Détente musculaire : 12 remèdes naturels pour mieux faire passer les douleurs et spasmes musculaires

Un spasme musculaire est une contraction brusque et involontaire d’un muscle. Les douleurs et spasmes musculaires peuvent avoir des origines variées, mais apparaissent le plus couramment suite à un effort physique. Ces désagréments peuvent affecter le bien-être et la mobilité des individus lorsqu’ils surviennent souvent : nous vous proposons ici 12 manière de détendre vos muscles naturellement.

 

Spasmes et douleurs musculaires : explication et causes

Un spasme musculaire est une contraction brusque et involontaire d’un muscle. Les spasmes musculaires sont communs au niveau de l’abdomen, des bras, des mains, des jambes et des pieds. Souvent, ces spasmes et les douleurs musculaires sont causés par une activité sportive intense, et la manière la plus simple et évidente de les faire passer et d’être patient, de laisser le muscle se reposer, d’étirer doucement et de masser la zone affectée.

Les personnes souffrant de problèmes de dos et de cou sont plus à risque d’avoir des spasmes musculaires. De même, avec la prise de poids, les femmes enceintes en ont plus souvent. Au moment des règles les femmes peuvent avoir des crampes dues aux contrastions utérines, mais leur intensité varie selon les personnes. Les spasmes musculaires sont aussi des effets secondaires de pathologies chroniques telles que la scléroses en plaques, la dystrophie musculaire et la maladie de Mc Ardle (un type de myopathie métabolique).


Détente musculaire : quelques astuces pour la favoriser

  • Camomille

La camomille romaine est utilisée pour soulager beaucoup de maux, notamment les spasmes musculaires (1). Elle contient 36 flavonoïdes, des composés qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez masser de l’huile essentielle de camomille romaine sur les muscles concernés, ou bien boire une infusion de camomille pour relaxer les muscles courbaturés.

  • L’huile d’arnica

Appliquée sous la forme de crème ou d’huile, l’arnica est un remède efficace contre les blessures liées au sport et aux inflammations : il a été prouvé que son application topique réduit la douleur, les inflammations et les dommages aux muscles (2). Le thymol qui se trouve dans l’arnica est un vasodilatateur, ce qui permet d’apporter du sang vers la zone affectée et ainsi accélérer le processus de guérison.

  • Jus de cerise

Le jus de cerise aide à combattre contre les inflammations musculaires et les douleurs qui sont très communes chez les coureurs. Des études ont effectivement trouvé que la consommation de jus de cerise frais aide à minimiser les douleurs suites aux courses (3). De fait, les antioxydants et les qualités anti-inflammatoires de ce fruit aide les muscles à se détendre naturellement.

  • La chiropractie

Les techniques utilisées par les chiropracteurs sont non-invasives et aident le corps à guérir naturellement, et elles sont reconnues pour leur efficacité particulière face aux douleurs musculaires (4).

  • Smoothie aux myrtilles

Manger des myrtilles est très bon pour la détente musculaire, et les boire sous forme de smoothies permet d’en consommer en grandes quantités. Une étude récente a démontré que le fait de boire un smoothie à la myrtille avant et après un effort physique favorise la récupération des muscles. En effet, les myrtilles sont particulièrement riches en antioxydants et réduisent donc le stress oxydant et l’inflammation dans le corps.


Quelques lectures intéressantes:

  • L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est un antidouleur naturel et favorise la détente musculaire. Elle est particulièrement efficace contre les courbatures, le mal de dos et les céphalées de tension. Certaines études ont trouvé que l’huile essentielle de menthe poivrée est efficace dans l’accompagnement de la fybromyalgie et le syndrome myofascial douloureux (5). Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle avec une autre huile (noix de coco ou jojoba) ou dans un crème sans parfum et appliquez sur la zone concernée.

  • Piment de Cayenne

La capsaïcine présente dans le piment de Cayenne provoque la détente musculaire naturellement et elle est souvent recommandée pour les personnes souffrant de fibromyalgie ou de polyarthrite rhumatoïde. Le piment de Cayenne peut être ajouté à des recettes ou peut être trouvé sous forme de capsules. Il est également présent dans certaines crèmes, et dans ce cas, celle-ci peut être directement appliquée sur les zones douloureuses.

  • Massage thérapeutique

La douleur est la manière du corps de prévenir notre cerveau qu’une zone est en train d’être utilisée excessivement ou pas correctement. Prendre des antidouleurs ne fait que masquer le problème sans le solutionner, et les massages peuvent aider à rétablir les équilibres corporels. En effet, un massage effectué par un thérapeute qualifié aide à soulager les douleurs et les spasmes de manière efficace et en allant à la source du problème. Si la douleur qui vous dérange apparaît de manière répétée, il est conseillé de vous faire masser environ une fois par mois pour éviter que la situation devienne pire.

  • Vitamine D

Les personnes qui souffrent régulièrement de spasmes ou de douleurs musculaires peuvent avoir une carence en vitamine D. La vitamine D se vent sous forme de complément alimentaire, mais se trouve aussi dans beaucoup d’aliments. De même, s’exposer au soleil permet d’en obtenir.

  • Eviter les aliments qui peuvent empirer la douleur

Le sucre, les acides gras trans et l’alcool causent des inflammations pouvant augmenter les sensations douloureuses. De même, la caféine peut provoquer de la deshydratation et avoir des effets inflammatoires : il est conseillé de se limiter à une tasse de café par jour maximum.

  • Magnésium

Le magnésium est essentiel à la santé humaine, il soutient le fonctionnement de nos muscles et de nos nerfs. Les douleurs musculaires sont un des premiers symptômes d’une carence en magnésium. Ce minéral se trouve avant tout dans les bananes, les amandes et les légumineuses.

Prendre des bains au sel d’Epsom (sulfate de magnésium) permet d’augmenter les niveaux de magnésium du corps.

  • Repos

La manière la plus efficace et la plus naturelle pour détendre ses muscles reste le repos. Dormir suffisamment, boire beaucoup d’eau et ne pas faire trop travailler le muscle endolori sont les meilleures façons d’obtenir une vraie relaxation. Il est aussi possible d’utiliser des packs chauffants ou de la glace pour un soulagement plus rapide. De fait, les spasmes musculaires peuvent être causés par une stimulation excessive des muscles, et la glace peut aider à calmer la transmission d’impulsions entre le cerveau et les muscles.

 

Crédit photo : pixabay.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com