Cette folie du bien-être: comment rester en bonne santé simplement sans se prendre la tête

Avec la folie du bien être dans les médias, nous sommes quotidiennement assaillis d’informations négatives sur les méfaits de certains aliments, de la pollution, des appareils électriques, des ondes de toutes sortes, sur l’utilisation du plastique, sur la consommation du lait, de la viande, sur la présence des métaux lourds dans le poisson, sur les dangers des cosmétiques non bio, des pesticides, sur les dérives des industriels, et même de certaines industries pharmaceutiques. En bref, notre mode de vie sédentaire et notre posture assise sont mauvaix pour notre dos, la nourriture que nous mangeons n’est pas saine et nos habitudes alimentaire et notre hygiène de vie sont souvent mal adaptées.

Nous sommes finalement constamment culpabilisés par toute cette industrie du bien être et par ces médias qui déclarent que nous devons tout changer dans notre vie…

…Quel monde anxiogène !



Heureusement, selon de nombreux experts (que nous citerons plus bas), il n’est pas nécessaire de se compliquer la vie ou d’y consacrer énormément de temps pour être en bonne santé. Alors inutile de s’angoisser davantage, tachons simplement d’adopter quelques réflexes très simples dans notre vie quotidienne et arrêtons de nous angoisser (et de nous faire angoisser) en permanence !

David Katz, Médecin et directeur du Centre de recherche sur la prévention de l’Université de Yale (Etats-Unis) et du Centre de médecine préventive de Yale, dévoile quelques conseils très simples à appliquer sur le très respectable site medicinenet.com.

D’après lui, « vous pouvez insuffler à votre santé le pouvoir de la prévention de façon progressive et relativement indolore.  Et oui, faire quelque chose, aussi petit soit-il, est infiniment mieux pour vous que de ne rien faire »

Depuis la douche matinale au moment de vous coucher, depuis vos trajets domicile-travail aux tâches ménagères, David Katz affirme qu’il existe au moins 2 400 façons de faire des activités saines dans la vie quotidienne….

Mais…2400…ce n’est finalement pas si simple que ça docteur !

Rassurez vous, la donnée positive derrière ce chiffre, c’est qu’il existe finalement de nombreuses possibilités de vous préserver chaque jour sans pour autant changer complètement votre quotidien ou vous changer vous même.

Il n’est donc pas nécessaire de changer radicalement de régime alimentaire, de suivre une diète paléo, végan, ou cétogène si vous n’en avez pas envie, d’acheter toutes les herbes de la pharmacopée chinoise, de passer des heures au sport, de devenir un inconditionnel de la méditation de pleine conscience ou de la sophrologie si vous n’en avez pas le temps.

Ne vous méprenez pas sur nos intentions, nous, chez Therapeutesmagazine, sommes convaincus des bienfaits des médecines alternatives et complémentaires et des méthodes de bien-être que nous citons régulièrement.

Simplement, commençons pas arrêter la culpabilisation et tachons déjà de nous améliorer juste un peu, chaque jour.

Si vous vous laissez faire de petits changements, ils se traduiront par des changements significatifs dans la qualité de votre régime alimentaire, votre mode d’activité physique, votre capacité de composer avec le stress et votre qualité de sommeil – et ces quatre éléments constituent des piliers pour votre santé qui sont extrêmement puissants et qui peuvent changer votre vie.

La nutritionniste, spécialiste en diabète, conseillère en nutrition à la Mt Sinaï School of Medicine de New York Fran Grossman s’accorde avec cette philosophie: « Il n’est pas nécessaire d’être gymnase ou de vivre sur du blé bio pour être en bonne santé ». « Il existe des dizaines de petites choses que vous pouvez faire chaque jour qui font la différence. Vous n’avez pas forcément besoin de beaucoup de changements pour obtenir beaucoup de résultats. »

Faites un peu, obtenez beaucoup

Les recherches qui démontrent que de petits changements peuvent faire une grande différence s’accumulent tranquillement depuis un certain temps.

Par exemple, une étude publiée dans les Archives de médecine interne en 2004 a révélé qu’ajouter seulement 30 minutes de marche par jour était suffisant pour prévenir la prise de poids et encourager une perte de poids modérée.

Et si 30 minutes, c’est encore trop? Une autre étude, publiée dans Medicine & Science in Sports & Exercise, a révélé que trois marches rapides de 10 minutes par jour étaient aussi efficaces qu’une marche quotidienne de 30 minutes pour réduire les facteurs de risque de maladie cardiaque.

« Le simple fait de passer de la sédentarité à l’activité modérée vous permet de réduire au maximum vos risques », déclare Helene Glassberg, Médecin et directrice du Centre de cardiologie préventive de la Faculté de médecine de l’Université Temple de Philadelphie (Etats-Unis également).

