Le Carragaheen, algue rouge utilisée en phytothérapie

Le Carragaheen (Fucus ou Chondrus crispus Gigartinacée) est une algue rouge abondante sur toute la côte Atlantique depuis la Norvège jusqu’à Gibraltar, et sur la côte orientale de l’Amérique du Nord.

Autres appellations : algue commune, mousse perlée, mousse d’Irlande, lichen blanc, goémon blanc.

Il s’agit d’une algue rouge abondante sur toute la côte Atlantique depuis la Norvège jusqu’à Gibraltar, et sur la côte orientale de l’Amérique du Nord.


Parties utilisées : le thalle.

Principaux composants : mucilage (70-75 %), carraghénine, iode, brome, sels minéraux (sulfates de sodium et de calcium), acides aminés, galactanes, ergostérol (provitamine D antirachitique)…

Propriétés :

  • émollient
  • laxatif
  • expectorant

Indications :

Usage interne :

  • bronchites, pneumonies, rhumes, toux
  • affections du tube digestif (entérite, diarrhées, dysenterie)
  • constipation chronique
  • obésité
  • insuffisances glandulaires
  • déficiences organiques, lymphatisme, scrofulose, rachitisme, amaigrissement.

Usage externe :

  • blépharite, conjonctivite
  • vaginite, métrite.

Mode d emploi :

Usage interne :


Quelques lectures intéressantes:

  • décoction : 1 cuillerée à soupe par litre d’eau.

Faire bouillir jusqu’à consistance de gelée. A volonté.

  • Lait fortifiant :
    • lait: 1 litre
    • carragaheen: 5 g
    • sucre: 30    g
    • cannelle: 1.5 g

faire bouillir 10 minutes. Passer avec expression

  • gelée du codex
  • sirops, pâtes pectorales, pastilles
  • s’utilise à l’état naturel dans la Faire trem­per les algues sèches pendant quelques minutes. Couper fin (1 cuillerée à café par personne).

Usage externe :

  • décoction :
    • en cataplasmes sur les yeux (blépharite, conjoncti­vite)
    • en injections vaginales (vaginite, métrite)

N.B. :

  • Incompatibilités : chêne, kola, noix de Galle, noyer, tormentille, tanins, tannates.
  • Synergiques : les mucilagineux : bouillon-blanc, coquelicot, guimauve, lichen d’Islande, graine de lin, mauve, pariétaire, pied de chat, tussilage, violette.

Crédit photo: www.honeycolony.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com