5 bienfaits prouvés du cumin (+ tout ce que vous devez savoir sur le cumin)

Le cumin (Cuminum cyminum, Ombellifère) est généralement utilisé pour ses propriétés carminatives, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Il est notamment utilisé dans le cadre du traitement de la digestion difficile, des flatulences, des douleurs abdominales et des douleurs rhumatismales. C’est une épice largement utilisée dans les cultures indienne et du nord de l’Afrique.

Parties utilisées : semences.

Composition

Pour 100g de cumin graines:


Composition Quantité % AJR Différence
moyenne cat.
Energie
Energie – Calories 428 kcal 21% +175%
Energie – kilojoules 1780 kJ +174%
Protéines 17.8 g 36% +175%
Glucides 33.7 g 12% +103%
dont Sucres 18 g 20% +142%
dont Amidon 0 g -100%
dont Polyols 0 g
Lipides 22.3 g 32% +469%
dont Acide Gras saturés 1.13 g +72%
  – dont Acide butyrique 0 g
  – dont Acide caproïque 0 g -100%
  – dont Acide caprylique 0 g -100%
  – dont Acide caprique non connu
  – dont Acide laurique 0.0134 g -68%
  – dont Acide myristique 0.0134 g -81%
  – dont Acide palmitique 0.845 g +142%
  – dont Acide stéarique 0.256 g +217%
dont Acide Gras monoinsaturés 14.4 g +612%
dont Acide Gras polyinsaturés 2.9 g +258%
dont Acides Gras Oméga 3 0 g
  – dont Acide alpha-linolénique / ALA 0 g -100%
  – dont Acide eicosapentaénoïque / EPA 0 g
  – dont Acide docosahexaénoïque / DHA 0 g
dont Acides Gras Oméga 6 2.53 g
  – dont Acide linoléique 2.53 g +450%
  – dont Acide arachidonique / AA ou ARA non connu
dont Acides Gras Oméga 9 14.4 g
  – dont Acide oléique 14.4 g +453%
Sodium 168 mg 7% -98%
soit équivalence en Sel 423.36 mg
Alcool 0 g
Eau 8.09 g -77%
Fibres 10.5 g 42% -25%
Minéraux
Magnésium 366 mg 98% +108%
Phosphore 499 mg 71% +267%
Potassium 1790 mg 90% +123%
Calcium 931 mg 116% +109%
Manganèse 3.33 mg 166% -40%
Fer 66.4 mg 474% +219%
Cuivre 0.867 mg 87% +69%
Zinc 4.8 mg 48% +127%
Sélénium non connu
Iode non connu
Vitamines
Vitamine A – Beta-Carotène 762 µg 95% -16%
Vitamine A – Rétinol 0 µg -100%
Vitamine D / cholécalciférol 0 µg 0%
Vitamine E / tocophérol 2.72 mg 23% -6%
Vitamine K non connu
  – Vitamine K1 5.4 µg -98%
  – Vitamine K2 non connu
Vitamine C / acide ascorbique 7.85 mg 10% -72%
Vitamine B1 / thiamine 0.629 mg 57% +372%
Vitamine B2 / riboflavine 0.328 mg 23% +100%
Vitamine B3 / PP niacine 4.59 mg 29% +154%
Vitamine B5 / acide pantothénique non connu
Vitamine B6 / pyridoxine 0.438 mg 31% +43%
Vitamine B9 / acide folique 5 µg 2% -91%
Vitamine B12 / cobalamine 0 µg 0%

Source: informationsnutritionnelles.fr


Quelques lectures intéressantes:

Cumin propriétés :

  • carminatif (élimine les gaz putrides)
  • digestif
  • sédatif
  • galactogène
  • favorisant des règles
  • diurétique

Indications :

Usage interne :

  • Antalgique
  • anti-inflammatoire
  • antispasmodique et antipyrétique.
  • digestion difficile
  • douleurs et spasmes de l’estomac,
  • gastrites
  • inflammations rhumatismales
  • hépatites
  • fièvres

Usage externe :

  • Antalgique

Comment l’utiliser :

Usage interne :

  • dans la cuisine
  • infusion: 1 cuillerée à café pour 1 tasse d’eau.

Bouillir et infuser 10 minutes. 1 tasse après les repas

  • poudre : 0,20 à 2 g par jour
  • teinture  : 1 à 3 g par jour
  • alcoolat : 5 à 15 g par jour.

