Le guide complet des essences en Ayurvéda (essences védiques)

Les essences (ruh), sont des arômes concentrés extraits d’herbes, d’épices, de fruits, de fleurs de racines, d’écorce, de bois, et de feuilles d’arbre. Elles sont mises dans les aliments pour produire l’arôme naturel du corps, sous la forme du souvenir de nature cosmique de notre être. Les parfums et les goûts délicieux sont deux formes importantes de thérapie en Inde. Les huiles et les essences aromatiques invoquent notre nature sattvique.

On utilisait déjà les essences avant la période védique. Elles sont faites par un processus de distillation, et extraites sans produits chimiques ni alcool. Les essences les plus utilisées dans la cuisine védique sont celles de pétales de rose, de racines de vetiver, et de santal. Elles sont utilisées dans les boissons sucrées, les puddings et les desserts. Les essences et les huiles essentielles sont ajoutées aux aliments après qu’ils ont été retirés du feu.

 

Essence de Khus 

Khas khas. L’essence de khus est extraite des racines du vetiver, qui pousse dans les climats tropicaux. Les racines sont utilisées pour faire des éventails. l’essence de l’herbe khus est sucrée et rafraîchis­sante. L’huile de khus a un  arôme fort et profond, comme celui d’une forêt. Cette essence est bonne pour les trois dosha.


Quelques lectures intéressantes:


Essence de rose

Ruh gulab. Extraite de pétales de rose; l’eau de rose, kewra, est extraite par un procédé d’infusion et de distillation. L’huile, l’essence et l’eau de rose, sont utilisées en Inde pour aromatiser les boissons sucrées. L’essence et l’huile de rose sont utilisées en aromathérapie ayurvédique. L’esssence de rose est excellente pour V et P.

Essence de bois de Santal

Ruh chandan. Le bois est appelé chandan et l’huile, chandan tel. Le santal est originaire d’Inde, et il pousse dans le Tamil Nadu et la région de Mysore (Karnataka). Ce bois magnifique est utilisé pour faire des statues de déités et construire des temples. La pâte de chandan est utilisée dans les cérémonies hindoues, et portée sur  le front,  comme  souvenir de notre nature véritable. Pâte, poudre, huile, ou essence, le santal, qui est rafraîchissant, est utilisé dans la pharmacologie ayurvédique, et en aromathérapie – et en petites quantités dans la cuisine védique. L’huile est mélangée dans un sirop et administrée comme revitalisant.

On peut faire de la pâte de santal en prenant un morceau de bois de santal et en le frottant sur une pierre plate. Ajouter quelques gouttes d’eau pour former la pâte. Excellente pour les trois dosha.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com