6 bienfaits des noix de pécan pour votre santé

Elles sont savoureuses et peuvent vous aider à rester en bonne santé…Qui sont elles ?

Les noix de pécan bien sûr !

Les noix de pécan protègent le corps de certaines maladies comme l’athérosclérose (durcissement et rétrécissement des artères), le diabète, et elles améliorent même la santé de cerveau.


Bien que plusieurs sources prétendent qu’un régime à faible teneur en matière grasse est la meilleure façon de vivre un mode de vie sain, nous pouvons affirmer ici que les graisses des noix de pécan sont saines et fournissent en sus de précieux antioxydants.

Alors, quels sont précisément les bienfaits des noix de pécan ?

1. Procurer énergie et favoriser perte de poids

Contrairement à ce que certaines sources prétendent, manger un régime faible en graisses alimentaires n’est en fait pas très bénéfique pour vous. Par exemple, les graisses saines (comme celles trouvées dans les noix de pécan) ont un impact sur la Ghréline, hormone vitale pour le maintien du poids. (1)

Aliment riche en graisses saines, la noix de pécan contient plus de la moitié de la quantité quotidienne requise de manganèse, oligo-élément nécessaire à l’homme pour survivre, mais aussi utile pour la perte de poids. Bien que le « comment » soit encore à déterminer, il est établit que le manganèse, en particulier combiné avec d’autres nutriments, aide à réduire le poids chez les personnes obèses ou en surpoids.

Parmi ces nutriments, le cuivre, que l’on retrouve également en quantités importantes dans la noix de pécan. Le cuivre est essentiel dans plus de 50 réactions enzymatiques métaboliques différentes nécessaires pour maintenir un métabolisme rapide, et dans la création de l’adénosine triphosphate (ATP), la source d’énergie du corps.

Le cuivre n’est pas le seul nutriment nécessaire à la production d’ATP. Votre corps a également besoin d’autres nutriments pour accomplir cette tâche, notamment la thiamine, également connue sous le nom de vitamine B1. La Thiamine contribue non seulement à la production d’ATP, mais aussi au processus de production de globules rouges, que votre corps utilise comme combustible énergétique.

2. Prévenir le stress oxydatif

Les noix de pécan, comme beaucoup d’autres aliments riches en graisses saines, contiennent une quantité d’antioxydants très élevée. Parce que de nombreux problèmes environnementaux et alimentaires développent les dommages oxydatifs dans votre corps, il est important de manger des aliments antioxydants élevés pour contrer ces dommages. Les dommages dus au stress oxydatif sont couramment associés à des taux d’incidence élevés de cancers, de maladies cardiaques et de nombreuses autres maladies.

Une étude de l’Université Loma Linda en Californie a constaté que manger des noix de pécan a augmenté de façon significative les antioxydants dans le sang dans les 24 heures qui ont suivies la consommation. (2)

Une autre étude a examiné l’effet de la consommation de noix, notamment celle de noix de pécan, et comment elle est liée à la formation de maladies dégénératives. Les personnes qui mangent une certaine quantité de noix par semaine présentent de faibles risques de certaines maladies courantes et souvent mortelles. (Le détail ici)

Les noix de pécan présentent des quantités élevées de phénols, de proanthocyanidines, de tanins hydrolysables, de flavonoïdes et d’acides phénoliques. (4)

3. Conserver la santé du cœur

De par sa composition abondante d’antioxydants, la noix de pécan est un ingrédient clé pour conserver un cœur sain.


Quelques lectures intéressantes:

Les noix de pécan (et certaines autres noix) permettent de réduire la pression artérielle systolique chez les patients sans diabète. (5)

Une autre étude de Loma Linda University a révélé que les régimes riches en noix de pécan étaient liés à une réduction des «lipides sériques», (quantité de graisse dans la circulation sanguine). Il s’agit d’un indicateur de risque et d’occurrence de cholestérol élevé. Les scientifiques qui ont mené cette étude recommandent spécifiquement un régime riche en graisses monoinsaturées pour celles et ceux qui présentent un risque de cholestérol élevé et d’autres maladies liées au cœur. (6) C’est pourquoi les noix comme les noix de pécan sont considérés comme des aliments abaissant le mauvais cholestérol.

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, la consommation de noix réduit le risque de nombreuses maladies dégénératives, plus spécifiquement les maladies cardiaques. En outre, la thiamine dans les noix de pécan aide à améliorer la fonction cardiaque. (7)

4. Réduire l’inflammation

L’inflammation chronique, lorsque le corps n’est plus en mesure d’en garder le contrôle, est à la racine de la plupart des maladies car elle conduit à la mutation cellulaire et un stress indu sur diverses parties des systèmes fonctionnels.

Bien que l’inflammation, le rôle des antioxydants et les processus qui entraînent nos problèmes de santé sont extrêmement compliqués, nous pouvons parfois affecter certaines petites parties de ce puzzle organique. Par exemple, il est établit que la superoxyde dismutase, une enzyme qui contrôle la distribution du radical superoxyde, a une grande part à jouer dans l’inflammation et la protection contre le stress oxydatif. La production de superoxyde dismutase est importante pour réduire le risque de maladie cardiaque, ainsi que pour aider à réduire l’inflammation dans certaines pathologies comme l’arthrite.

Le cuivre dans les noix de pécan présentent également des propriétés anti-inflammatoires, en particulier contre la douleur et la raideur communes dans l’arthrite.

5. Prévenir la perte osseuse liée à l’ostéoporose chez la femme

En association avec d’autres nutriments, le manganèse, le cuivre et le zinc (tous présents dans la noix de pécan) ont été utilisés pour aider à traiter les symptômes de l’ostéoporose. Les premières recherches ont révélé que ces nutriments sont particulièrement utiles pour le traitement de la perte osseuse chez la femme, en aidant à augmenter la masse osseuse et à diminuer la perte osseuse. (8)

6. Contribuer au bon fonctionnement du cerveau

Beaucoup de minéraux trouvés dans les noix de pécan contribuent au bon fonctionnement du cerveau. La thiamine est administrée aux patients atteints du syndrome de Wernicke-Korsakoff, un trouble cérébral commun chez les alcooliques en raison de la carence en thiamine, qui affecte entre 30% et 80% des personnes qui abusent de l’alcool. (9)

Le cuivre est un autre nutriment nécessaire pour une bonne fonction cérébrale, car il a des répercussions sur les voies cérébrales impliquant la dopamine et le galactose. Il aide également à empêcher les dommages de radicaux libres dans le cerveau, qui contribuent par la suite à des dommages dégénératifs et des maladies comme la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer.

Les processus synaptiques du cerveau dépendent également du manganèse, qui est crucial pour des réactions rapides et la signalisation cérébrale. Les carences en manganèse sont étroitement liées aux problèmes d’humeur, à la difficulté de se concentrer, aux troubles d’apprentissage, à la maladie mentale et éventuellement à l’épilepsie. (10) Étant donné que tous ces composés sont fournis par la noix de pécan, elle est parfois considérée comme l’aliment du cerveau.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com