Usage externe :

  • cataplasmes (engorgement des seins)
  • décoction : chaude dans l’oreille dans les cas d’audition fléchissante.

Les bienfaits du cumin

Le cumin aurait une action préventive dans les pathologies cancéreuses, en particulier du cancer de l’estomac et du foie. On lui attribue une action protectrice du système cardio-vasculaire. Il peut être prescrit pour une femme qui allaite du fait de son caractère galactogène. En outre, il activerait la libido. (source: www.doctissimo.fr).

Faisons le tour en détail de tous ses bienfaits:

1. Favorise la digestion

L’usage traditionnel le plus courant du cumin est dans le cadre de l’indigestion.

En fait, la recherche moderne a confirmé que le cumin peut aider à revitaliser la digestion normale (1).

Par exemple, il peut augmenter l’activité des enzymes digestives, ce qui peut accélérer la digestion (2).

Le cumin augmente également la libération de la bile du foie. La bile aide à digérer les graisses et certains nutriments dans l’intestin.

Dans une étude, 57 patients atteints du syndrome du côlon irritable ont rapporté une amélioration des symptômes après avoir pris du cumin concentré pendant deux semaines (3).

2. Diabète

Certains des composants du cumin semblent être utiles dans le traitement du diabète.

Une étude clinique a montré qu’un supplément concentré de cumin améliorait les indicateurs précoces du diabète chez les personnes en surpoids, comparativement à un placebo (4).

Le cumin contient également des composants qui contrecarrent certains des effets à long terme du diabète.

L’une des façons dont le diabète nuit aux cellules de l’organisme est la glycation avancée des produits finis.

Elle est produite spontanément dans la circulation sanguine lorsque les taux de glycémie sont élevés sur de longues périodes, comme dans le cas du diabète. Elle est créé lorsque les sucres se fixent aux protéines et perturbent leur fonction normale.

Elle est probablement responsable des lésions aux yeux, aux reins, aux nerfs et aux petits vaisseaux sanguins chez les diabétiques.

Le cumin contient plusieurs composants qui les réduisent, du moins lors d’études sur éprouvettes (5).

Bien que ces études ont testé les effets des suppléments concentrés de cumin, l’utilisation systématique du cumin comme assaisonnement peut aider à contrôler la glycémie chez les diabétiques (6).

On ne sait pas encore clairement ce qui est responsable de ces effets, ni quelle quantité de cumin est nécessaire pour entraîner des bienfaits.

3. Inflammations

Des études en éprouvettes ont montré que les extraits de cumin inhibent l’inflammation (7).

Il y a plusieurs composants du cumin qui peuvent avoir des effets anti-inflammatoires, mais les chercheurs ne savent pas encore quels sont les plus importants.https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2016/09/19/curry-spices.aspx#_edn14

Il a été démontré que les composés végétaux contenus dans plusieurs épices réduisent les niveaux d’un marqueur clé de l’inflammation, NF-kappaB (8).

Il n’existe cependant pas assez d’informations pour valider que le cumin dans un régime alimentaire ou les suppléments de cumin puissent être utiles dans le traitement des maladies inflammatoires.

4. Relaxation, maintien des fonctions cognitives, cancer

Le cumin possède des propriétés relaxantes et stimulantes apparemment contradictoires. Son huile essentielle est décrite par de multiples sites comme capable de produire un état de « tranquillité hypnotique », peut-être parce qu’elle est liée à la stimulation cérébrale et à la clarté mentale.

Les composés du cumin peuvent ralentir le processus de dégradation naturelle de l’acétylecholine, processus naturel de dégradation du neurotransmetteur que vit le cerveau vieillissant (9).

Le composé thymoquinone dans le cumin a fait l’objet d’études approfondies en tant que tueur du cancer, et il est connu pour son utilité dans la lutte contre le cancer du côlon, du sang, du foie, de la prostate, du sein, du poumon, des reins, du col de l’utérus et de la peau (10).

5. Perte de poids

Une étude menée par l’Université de Shahid Sadoughi en Iran a récemment révélé le potentiel de la poudre de graines de cumin pour le soutien des régimes minceur.

Selon les conclusions des chercheurs iraniens, il semble que l’épice peut vous aider à perdre du poids et l’excès de graisse encore plus vite, avec la particularité de réduire la présence de substances nocives dans le sang.

Crédit photo: www.citras.com.my

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com