Huile essentielle de Tea-tree: Propriétés, Indications, Mode d’emploi

Les Aborigènes australiens utilisent depuis des millénaires les propriétés très variées de cet “ arbre à thé ” dont l’écorce se détache en longs lambeaux.

Des recherches scientifiques récentes ont montré que l’huile essentielle est un anti-infectieux et un antiviral puis­sant qui renforce les défenses immunitaires. C’est un remède souverain pour soulager les piqûres d’insectes, les coups de soleil et désinfecter les blessures. Presque inconnu en France, le Tea-Tree est de plus en plus employé dans les pays anglo- saxons.

Description botanique :

Originaire d’Australie, cet arbuste de 4 m de haut au feuillage épineux et à fleurs jaunes ou pourpres se rencontre à l’état sauvage dans les zones marécageuses.


Aujourd’hui, la demande énorme a permis la mise en cul­ture de plantations qui s’étendent sur des milliers d’hectares.

Observations :

Attention : il ne faut pas confondre le Melaleuca altemi­folia (le Tea-Tree) avec le Melaleuca quinquinervia (le Niaouli).

Depuis quelques années, le regain d’intérêt dont jouit le Tea-Tree face aux résistances des germes aux antibiotiques, a conduit l’Australie à augmenter sa culture et l’extraction de son huile essentielle.

Sa réputation n’est plus à faire. On la retrouve dans un grand nombre de produits d’hygiène corporelle (savon, sham- poing, huile de bain) et cosmétiques. En dehors de ces appli­cations, elle est considérée, à juste titre, comme une valeur sûre de l’aromathérapie médicale et familiale.

Déconseillée dans les trois premiers mois de la grossesse. Usage : voie interne et externe.

Pas très agréable à diffuser.

Des applications thérapeutiques cutanées et internes :

  • Abcès
  • goutte de Tea-Tree + clou de Girofle + Lavande vraie. 3 application locales.
  • Acné surinfectée

5 gouttes +10 gouttes de Lavande aspic + 5 gouttes de Laurier noble dans 5 ml d’huile végétale de Macadamia.

  • gouttes sur les boutons d’acné.
  • Bronchite

2 gouttes de Tea-Tree + Eucalyptus radié + Cannelle.

En application sur le thorax. 4 fois par jour.


Quelques lectures intéressantes:

  • Croûtes de lait

2 gouttes de Tea-Tree + Bois de rose dans 10 gouttes d’huile de Germes de blé.

  • Impétigo

1 goutte de Tea-Tree + Géranium rosat.

En application locale. 3 fois par jour.

  • Mycoses cutanées

10 gouttes + 10 gouttes de Lavandin + 10 gouttes de Géranium dans 15 ml d’huile végétale de Macadamia.

  • Mycoses des voies digestives

1 goutte + 1 goutte de Cannelle écorce sur un comprimé neutre. 4 fois par jour.

  • Prostatite

2 gouttes de Tea-Tree + Girofle + Cyprès.

Masser le bas du ventre et du dos. 2 fois par jour.

  • Séborrhée
  • goutte de Tea-Tree + Palmarosa + Cèdre de l’Atlas dans le shampoing.

Résumé des propriétés thérapeutiques :

  • Ce Melaleuca, porteur de petites feuilles linéaires et d’inflorescences en épis en forme de panaches blancs, donne une huile essentielle riche en 4-terpinéol dont le pouvoir anti-infectieux est polyvalent.

Son association est aisée.

  • C’est un anti-bactérien à large spectre (Gram + et Gram -), un antiviral, antiparasitaire, antifongique et antiseptique.
  • est surtout utilisé dans les infections digestives et génitales.
  • Décongestionnant veineux – Phébotonique.
  • Immunostimulante (IgA, IgM, C3, C4).

Indications thérapeutiques de l’huile essentielle de Tea-tree :

  • Infections ORL + broncho-pulmonaire, plaies, furoncu­lose, hémorroïdes, varices, ulcères variqueux, herpès, zona, grippe, entérite, infections génitales.
  • Pathologies bucales : aphtose, stomatite, gingivite, abcès dentaires, pyorrhée.
  • Infections génitales.
  • Radioprotectrice (brûlure de radiothérapie – préventif).
  • Antiparasitaire (lamblias, ascaris, ankylostomes).
  • Circulation capillaire cérébrale – Fatigue cardiaque, (musculotrope – ventricules) Anti-asthénique.

Source: Docteur JP Willem (LMV editions)

Crédit photo: www.organicfacts.net

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com