit à une réduction significative la qualité de vie.

Lors d’une étude de Harvard datant de 2011, les gens qui buvaient le plus de café avaient un risque 20% plus faible de devenir déprimés (31).


Quelques lectures intéressantes:

Dans une expérience faite de 3 études, les personnes qui ont bu 4 tasses ou plus de café par jour étaient 53% moins susceptibles de commettre le suicide (32).

Conclusion : Des études ont montré que les personnes qui boivent du café ont un risque plus faible de devenir déprimés et sont beaucoup moins susceptibles de se suicider.

Certaines études montrent que les buveurs de café vivent plus longtemps

Étant donné que les buveurs de café ont un risque plus faible de développer des maladies mortelles communes (ainsi que le risque amoindri de suicide), il est logique que le café puisse vous aider à vivre plus longtemps.

Il existe en fait de bonnes preuves venant appuyer ce que nous venons de dire.

Une étude publiée dans le New England Journal of Medecine en 2012 a examiné les habitudes de 402,260 personnes entre 50 et 71 ans (33).

Dans cette étude, les personnes qui ont bu du café ont un risque beaucoup plus faible de mourir au cours de la période d’étude qui a duré 12-13 ans:

freedman-et-al-coffee-and-risk-of-death

La bonne dose semble être à 4-5 tasses par jour, avec un risque réduit de 12% chez les hommes et un risque réduit de 16% chez les femmes.

Conclusion : Certaines études ont montré que les buveurs de café vivent plus longtemps, ce qui est parfaitement logique étant donné qu’ils ont un moindre risque de nombreuses maladies. L’effet le plus fort est vu pour 4-5 tasses par jour.

La caféine peut causer de l’anxiété et perturber le sommeil

Il ne serait pas juste de ne parler que des bonnes choses sans en mentionner les mauvaises.

La vérité est que… il existe aussi des aspects négatifs importants du café (bien que cela dépende de l’individu).

Consommer trop de caféine peut conduire à la nervosité, l’anxiété, des palpitations cardiaques et peut même exacerber les attaques de panique (34).

Si vous êtes sensible à la caféine et avez tendance à devenir surexcité, alors peut-être que vous ne devriez pas boire du café.

Un autre effet secondaire indésirable est qu’il peut perturber le sommeil (35). Si le café réduit la qualité de votre sommeil, essayez d’éviter le café en fin de journée, comme après 14 heures.

La caféine peut aussi avoir des effets diurétiques ainsi que des effets hypertenseurs, mais cela disparaît habituellement avec une utilisation régulière. Cependant, une augmentation de la pression artérielle de 02/01 mm / Hg peut persister (363738).

Conclusion : La caféine peut avoir divers effets négatifs, comme provoquer l’anxiété et perturber le sommeil, mais cela dépend en grande partie de l’individu.

La caféine est addictive et manquer quelques tasses peut conduire à un syndrome de sevrage

Un problème avec la caféine, est que cela peut conduire à la dépendance chez de nombreuses personnes.

Lorsque les gens consomment de la caféine régulièrement, ils deviennent tolérants envers elle. Soit elle cesse de fournir les mêmes effets que d’habitude, soit une dose plus importante est nécessaire pour obtenir ces effets (39).

Quand les gens s’abstiennent de consommer de la caféine, ils subissent des symptômes de sevrage tels que les maux de tête, la fatigue, le flou visuel et l’irritabilité. Et cela peut durer quelques jours (4041).

La tolérance et le syndrome de sevrage sont les caractéristiques de la dépendance physique.

Beaucoup de gens (ce qui est tout à fait compréhensible) n’aiment pas l’idée d’être littéralement dépendants d’une substance chimique afin de fonctionner correctement.

Conclusion : La caféine est une substance addictive. Elle peut conduire à la tolérance et les symptômes de sevrage bien documentés comme des maux de tête, de la fatigue et de l’irritabilité.

La Différence entre le café régulier et le décaféiné

Certaines personnes optent pour le café décaféiné au lieu du régulier.

La façon avec laquelle le café décaféiné est habituellement préparé, est en rinçant les grains de café avec des solvants chimiques.

Chaque fois que cela est fait, un certain pourcentage de la caféine se dissout dans le solvant, et ce processus est répété jusqu’à ce que la majeure partie de la caféine ait été enlevée.

Cependant, il est important de garder à l’esprit que le café même décaféiné contient toujours une certaine dose de caféine, juste beaucoup moins importante que le café régulier.

Malheureusement, on ne peut pas appliquer tous les avantages pour la santé du café régulier au café décaféiné. Par exemple, certaines études ne montrent aucune réduction du risque de diabète de type 2, de la maladie de Parkinson ou des maladies du foie pour les personnes qui boivent du café décaféiné.

Conclusion : Le café décaféiné est réalisé par extraction de la caféine des grains de café à l’aide de solvants. Le café décaféiné n’a pas tous les avantages pour la santé que le café régulier.

Les choses à garder en tête afin de maximiser les avantages de la santé

Il y a certaines choses que vous pouvez faire afin de maximiser les effets bénéfiques pour la santé que vous obtenez du café.

Le plus important est de ne pas y ajouter quoi que ce soit qui puisse être malsain. Cela inclut le sucre et toute sorte de crémiers d’artificiels, chargés en produits chimiques.

Une autre chose importante est de préparer votre café avec un filtre en papier. Les cafés non filtrés (tels que le café turque ou le café français pressé) contiennent du cafestol, une substance qui peut augmenter le taux de cholestérol (4243).

Aussi garder à l’esprit que certaines boissons contenant du café à des endroits comme Starbucks peuvent contenir des centaines de calories et tout un tas de sucre. Ces boissons ne sont pas bonnes pour la santé.

Conclusion : Il est important de ne pas mettre du sucre ou une crème chargée en produits chimiques dans votre café. Le brasser avec un filtre en papier peut vous débarrasser d’un composé augmentant le cholestérol dans le sang, appelé Cafestol.

Devriez-vous boire du café ?

Il y a des gens qui voudraient absolument éviter ou limiter fortement la consommation de café, surtout les femmes enceintes.

Les personnes ayant des problèmes d’anxiété, d’hypertension artérielle ou d’insomnie pourraient également vouloir essayer de limiter le café pendant un certain temps pour voir si ça aide.

Il y a aussi des preuves que les personnes qui métabolisent lentement la caféine ont un risque accru de faire des crises cardiaques en buvant du café (44).

Tout cela étant dit… il semble clair que pour une personne normale, le café puisse avoir des effets bénéfiques importants sur la santé.

Si vous ne buviez pas du café auparavant, alors je ne pense pas que ces avantages soient une raison suffisamment alléchante pour commencer à le faire. Puisqu’il existe également des inconvénients.

Mais si vous buvez déjà du café et que vous l’appréciez, les avantages semblent l’emporter de loin sur les points négatifs.

Personnellement, je bois du café tous les jours… environ 4-5 tasses (parfois plus). Ma santé est au top.

A retenir

Il est important de garder à l’esprit que la plupart des études de cet article sont des études d’observation, qui ne peuvent pas prouver que le café a effectivement causé les effets bénéfiques.

Mais étant donné que les effets sont forts et cohérents parmi les différentes études, elles représentent un indicateur assez fort pour prouver que le café joue en fait un rôle.

Bien qu’ayant été diabolisé dans le passé, les preuves pointent du doigt les effets bénéfiques du café… au moins pour la majorité des gens.

De plus, le café appartient à la même catégorie que les boissons saines comme le thé vert.

D’autres articles qui pourront vous intéresser :

Source : authoritynutrition.com

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com