Cancer de la vésicule biliaire: Pronostic, Symptômes, Prévention et Traitement

Le cancer de la vésicule biliaire est une tumeur rare, observée trois à quatre fois plus souvent chez la femme que chez l’homme, plus fréquente chez les Blancs que chez les Noirs. I! survient la plupart du temps à un âge avancé, rarement chez le sujet jeune.

Bien que le cancer de la vésicule biliaire soit associé aux calculs biliaires, les liens entre les deux maladies sont mal élucidés. Souvent, il n’est découvert qu’après la mort ou n’est décelé qu’au cours d’une intervention chirurgicale pour une maladie bénigne de la vési­cule ; le risque de cancer explique donc la nécessité de l’ablation de la vésicule dès l’apparition des premiers symp­tômes de lithiase biliaire (calculs).

Cancer de la vésicule biliaire Danger : En raison d’un diagnostic presque toujours tardif, le cancer de la vésicule biliaire a un taux de mortalité élevé.


Cancer de la vésicule biliaire Symptômes :

Souvent non spécifiques, les symptômes ressemblent trompeuse­ment à ceux de la lithiase biliaire : douleur diffuse ou aiguë dans la région supérieure droite de l’abdomen, jau­nisse, impossibilité de digérer certains aliments, perte d’appétit, affaiblissement progressif. 21 peut y avoir des vomissements.


Quelques lectures intéressantes:

Cancer de la vésicule biliaire Traitement :

Le traitement est essentiel­lement chirurgical, consistant dans l’ablation de la vésicule biliaire ; les radiations et la chimiothérapie sont parfois appliquées.

Prévention : Inconnue.

Cancer de la vésicule biliaire Pronostic :

Les personnes atteintes d’un cancer de la vésicule biliaire précoce ont un meilleur pronostic que celles dont le cancer est avancé. Chez environ seulement 10 % des personnes atteintes d’un cancer de la vésicule biliaire la maladie est précoce. Chez la plupart des personnes atteintes d’un cancer de la vésicule biliaire, la maladie est avancée lors du diagnostic.

  • Une tumeur qui est totalement confinée à la couche la plus interne de la vésicule biliaire (muqueuse) engendre le pronostic le plus favorable.
  • Une tumeur qui a traversé la paroi de la vésicule biliaire et qui a atteint les ganglions lymphatiques ou les organes voisins engendre un pronostic moins favorable.
  • Une tumeur qui a propagé, ou disséminé, des cellules cancéreuses dans toute la cavité abdominale engendre un pronostic sombre. (Source: www.cancer.ca)

👩‍⚕️ Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com