Kyste scrotal

Kyste scrotal (hydrocèle, spermatocèle, varicocèle)

L’hydrocèle est un épanchement de liquide dans la tunique du testicule qui, dans l’enfance, disparaît assez souvent de lui-même. Si l’épanchement s’infecte ou s’étend, l’excision chirurgicale de­vient nécessaire.

La spermatocèle est un kyste formé d’un épanchement de liquide séminal, semblable à l’hydrocèle mais situé au- dessus des testicules. L’excision n’est indiquée que s’il devient gênant ou présente d’autres symptômes.


La varicocèle est une dilatation vari­queuse des veines du scrotum. Aisément palpable, rarement symptomatique, elle ne réclame habituellement pas de traite­ment chirurgical, sauf dans les cas où elle risque d’atteindre la fonction de reproduction. La majorité des hommes ayant une varicocèle ne sont pas stériles.

Toutes ces petites tumeurs doivent être examinées par un médecin. En l’absence de tout trouble significatif, elles ne requièrent aucun traitement particulier. Seule la varicocèle peut avoir des suites sérieuses entraînant la stérilité.


Quelques lectures intéressantes:

En bref, tant que votre kyste n’est pas cancéreux, votre médecin peut choisir de le laisser là. Tant que le kyste est petit et ne vous cause aucune douleur, il n’ y a vraiment rien de mal à ce qu’il reste en place.

Si le kyste n’est pas cancéreux, mais a été infecté, vous devrez prendre des antibiotiques pour éliminer l’infection.

Cependant, si un kyste n’est pas nocif mais vous cause de la douleur, vous pouvez demander à votre médecin de vous soulager. Il peut choisir de drainer le kyste ou faire une petite intervention chirurgicale pour l’enlever.

Le seul cas où une intervention sérieuse devra être faite, c’est s’il y a une masse cancéreuse dans votre scrotum. Dans ce cas, vous devrez peut-être subir une chimiothérapie ou une radiothérapie. Le médecin peut également choisir d’enlever la masse.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com