cascara sagrada: tisane et remèdes naturels

L’écorce du cascara sagrada (Rhamnus purshiana, Rhamnacée), était déjà utilisée par les Indiens d’Amérique du Nord, pour ses propriétés laxatives. Lécorce, lorsqu’elle est utilisée séchée, est un traitement efficace pour la constipation passagère. En revanche, fraîche, son écorce se révèle toxique. Dans tous les cas, l’utilisation de l’écorce du cascara peut entraîner une dépendance, aussi elle doit être de courte durée.

Parties utilisées : écorce de la tige.

Principaux composants: huile volatile, résines, glucosides anthraquinoniques…


Propriétés :

  • à doses faibles (0,50 à 1 g par jour) : laxatif

— à doses fortes (4 à 8 g par jour) : cholagogue, purgatif drastique.

Indications :

  • constipation chronique.

Comment l’utiliser :

  • poudre : cachets de 0,25 g (1 à 3 par jour)
  • extrait fluide : 0,50 à 2 g par jour en potion
  • teinture : 20 à 40 gouttes par jour.
  • Cachets laxatifs :
    • poudre de cascara: 0,25 g
    • magnésie calcinée: 0,50 g

pour un cachet. A prendre au coucher.


Quelques lectures intéressantes:

Pour une cure de désintoxication du foie, vous pouvez utiliser l’aubier de tilleul et la tisane de queues de cerises (3 tasses par jour, après les repas), une tisane de cascara sagrada avant de vous coucher.
En cas de sensibilité des intestins, choisissez une méthode plus douce et remplacez la tisane de cascara sagrada par une petite cuillère de graines de psyllium, avec un grand verre d’eau (ou 6 capsules par jour, soit 2 après chaque repas).

Crédit photo: www.herboristerie.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com