Déviation de la colonne vertébrale

Déviation de la colonne vertébrale (cyphose, scoliose, lordose)

Les déviations de la colonne verté­brale peuvent être plus ou moins pro­noncées, allant des formes légères à peines marquées jusqu’à des déforma­tions sévères. Elles comprennent la cyphose (gibbosité), la scoliose (dévia­tion latérale) et la lordose (cambrure lombaire excessive).

Leurs causes sont multiples : rachitisme, attitude défec­tueuse dans l’enfance, poliomyélite ; le plus souvent, cependant, elles sont idiopathiques (sans cause connue).


Quelques lectures intéressantes:


Dépistées précocement, les déviations de la colonne vertébrale peuvent être stabilisées par une kinésithérapie appro­priée et le port d’un corset de redresse­ment. Plus tard, lorsque la croissance est achevée, les améliorations sont beaucoup plus difficiles à obtenir. Plus de 85 p. cent des cas de scoliose s’observent chez les filles âgées de dix à treize ans. Étant donné que 26 p. cent des cas étudiés mettent en évidence un antécédent familial, la sco­liose idiopathique pourrait peut-être avoir une origine liée à l’hérédité.

Le traitement chirurgical, qui en­traîne parfois une rigidité de la colonne vertébrale, n’est indiqué que dans les formes graves.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com