Mais ce n’est pas seulement dans la condition physique que de petits changements peuvent faire une différence. Les mêmes principes s’appliquent à votre alimentation.

Vous aimerez aussi :  Reflux gastro-oesophagien: aliments à éviter, aliments à privilégier et astuces

« Réduire l’apport de mauvais gras, réduire la consommation de sucre, de sel, d’aliments industriels, manger un fruit au lieu d’une barre chocolatée – avec le temps, ces choses peuvent faire une grande différence ».

Tant que les changements vous rapprochent de votre objectif, qu’il s’agisse d’une perte de poids, d’une réduction du mauvais cholestérol ou de la tension artérielle ou d’un meilleur contrôle de la glycémie, vous pouvez y arriver en faisant déjà des changements très simples.

En plus, ces petits changements peuvent nous motiver à en faire davantage par la suite.

D’après Fran Grossman, « de nombreuses mauvaises habitudes alimentaires sont liées au fait de ne pas prendre sa vie en main, et cette attitude se reflète souvent dans d’autres domaines ». Lorsque vous apportez de petits changements à votre alimentaton, les bénéfices peuvent se manifester dans d’autres domaines de votre vie.

« C’est l’acte de prendre le contrôle qui fait la différence en vous motivant ». « La confiance intérieure qui va se développer progressivement va également s’observer dans d’autres domaines de votre vie.

Essayez l’approche « Stealth Health »

« L’approche Stealth Health (Changements simples) consiste à rendre votre alimentation par défaut plus saine et à faire de meilleurs choix afin de pouvoir repousser les facteurs environnementaux et comportementaux qui mènent à un gain de poids ».

Vous êtes tenté d’essayer l’approche « Stealth Health »?

Une théorie consiste à choisir trois des 12 changements suivants et de les intégrer dans votre vie pendant quatre jours. Lorsque vous vous sentez à l’aise avec ces changements, choisissez en trois autres. Selon cette méthode, une fois que vous aurez intégré les 12 changements, vous devriez commencer à ressentir une différence d’ici quelques semaines.

Améliorer la nutrition:

1. Achetez des aliments entiers – qu’ils soient en conserve, congelés ou fraîchement sortis de la ferme – et utilisez-les au lieu d’aliments transformés dans la mesure du possible.
2. Rejetez les aliments et les boissons faits avec du sirop de maïs, un édulcorant riche en calories et nutritivement vide que beaucoup considèrent pire pour le corps que le sucre.
3. Commencez chaque dîner par une salade verte mixte. Non seulement cela vous aidera à réduire votre appétit pour plus d’aliments caloriques, mais cela ajoutera automatiquement des légumes à votre repas.

Améliorer la condition physique:

1. Fais un squat à chaque fois que vous ramassez quelque chose. Plutôt que de vous pencher comme d’habitude, ce qui met l’accent sur le bas du dos, pliez les genoux et accroupissez-vous. Cela vous force à utiliser les muscles de vos jambes et vous fortifie.
2. Chaque fois que vous vous arrêtez à un feu rouge, un stop ou devant une vitrine, serrez vos cuisses et vos muscles fessiers et relâchez autant de fois que possible. (Ne vous inquiétez pas, personne ne le verra!) Cela va raffermir les muscles des jambes et des fesses, améliorer la circulation sanguine – et accessoirement vous mettre au défi!
3. Chaque fois que vous vous tenez sur une ligne, soulevez un pied à 10 centimètres su sol. Le stress supplémentaire sur votre pied opposé, cheville, mollet et cuisse, plus vos fesses, aidera à raffermir et tonifier les muscles. Changez de pied toutes les quelques minutes.

Améliorer le contrôle du stress:

1. Embrassez votre partenaire tous les jours avant le travail. Des études montrent que ce geste simple peut vous aider à garder votre calme lorsque le stress s’installe pendant la journée.
2. Ne contenez pas vos pleurs. Ils peuvent stimuler votre système immunitaire, réduire les niveaux d’hormones de stress, éliminer la dépression et vous aider à penser plus clairement.
3. Deux fois par jour, respirez profondément pendant trois à cinq minutes.

Pour améliorer le sommeil:

1. Saupoudrez l’eau de lavande sur les draps et les taies d’oreiller juste lavés. Le parfum favorise la relaxation, ce qui peut conduire à un meilleur sommeil.
2. Achetez un nouvel oreiller. Les études montrent que les oreillers avec une empreinte au centre peuvent améliorer la qualité du sommeil et réduire les douleurs cervicales. De plus, essayez un oreiller « cool » — un oreiller contenant soit des fibres entièrement naturelles, soit une combinaison de sulfate de sodium et de fibres céramiques qui vous aideront à garder la tête au frais.
3. Mangez une poignée de noix avant de vous coucher. Vous vous donnerez un coup de pouce de fibres, d’acides gras essentiels et d’acides aminés tryptophane, un inducteur naturel du sommeil.