Comment les émotions influent sur notre santé

Quel est le lien entre nos émotions et notre santé ? Les explications et conseils de Latifa GALLO, coach de vie et sophrologue depuis 20 ans, et auteure de « Se libérer des émotions négatives» (Ed. Larousse)

1. Le lien entre système immunitaire et émotions

Le psychologue Robert Adler a été le premier à découvrir que le système immunitaire est réactif aux émotions. Ses recherches ont permis de prouver le lien entre le système nerveux et le système immunitaire. Nous savons désormais que le corps et les émotions sont connectés. Une nouvelle discipline est depuis reconnue dans le monde scientifique : la psycho-neuro-immunologie. Elle travaille sur le lien entre l’esprit, le système nerveux et le système immunitaire.

Le stress et les émotions négatives mal gérées affaiblissent la réponse immunitaire du corps.


Du simple rhume, en passant par la migraine, l’asthme, l’ulcère ou l’infarctus, il est établi un lien de plus en plus clair entre l’apparition de maladies et les émotions négatives mal gérées.

Le stress et les émotions négatives récurrentes constituent même un facteur de risque analogue au tabagisme ou à un taux de cholestérol élevé pour les maladies cardiovasculaires.

Les recherches montrent que les émotions jouent un rôle important dans la régulation du système nerveux végétatif, qui permet de réguler digestion, respiration, circulation artérielle et veineuse et la pression artérielle.

L’anxiété en particulier, est l’émotion dont les rapports avec la maladie et la guérison ont été le mieux prouvés scientifiquement.

2. Médecine chinoise et émotions

Depuis 3 000 ans, la médecine chinoise associe les émotions aux 5 organes vitaux. Les émotions mal gérées peuvent apporter des dysfonctionnements physiologiques, et inversement. Le corps et l’esprit sont indissociables, l’équilibre de l’un dépend de l’autre.

  • La colère est associée au foie
  • L’anxiété est associée au poumon
  • Les soucis sont associés à la rate
  • La tristesse est associée au poumon
  • La peur est associée aux reins
  • La joie est associée au cœur

 

 3. Libérer ses émotions

Le problème n’est pas l’émotion, mais la façon dont on va la réguler. Les émotions c’est la vie, elles nous indiquent que nous sommes touchés par les événements. Elles sont le reflet de la vie qui est en nous et sont le principal et indispensable système d’information de notre état intérieur.


Quelques lectures intéressantes:

Il n’existe pas d’émotions bonnes ou mauvaises, elles ont toutes une raison d’être et le plus important est de les accueillir et de les écouter, sans peur et sans jugement.

Reniez ses émotions négatives c’est renier une partie de soi qui a besoin de s’exprimer, qui a quelque chose à dire. Et c’est bien ce reniement qui pourrait se transformer en maladie ou « mal à dire ».

Ecouter et prendre soin de ses émotions  est un véritable acte de soin envers soi.

4. Apaiser les émotions par la respiration

La respiration est  directement liée à nos émotions. Lorsque nous sommes stressés, notre respiration s’accélère. Lorsque nous sommes détendus, elle reprend son rythme naturel. La vie émotionnelle influe sur la respiration, et la respiration va influer sur les émotions. En portant toute son attention sur la respiration,  elle va agir à la façon d’un médicament anti-stress.

Pratiquez la respiration abdominale 4-8 pour calmer les émotions négatives :

Installez vous confortablement assis ou allongé.

Posez une main sur votre ventre.

Inspirez par le nez soufflez lentement par la bouche.

Sur l’inspiration comptez jusqu’à 4 en gonflant votre ventre.

Sur l’expiration comptez jusqu’à 8 en dégonflant votre ventre. Imaginez que vous soufflez dans une paille.

Effectuez cette respiration une dizaine de fois.

 

Retrouvez l’activité de Latifa GALLO sur:
www.latifagallo.com

latifa emotions

Réservez une consultation avec Latifa GALLO therapeutes.com

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com